Retour sur les Rencontres Viticoles du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne.

Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne a organisé le 10 mars 2015, au Palais des Congrès de Beaune, une conférence à destination d’élus, d’officiels, de partenaires, de représentants et de professionnels du monde viticole sur le thème « Comment réussir à l'export ? Exemples et témoignages de stratégies gagnantes ».
En tant que premier partenaire bancaire de la filière viticole bourguignonne, la Caisse régionale a souhaité apporter un éclairage économique sur les enjeux de la filière et les stratégies mises en place par différents acteurs pour réussir durablement à l’export.

 

 

3 intervenants de choix et près de 130 professionnels de la filière rassemblés.


Jacques KERMARREC, Directeur Général, a introduit la conférence en rappelant que, pour répondre aux attentes spécifiques des professionnels de la filière, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne a rassemblé toute son expertise au sein de 4 espaces viticoles implantés au coeur des vignobles. Plus de 100 experts sont mobilisés pour accompagner les viticulteurs dans leur installation, dans leur développement à l’export, dans l’acquisition ou tout au long de la transmission de leur exploitation…
En parallèle, Crédit Agricole S.A. a développé un pôle Agriculture et Agro-alimentaire, grâce auquel il mène des études de fond et dont les pistes de réflexion ont été présentées durant cette conférence.


Tristan LAMY, Directeur du Développement des Marchés des Entreprises, de l’Agriculture et de la Viticulture, des Marchés Spécialisés et de la Banque Privée, est intervenu sur les grands enjeux de la filière viticole :
- L’évolution mondiale du marché qui, dans les années à venir, engendrera à la fois des problématiques d’approvisionnement, d’adaptation des produits face à l’évolution de la consommation, mais aussi d’internationalisation.
- La santé financière des entreprises, à travers le chiffre d’affaires, le financement des stocks et le niveau des fonds propres.
- Les conséquences de ces enjeux sur la gestion des entreprises bourguignonnes.

Chiffres clés :
* 39 % des vins sont consommés hors Europe en 2014 (+ 10 points en 10 ans).
* La Chine a pour ambition de devenir le 1er vignoble mondial d’ici 2017.
* Croissance de 25,5 % du chiffre d’affaires de la filière dû essentiellement à un effet prix.
Source Organisme International de la Vigne et du Vin.


Ludivine DUVAL, Responsable de la Filière Vins et Spiritueux à Crédit Agricole SA, a présenté la stratégie de développement des 10 premiers leaders mondiaux en vin tranquille (dont E&J Gallot, Constellation Brands, Groupe Castel, Pernod Ricard…). Elle a appuyé sa présentation sur :
- La faible concentration de la filière vin tranquille comparée à d’autres industries de boissons,
- Les 10 premiers leaders mondiaux en vins tranquilles représentent seulement 13 % du marché du vin alors que les 10 leaders en spiritueux représentent 49 % et 60 % sur le marché de la bière.
- Les pressions financières croissantes sur les marges que subissent les entreprises vitivinicoles.
- Une reprise des transactions constatée depuis 2010, due à un marché sous tension et au dynamisme des opérations aux Etats-Unis.
Ludivine DUVAL a également exposé les facteurs déterminants d’une stratégie performante à l’export. L’étude sur laquelle elle s’est appuyée, a été réalisée auprès de 534 entreprises françaises.
Parmi les facteurs clés de succès, elle a tenu à en souligner certains :
- Ce n’est pas le profil de l’entreprise mais la façon dont elle pense et agit à l’export qui influence les performances.
- L’anticipation des marges nettes et le risque perçu à l’export impactent la localisation des marchés.
- L’exportation concertée, avec notamment l’exemple du partage d’un responsable export entre plusieurs entreprises, est une alternative intéressante en termes de coût pour les petites structures.
Chiffres clés :
* 83 % des entreprises ont leur principale zone d’export tournée vers l’Europe.
* 68 % des entreprises estiment que l’Asie est une zone d’exportation prioritaire.


Denis PANTINI, Directeur du Secteur Agriculture et Industries Agroalimentaires de Nosmisma (société de recherche économique, fondée en 1981 à Bologne, en lien avec l'Université de Bologne), a présenté les grands chiffres de la filière viticole italienne. Les idées phares :
- la tendance à développer l’export augmente naturellement en fonction de la taille de l’entreprise, - les 3 plus grandes entreprises vitivinicoles sont des coopératives (Catine Riunite & Civ, Caviro, Gruppo Mezzacorona), contrairement à la France.
Il a également fait un zoom sur l’engouement pour le vin italien Prosecco dans le monde, notamment en Angleterre, aux Etats-Unis et en Allemagne. En effet, chaque année, près de 320 millions de bouteilles sont produites. Son succès est dû à un bon rapport qualité-prix et à un effet de mode auprès des jeunes consommateurs et des femmes.
Chiffres clés :
* 31 % des vins effervescents sur le marché en restauration américaine sont des vins italiens, contre
22 % en 2011.
* 55 % des consommateurs suisses aiment le Prosecco pour sa fraicheur et sa légèreté.


En conclusion de cet événement, Vincent DELATTE, Président de la Caisse régionale, a salué l’intérêt des professionnels invités à cette réunion, utile à la filière, et dont la Caisse régionale souhaite faire un événement annuel.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne : Premier financeur de l'économie régionale
L’Assemblée Générale du Crédit Agricole de...
Le Crédit Agricole innove avec la signature électronique
Pionnier dans le domaine de la signature électronique, le Crédit...
Le Crédit Agricole Store lance sa 1ère application Apple Watch
Afin de répondre aux besoins de ses clients et d’offrir une...
L'accompagnement des entreprises innovantes
Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne organise le 14 septembre 2015...
Les "Cafés de la Création", deuxième service !
Les « Cafés de la Création »,...
Le Crédit Agricole de Champagne Bourgogne et la Burgundy School of Business s'associent en faveur de l'emploi et de la formation dans leur région.
Partenaires depuis plusieurs années, le Crédit Agricole de...
Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et AgroSup Dijon : un partenariat en faveur de l'agriculture régionale
Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et AgroSup Dijon officialisent...
Les défis de l'agriculture du futur
La Caisse régionale de Champagne-Bourgogne organisait sa réunion...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *