Arceau fête l'arrivée du Très Haut Débit

Arceau fête l'arrivée du Très Haut Débit

Contact :

Tout connaître sur le SDANT
Schéma Directeur d'Aménagement Numérique des Territoires.

thd.cotedor.fr


12 juillet 2018

Investir dans le numérique, c’est tout simplement investir dans l’avenir. Aussi crucial que le plan « téléphone » de l'ère Pompidou le développement du haut débit  prépare l'avenir de nos enfants, peu importe où ils résident sur le territoire. Ainsi dans le cadre du SDANT, les foyers et entreprises d'Arceau sont désormais éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s. C'est un saut technologique considérable qui permet d’accéder au « triple play » TV-téléphone-internet.

 

 

Inauguration des deux nouveaux centraux d’Arceau le Mercredi 27 juin 2018 

 Arceau fête l'arrivée du Très Haut Débit

 

Bruno Bethenod, maire d'Arceau Bruno Bethenod, maire d'Arceau

C’est un beau jour pour nous car la dotation de l’état a baissé de 50 000 euros ces dernières années, nous "devons faire avec et nous débrouiller", nos ressources proviennent de nos habitants et des entreprises, de ce fait le haut débit prend d'autant plus d'importance car aujourd'hui, une commune n'est pas attractive sans haut débit et ne peut attirer de nouveaux habitants ni d'entreprises. Son arrivée va faciliter la vente des derniers emplacements disponibles dans nos lotissement très bien situés. 

 

 

 

François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or

Discours de François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or

Je suis très heureux d'être présent ici pour fêter l'arrivée du Très Haut Débit auquel les presque 900 habitants et les entreprises de votre commune peuvent désormais prétendre.

Et ce n’est pas le Président des Maires Ruraux de Côte-d’Or, Cher Bruno, qui me contredira: une connexion de qualité pour tous, c'est un atout considérable pour le développement en faveur de nos territoires, pour l’activité économique, pour l’emploi et les services.

C’est une clé de l’avenir !

Vous le savez, la mobilisation du Conseil Départemental de la Côte-d'Or au service des territoires est sans faille, alors même que les marges de manœuvres financières des collectivités sont de plus en plus réduites par l’Etat !
Ainsi, 2018 marquera un record : notre Département investira à lui seul 100 M€, faisant de notre collectivité le premier investisseur de Côte-d'Or. Et l’un de nos plus grands chantiers, c’est justement la poursuite du déploiement de la fibre, avec un objectif clair : le très haut débit pour chaque Côte-d'Orien.

L'arrivée du THD à Arceau

Pour résoudre les problèmes de connexion Internet à Arceau, il a fallu tirer 5.705 mètres de fibre optique depuis Arc-sur-Tille et construire 2 centraux ! Ces travaux auront coûté au total 183.900 €, à la charge du Département soit plus de 200 € par habitant : c'est ça notre sens de la solidarité territoriale au département !

La mise en service commerciale est intervenue le 19 avril dernier.

Grâce à ces travaux, les foyers et entreprises sont désormais éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s. C'est un saut technologique considérable qui permet d’accéder au « triple play » TV-téléphone-internet.

Je veux donc remercier l’entreprise EIFFAGE qui a mené à bien ce chantier, débuté en février 2016.

L'arrivée du THD à Arceau

Quid de la situation sur le reste du canton de Saint-Apollinaire?

Je voudrais en profiter pour faire un point de la situation sur l'ensemble du canton et ses 37 communes.
Sur le canton, seule la commune de Saint-Apollinaire est en zone AMII et est traitée directement par Orange.
Dans le courant de l’année, 14 communes auront été traitées par la fibre optique au cœur du bourg :
Arceau, Beire-la-Chatel, Belleneuve, Bèze, Champagne-sur-Vingeanne, Licey-sur-Vingeanne, Magny-Saint-Médard, Noiron-sur-Bèze, Oisilly, Orain, Pouilly-sur-Vingeanne, Saint-Maurice-sur-Vingeanne, Savolles et Vievigne.
Au total, sur le seul canton de Saint-Apollinaire l'investissement consenti pour le déploiement du Très Haut Débit représentera 2,52 M€ HT à la fin 2018.
D’ici 2 ans, 15 autres communes seront traitées par la fibre optique à la maison, grâce au Département :
Beaumont-sur-Vingeanne, Bezouotte, Blagny-sur-Vingeanne, Bourberain, Charmes, Chaume-et-Courchamp, Cheuge, Couternon, Cuiserey, Fontenelle, Jancigny, Remilly-sur-Tille, Tanay, Trochères et Varois-et-Chaignot.

