Les croix : origines, emplacements et matériaux utilisés (2ème partie)

04 mars 2015

Les croix que l’on rencontre aujourd’hui ont été érigées à des époques très différentes et les fonctions qu’elles devaient remplir sont très diverses.

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne les croix de mission, celles-ci ont été mises en place au cours du 19e siècle et devaient permettre de restaurer la pratique religieuse dans les campagnes.


Les croix de jubilé devaient commémorer un événement, comme par exemple celle érigée en 1831 par la Comtesse Amédée de Chastellux, croix distante à quelques kilomètres à vol d’oiseau de son château et visible facilement sur une colline non arborée à cette époque. Elle fut entièrement refaite récemment par l’Association Mémoires vivantes du Canton de Quarréles-Tombes.

 

Auxois morvan mahgazine Les croix Echo des communes


Une question intéressante posée par un jeune enfant habitant près de Semur-en-Auxois nous a fait réagir : « Dis papa, pourquoi cette croix est-elle au milieu du champ et non à la croisée des chemins comme certaines autres ? »

La réponse fut difficile à trouver : anecdote locale, emplacement pour commémorer un accident ou bien pour toute autre raison. Néanmoins, ce fut pour cet enfant curieux le début d’autres explications apportées grâce à ce magazine qui se veut avant tout instructif pour toutes les générations.

 

 

Auxois morvan mahgazine Les croix Echo des communes

 

Nous avons aussi poussé la porte des cimetières, comme par exemple à Epoisses, et avons constaté l’importance de la croix située au milieu de ce dernier avec de la place autour afin de permettre une dernière station au convoi avant de rejoindre la tombe du défunt.

 

 

Auxois morvan mahgazine Les croix Echo des communes

 

En Auxois, des croix ont été érigées sur des collines et on les voit de très loin. Des parcours balisés de randonnées sont proposés et vous pourrez bientôt, grâce au nouveau Guide de randonnées publié par le Pays Auxois-Morvan, découvrir tous ces circuits possibles en groupe ou en famille.
N’oublions pas que, dès le Moyen Âge, le balisage des routes et des carrefours avec des croix fut instauré en remplacement d’une tradition païenne.

 

Sur la commune de Saint-Brancher, à environ 16 kms d’Avallon, nous avons découvert la croix d’Auxon qui ne ressemble à aucune autre. C’est une croix de pierre de forme latine avec un nimbe (à l’origine auréole ou cercle lumineux situé autour de la tête des dieux et des empereurs romains déifiés et ensuite utilisé par les chrétiens autour de la tête du Christ et des saints). Une charmante rivière, le Trinquelin, est toute proche de cette commune. Qui sait aujourd’hui que cette rivière est appelée Le Cousin jusqu’à la sortie du lac de Saint Agnan, se transforme en Trinquelin et retrouve ensuite son nom de Cousin près de la commune de Cussy-les-Forges ?

 

Pour les VTTistes passionnés qui font la GTM (grande traversée du Morvan), arrêtez-vous quelques instants devant la croix Saint Jean à environ 2 kms de Saint-Germain-des-Champs. Elle est récente (1982), de style celtique et réalisée par Jean Christophe Nory.
Pour terminer, nous devons obligatoirement vous parler de Marc Henard qui était un artiste complet : architecte, sculpteur, peintre, verrier et émailleur. Dès 1949, il intervient à l’Abbaye de la Pierre qui Vire pour construire l’hôtellerie avec son superbe porche, ses vitraux et ses sculptures.
Ses oeuvres multiples en France et à l’étranger sont un régal pour les yeux et n’hésitez pas à faire un détour par la Chapelle Notre Dame d’Orient sur une colline près de Sermizelles ou par Vézelay afin d’admirer son chandelier pascal.

 

Auxois morvan mahgazine Les croix Echo des communes

 


Un excellent livre Croix et Calvaires du Canton de Quarré-les-Tombes (édité par l’Association Mémoires vivantes, 89630 St Germain des Champs) apportera de nombreuses informations à tous ceux que le sujet de cet article intéresse.


Y-P Laplume

 

Pour voir le 1er article... Lire

Cet article est extrait de l'AUXOIS MORVAN Magazine de mars/avril 2015. Pour consulter le magazine dans son intégralité... Lire

 

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.