Fusion des communautés de communes, prendre son destin en main.

15 février 2016

A l'initiative de Christophe LUCAND, président de la communauté de communes de Gevrey-Chambertin, Pierre Alexandre PRIVOLT, Maire de Villers-la-Faye, Jérôme FONTAINE - Maire de Corcelles-lès-Cîteaux, Vice-Président de la Communauté de communes du Sud Dijonnais, une réunion publique à laquelle se sont rendus 60 à 70 élus représentant 32 communes sur les 56 concernées était organisée à Vosnes-Romanée afin de mettre en place la feuille de route de la fusion des trois communautés de communes du Pays de Nuits Saint Georges, Sud Dijonnais, Gevrey Chambertin.

 

 

 

 

Rappel :

 

Dans le cadre de l'application de la loi NOTRe, le Préfet a proposé un schéma de regroupement des 3 communautés de communes (Pays de Nuits Saint Georges, Sud Dijonnais et Gevrey Chambertin) situées entre Dijon et Beaune, du fait de la cohérence existante sur le territoire concernant le partage d'un certain nombre de problématiques : du point de vue de la population, de l'urbanisation, des déplacements, de l'économie, du traitement des déchets, des services attendus par une population rurbaine...

 

La fusion concerne 3 communautés de communes, représentant 56 communes et plus de 30 000 habitants. (35 collectivités on dit OUI ou voté favorablement, 24 collectivités ont dit NON mais…)



À ce jour, toutes les assemblées composant les trois communautés de communes ont délibéré.
La majorité des conseils municipaux, la majorité des communautés de communes, représentant la majorité de la population, se sont prononcés en faveur du schéma proposé par Monsieur le Préfet, c'est à dire la constitution d'un nouveau territoire cohérent entre Dijon et Beaune, regroupant les trois communautés de communes actuelles.

 

Ces délibérations seront soumises pour avis à la réunion de la CDCI, Conseil Départemental de Coopération Intercommunale, courant mars.

 

Le Préfet arrêtera le périmètre en juin, et la nouvelle communauté de communes sera installée le 1er janvier 2017.

 

 

 

 Fusion des communautés de communes, prendre son destin en main.Ils ont dit

 

 

Christophe Lucand : "Décider aujourd'hui de l'avenir de notre territoire"

Cette réunion est le 1er processus de la fusion.

Aujourd'hui, nous décidons de l'avenir de notre territoire, de ne pas être une zone de transit entre Dijon et Beaune. Nous devons faire de la vraie politique, pas de la politique politicienne et ne penser qu'à nos "petits intérêts individuels" au contraire, nous devons être acteurs de notre fusion, nous rassembler pour créer une grande communauté de communes forte de ses potentiels économiques, touristiques dotée d'une véritable identité.

En bref, cette loi est une opportunité et nous avons choisi de ne pas subir mais de bâtir un projet ensemble !


Travailler à cette orientation, c’est construire l’avenir de nos habitants et de nos territoires pour les prochaines décennies, en dépassant les clivages politiques et les petits intérêts de chacun, parfois dissimulés derrière de scandaleuses interprétations statistiques. Conduire cette ambition pour tous, c’est renoncer à sombrer dans l’immobilisme et à subir sans cesse en pensant aujourd’hui comme hier.

 

Pierre Alexandre Privolt. Construire le territoire de demain. "Mettre en place la feuille de route de la fusion…"

L'objectif de la réunion n'est pas de dire comment cela va se passer, mais réfléchir à l'intérêt de la fusion, et de lister les différents points à débattre puis prendre date.

Chaque point fera l'objet d'une réunion spécifique.

La première réunion de travail aura lieu le 14 mars à Gevrey-Chambertin, salle des Climats de Bourgogne

 

Aleth DETOT. Confortant les arguments et la méthode de Christophe Lucand et Pierre Alexandre Privolt, Aleth Détot a particulièrement insisté sur l'intérêt de "construire ensemble", ceci passant par la nécessaire mise en place d'une feuille de route afin de se poser les bonnes questions et répondre ensemble, autrement dit : « Décider aujourd’hui pour demain en construisant l’avenir »

 

Jérôme FONTAINE. "Un bassin de vie homogène et naturel"

Notre communauté de communes est obligée de fusionner (5300 habitants), différentes possibilités de fusion étaient possibles, mais nous avons estimé que le bassin de vie avec Gevrey Chambertin est le plus pertinent (école, police, courses… )

 

 

Différents élus ont pu ensuite donner leur avis et discuter des points à débattre à l'occasion des réunions à venir dans le cadre de la feuille de route pour une grande communauté de communes.

 

1re étape, faire un portrait de chaque Communauté de communes

2ème étape, La Gouvernance, présentation des portraits de territoire

3ème étape, La fiscalité, quid du contribuable/citoyen

4ème étape, Les budgets

5ème étape, Les projets en cours, les différentes compétences

 

La feuille de route

 

Rendez-vous a été pris le 14 mars à Gevrey-Chambertin salle des Climats de Bourgogne pour la 1ère réunion de participation à la construction de la Grande communauté de communes, puis il a été acté par la suite 1 réunion chaque deuxième lundi du mois soit une dizaine de réunions.

 

 

Pour toute question relative à la fusion, contactez

Aleth DETOT :  aleth.detot@ccgevrey-chambertin.com

 

 

 

Les autres articles de la fusion

 

Fusion des communautés de communes, pour Christophe LUCAND il faut prendre son destin en main... Lire+

 

Fusion des communautés de communes, Alain Cartron souhaite une véritable réflexion... Lire+

 

Fusion des communautés de communes, Hubert POULLOT se demande pourquoi vouloir fusionner de force des Communautés de communes... Lire+

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Acte 7 de la fusion des C.C. de Gevrey-Chambertin, Pays de Nuits-Saint-Georges et Sud Dijonnais.
La construction engagée depuis le début de l'année se...
Loi N.O.T.Re : Une fiscalité incitative pour les EPCI, Option ou Obligation ?
Augmentation des compétences, baisse des dotations de l'Etat et...
Fusion des Communautés de communes, Alain Cartron souhaite une véritable réflexion.
Suite à l'article paru la semaine dernière dans les dossiers...
Hubert POULLOT se demande pourquoi vouloir fusionner de force des Communautés de communes
Suite de notre dossier concernant la fusion des Communautés de communes...
Loi de Finances 2016... communes nouvelles : les enjeux de demain ?
Avec le soutien de Jean-Marie MICHELIN, Maire de Chaignay, et à...
La fusion des Communautés de communes de Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint Georges et Sud Dijonnais a été votée ce jeudi à l'occasion de la CDCI.
Lundi 10 février, à Vosne-Romanée a eu lieu une...
Le nouveau schéma départemental de coopération intercommunale
Le projet de schéma départemental de coopération...
Fusion des Communautés de communes de Gevrey-Chambertin, du Pays de Nuits-Saint-Georges et du Sud-Dijonnais : anticiper pour ne pas subir
Réunis à Corcelles-les-Cîteaux pour la 3ème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.