Le photographe Jacques Revon sort son nouvel ouvrage "UNE HISTOIRE DE LA PHOTOGRAPHIE, DE L'ARGENTIQUE AU NUMERIQUE, photographes... photographiés.".

08 décembre 2014

Jacques Revon, grand reporter, a promené durant de nombreuses années ses caméras et appareils photo en Suède, Algérie, Chine, Égypte, Somalie, Arabie saoudite, au Mexique, Pakistan, Koweït, Sénégal ou encore aux Etats-Unis. Après son livre sur le chantier de la LINO à deux pas de chez lui, il présente un nouveau titre dans lequel il raconte l'histoire de la photographie, de l'argentique au numéruique.

 

 

Durant sa carrière de photographe puis de journaliste de télévision, Jacques Revon a pu successivement vivre et suivre l’évolution de la photographie et, au fil de ses rencontres, photographier des photographes. Dans cet ouvrage, il a souhaité, pour certains, « dire » un peu de leur histoire professionnelle et, pour d’autres, « saisir » tout simplement un instant.

Passionné, Jacques Revon consacre « Sans bord perdu » à une histoire de la photographie sur le plan national. Mais attaché au village de Daix où il vit depuis qu’il a pris sa retraite, Jacques Revon balaye aussi d’un coup de plume la Bourgogne et bien sur la Côte d’Or. Il évoque le passé industriel de l’usine Kodak à Chalon et tire un portrait de Marc Jeudy, photographe portraitiste dont l’atelier se trouve à 15 minutes de Dijon, route de la roche à Villecomte.

Le dimanche 21 décembre, Jacques Revon sera présent tout l’après midi pour une signature nationale puis une première séance dédicace dans le magasin Grillot-Darbois 24 rue Bossuet. A Dijon.

 

Le photographe Jacques Revon sort son nouvel ouvrage « Sans Bord perdu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.