A l’horizon 2025, 7 communes seront traitées par la fibre optique à la maison et au bureau, grâce au Département : Arc-sur-Tille, Dampierre-et-Flée, Fontaine-Française, Mirebeau, Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Champagne, Renève et Saint-Seine-sur-Vingeanne, ainsi que toutes celles ayant été traitées antérieurement par la solution de la fibre optique au cœur du bourg

Une stratégie numérique à grande échelle

Vous le voyez, l’aménagement numérique de nos territoires est bien l'une de nos grandes priorités car aujourd'hui, nous pouvons mesurer la révolution que constitue internet dans nos vies. 
Le numérique, c'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21e siècle et le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (attractivité pour les entreprises, e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées...).
Notre société toute entière s'est rendue dépendante des usages numériques, dans les champs de la vie quotidienne et de la vie économique. Il est même désormais impensable, pour la plupart d'entre nous, de vivre sans connexion internet. En cas de couverture défaillante, ou incomplète, cette technologie, qui a pour vocation de rapprocher les hommes, devient une source supplémentaire d'inégalité, de fracture.
Voilà pourquoi le Département a véritablement pris cette question à bras le corps il y a quelques années, en l’absence d’actions tangibles de l’Etat.

Je ne vais pas vous abreuver de chiffres, retenez simplement qu’entre 2015 et 2019, nous aurons investi 30 M pour résoudre en priorité les zones les plus carencées en ADSL par la technique de la fibre au cœur du bourg (montée en débit). 206 communes comme Arceau sont concernées.

En 2018, le CD 21 donnera un grand coup d’accélérateur par le lancement du déploiement de la fibre optique à la maison et au bureau (FTTH). 114 communes seront concernées en 2018 et 240 en 2019.
Cela représente un investissement total de 106 M pour le CD 21 en 3 ans (2018-2020).

Jusqu’en 2025, l’investissement total du Conseil Départemental de la Côte-d’Or représentera un investissement de 220 Mpour fibrer le domicile des habitants et les entreprises des 631 communes du Département (hors Métropole et agglomération de Beaune).
C’est colossal  mais c’est un investissement qui permettra à la Côte-d’Or d’être au rendez-vous du 21ème  siècle !

Conclusion

Pour nous, l'aménagement numérique des territoires n’est pas un slogan.
Au Conseil départemental de la Côte-d'Or, nous prenons à notre charge des investissements historiques, jamais réalisés en Côte-d'Or, dans un contexte financier  très difficile. C'est aussi crucial que le plan « téléphone » de l'ère Pompidou. C'est comme cela que l'on pourra réduire la fracture numérique et préparer efficacement l'avenir de nos enfants, peu importe où ils résident.
Vous pouvez compter sur le Conseil Départemental de la Côte-d'Or pour inscrire le département dans l'ère du numérique et dans un aménagement équilibré du territoire !
La ruralité est une priorité du Département, le numérique aussi.
C’est encore mieux quand on allie les deux !
Je vous remercie.

 

L'arrivée du THD à Arceau
Bruno Bethenod remet la médaille de la commune à François Sauvadet
L'arrivée du THD à ArceauL'arrivée du THD à ArceauL'arrivée du THD à ArceauL'arrivée du THD à Arceau
Monsieur le maire visite virtuellement la Côte-d'Or 
L'arrivée du THD à Arceau


Mémo : déploiement du SDANT

Communes concernées et investissement du CD 21

 

€ investi pour la MED

 

Nb de communes concernées par la MED (mise en service commerciale)

€ investi pour le FTTH

 

Nb communes FTTH

 

2015

5 M

0

 

 

2016

7 M

24

 

 

2017

8 M

40

 

 

2018

10M

89

33 M €

114

2019

 

53

73 M €

240

2020

 

 

Total

 30 M €

 206

106 M €

354

 

Financement :

136 M€ pour les deux phases prioritaires du SDANT 2015-2020 :

- CD 21 : 70,1 M€ (51,4%)
- Etat (Fonds pour la Société Numérique) : 47 M€ (34,5%)
- Région BFC : 10 M€ (7,3%)
- UE (via le FEDER) : 8,4 M€ (6,1%)
- Intercommunalités et communes : 0,5 M€

MED, la fibre au cœur du bourg :

D’ici fin 2018, 123 centraux sur 165 seront opérationnels (les 42 dernier le seront en 2019). Soit 153 communes d’ici fin 2018, sur un total de 206 en 2019.

FTTH, la fibre à la maison et au bureau :

En 2018,  les mises en chantiers prévisionnels concerneront 31.189 prises concernées dans 114 communes  (secteurs prioritaires du Montbardois, du Chatillonnais, et d’Is-sur-Tille)

En 2019, 23. 629 prises supplémentaires seront concernées, puis 22 309 en 2020.

Les premières mises en service commerciales devraient ainsi opérées fin 2018/ début 2019.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
CAP 100 % Côte d'Or pour la commune de Sombernon... 100% engagement pour le territoire de Remy Garrot et de son équipe
La signature du Contrat Cap 100 % Côte-d'Or entre la commune de Sombernon...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
A Soirans, un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.
Samedi matin, dans la commune de Soirans avait lieu l'inauguration...
MiCA : conseil et assistance aux collectivités
Le Conseil Général a mis en place début 2012 la Mission...
Gemeaux a retrouvé son commerce de proximité.
Comme de nombreux villages ruraux, Gemeaux a vu fermer ses commerces petit...
Fontaine Française fait le plein d'énergie.
Fontaine Française, le groupe Dijon Céréales, et la...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *