La bataille pour l'emploi : lancement du service public régional de la formation professionnelle et renforcement de la coopération entre la région et Pôle emploi

Pour relever le défi de l’emploi, la région active plusieurs leviers et travaille en lien étroit avec ses partenaires. Chef de file de la compétence formation professionnelle, la région structure sa politique autour de la mise en oeuvre d’un service public régional de la formation professionnelle.

En 2016, la région a décliné le plan d’urgence pour l’emploi sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté en coopération avec le Gouvernement, Pôle Emploi et les partenaires sociaux, pour financer 12 000 places de formations supplémentaires orientées sur la remise à niveau, sur les métiers de demain (transition énergétique, numérique…) et sur les métiers en tension.

Pour favoriser le retour à l’emploi, la région lance aujourd’hui officiellement le service public régional de la formation professionnelle, et signe avec Pôle emploi une convention-cadre renforçant ainsi leur coopération.

crédit photo : region/d.cesbron

 


· Le service public régional de la formation professionnelle


Pour lutter contre le chômage, dans un contexte de faible croissance, d’évolution des métiers et des besoins en compétences, la région se mobilise en faveur de la formation professionnelle. Sa responsabilité est majeure dans la coordination des dispositifs et dans la structuration de l’offre de formation à destination des jeunes et des demandeurs d’emploi. La région consacre un budget de 274 millions d’euros pour la formation professionnelle dont plus de 100 millions d’euros pour le financement des formations à destination des demandeurs d’emploi et la prise en charge de la rémunération des bénéficiaires.
En 2016, 36 000 personnes ont bénéficié de formations.
La loi de 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, a renforcé ce champ de compétences régionales et consacre dans la loi, le service public régional de la formation professionnelle.
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, et Sylvie Laroche, vice-présidente en charge de l’apprentissage et de la formation professionnelle, des formations sanitaires et sociales et du dialogue social territorial, ont lancé officiellement lundi 23 janvier le service public régional de la formation professionnelle, en présence des partenaires.


Les objectifs du service public régional de la formation professionnelle sont les suivants :
- garantir à tout demandeur d’emploi, dès l’âge de 16 ans, l’accès à un parcours de formation lui donnant la possibilité d’accéder à un premier niveau de qualification qui facilite l’accès à un emploi.
- structurer l’offre de formations existantes à destination des demandeurs d’emploi, en proposant une offre pérenne et structurante, tant pour les bénéficiaires demandeurs d’emploi que pour les organismes de formation.
- répondre aux besoins en compétences des entreprises et des territoires.
Le lancement du service public régional de la formation professionnelle doit permettre l’amélioration du service rendu aux bénéficiaires qui devront être en mesure de trouver au sein du dispositif une réponse de proximité, une réponse qui leur soit personnalisée et adaptée.
Le service public régional de la formation professionnelle a vocation à favoriser une offre de formation diversifiée correspondant à la fois aux besoins des habitants, à ceux du territoire, et aux besoins de compétences des entreprises.
Les partenaires (Etat, COPAREF, CREFOP, Pôle Emploi, AGEFIPH, FPSPP, DISP, etc.) et prescripteurs des formations travaillent en lien avec les services de la région.
L’ensemble des demandeurs d’emploi qui souhaitent se former, dans le cadre d’actions de formation collectives ou individuelles, peuvent s’adresser à leurs interlocuteurs habituels.
21 plateformes d’accès à la qualification (PAQ) maillent la région.

 

crédit photo : region/d.cesbron


· La région et Pôle emploi renforcent aussi leur coopération.


Pôle emploi et la région accroissent leur coordination sur les politiques de l’emploi et de la formation, et mettent en synergie leurs moyens respectifs.
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, et Frédéric Danel, directeur régional Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté, ont signé une convention-cadre portant sur la coordination des achats collectifs de formation, l’articulation des mesures d’accompagnement des demandeurs d’emploi sur le territoire pour un meilleur retour à l’emploi, l’identification et la réponse aux besoins de recrutement des entreprises.
Cette convention-cadre précise le rôle de chaque partenaire ainsi que sa mise en oeuvre concrète et efficace sur l’ensemble du territoire.

L’engagement s’articule autour de six axes :
- Construire et partager un diagnostic commun afin de mieux adapter les réponses aux besoins de compétences dans les territoires, par la mise à disposition de données socioéconomiques en vue d’analyser et renforcer l’efficacité de leurs politiques d’intervention.
- Améliorer l’orientation des personnes en recherche d’emploi et sécuriser les transitions professionnelles en mobilisant le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP).
- Renforcer l’articulation des interventions en matière d’accès à la formation professionnelle et à l’alternance, dans une logique de mise en cohérence et de sécurisation des parcours de formation tout au long de la vie.
- Favoriser la mobilité géographique des demandeurs d’emploi en leur proposant des solutions facilitant leurs déplacements et en articulant les différents dispositifs existants dans les territoires.
Agir au service du développement économique et des entreprises des territoires de la région en mobilisant l’action des conseillers Pôle emploi dédiés à la relation entreprise sur les opérations de recrutements d’envergure dans le cadre de grands projets, en accompagnant l’émergence de création d’emploi dans les territoires, et en mobilisant les structures d’accompagnement à chaque étape du projet de création ou de reprise d’entreprise et en
veillant à une meilleure articulation entre elles.
- Utiliser le numérique comme nouvelle opportunité d’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises. A ce titre, la région et Pôle emploi s’engagent à promouvoir et contribuer au développement des outils et services numériques dans l’objectif d’une plus large information sur le marché du travail, d’une facilitation de la recherche d’offre d’emploi et de formation et la simplification des process de recrutements.

 

crédit photo : region/d.cesbron

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Osez d'autres métiers !
Jeudi 10 mars 2016, une journée dédiée à la...
Les résultats de l'enquête Pôle emploi sur les besoins en main d'oeuvre.
Joël Picard, Directeur Territorial Côte-d’Or a...
Emploi : reprise annoncée pour 2017 ?
Pôle emploi vient de publier les résultats de...
Lancement de l'ARDIE
Le conseil régional de Bourgogne, conformément aux engagements de...
Formation, création, reprise d'entreprises, BGE Perspectives propose une nouvelle session de formation
BGE Perspectives propose une nouvelle session de sa formation, "Créer ou...
Signature d'une convention pour développer l'export en Bourgogne
François Patriat, président du conseil régional de...
Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.
Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité...
La CCI Côte-d'Or travaille pour le bien-être des dirigeants et le soutien des territoires
Xavier Mirepoix, Président de la CCI Côte-d’Or, et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *