Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?

Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?

Contact :

PENNEQUIN
601 Rue de la Pièce Léger
21160 Marsannay-la-Côte
Tèl. 03.80.54.98.98

Experte reconnue des travaux publics et de la démolition, l’entreprise Pennequin a développé son savoir-faire depuis plus d’un siècle, de génération en génération. A la tête de la société familiale, Francis Pennequin n’est pas du genre à faire dans la demie-mesure que ce soit pour la qualité de ses chantiers ou quand il exprime un avis.

Entreprise Pennequin: L’outil des collectivités

Pour Francis Pennequin, la définition de son activité est simple. « Les entreprises des travaux publics sont l’outil des collectivités au service de l’aménagement du territoire. » Bien que l’entreprise fondée par son arrière-grand-père en 1900 ait d’abord privilégié la maçonnerie, au fil des décennies et des générations, l’entreprise Pennequin a développé une expertise dans les travaux publics. « A l’après-guerre, mon grand-père a racheté du matériel américain qu’il a transformé en benne. Il a repeint les véhicules kakis avec de l’antirouille. La couleur orange de nos véhicules d’aujourd’hui vient de là. » L’activité de terrassement a été rejointe par celle de démolition dans les années 70. Francis Pennequin se souvient encore de son enfance dans les camions, à suivre les ouvriers sur les chantiers avant d’avoir l’âge de travailler à son tour dans l’entreprise familiale. « C’est un métier visible, que l’on repère sur le bord des routes quand on est gamin avec toutes ces machines qui attirent. » En charge de l’activité travaux publics dès son entrée en 1982, il a lui aussi contribué à développer ce volet qui représente aujourd’hui 75% du chiffre d’affaire de l’entreprise.

Un service de proximité

De la même façon que l’on privilégie l’artisan du coin de la rue pour réaliser ses travaux, l’entreprise Pennequin intervient sur un territoire qu’elle connait, son département et sa région. « Nous assurons un service de proximité aux collectivités, gage d’une certaine réactivité. » Avec ses 70 salariés, Francis Pennequin répond ainsi présent quand un maire fait appel à lui en pleine nuit pour effacer les traces d’une explosion. En quelques heures à peine, le chaland lira les détails dans la presse mais ne verra plus rien sur le site. Outre sa réactivité, l’entreprise Pennequin a su se démarquer également sur ses chantiers en travaux publics. « Le bâtiment abrite les hommes, les travaux publics les relient. » La construction d’infrastructure que ce soit des routes, des voies ferroviaires, des ports ou aéroports et tout ce qui s’inscrit dans le génie civil, n’a aucun secret pour cet acteur du territoire. « Nous intervenons également sur tout ce qui ne se voit pas, 4 équipes de travaux dédiées, participent à la mise en œuvre de réseaux d’assainissement (EU, EP) et de réseaux secs (gaz, électricité, télécommunications) pour la viabilisation de tout projet neuf ou de réhabilitation.» 

Pour Francis Pennequin, la réussite tient avant tout dans la qualité de service et du travail proposés à ses clients et sur ce point, il ne fait aucun compromis. « On ne joue pas avec les règles. On fait ce qu’on a dit et on défend nos prix car on connait la réalité du marché et le prix de la qualité. Faire du bon travail, ça paie sur le long terme, ça garanti une longévité à l’entreprise et nos clients n’hésitent pas à revenir pour ça. » Le dirigeant met également en valeur le travail de ses équipes. Bien qu’il n’hésite pas à se rendre sur les chantiers, l’homme, plutôt direct, ne s’immisce pas dans le travail de ses ingénieurs dont il connait les compétences. « Je suis un maniaque casse-couille maladif ! » A
nimé par son gout des défis, Francis Pennequin apprécie les chantiers qui font appel à toute son expertise. « En face de chaque projet, il y a un prix mais nous pouvons aussi apporter des variantes dans l’intérêt du résultat final. Nous connaissons des techniques que nous pouvons suggérer et adapter à nos régions. » A l’époque et aujourd’hui plus qu’hier, le dirigeant souhaite mettre cette expertise au service des collectivités quand elles en donnent l’opportunité dans leur appel d’offre. « Il faut ouvrir un dialogue, opération par opération car chaque projet est différent, chacun fait ressortir ses problématiques. » L’homme surprend alors en trouvant des arguments pour privilégier un revêtement plutôt qu’un autre car il prend tout autant en compte la dimension budgétaire, esthétique mais aussi parfois pratique. « Un parking fait d’herbe ne sera pas adapté aux femmes en talon par exemple, elles s’enfonceraient. Notre travail est de proposer des alternatives qui prendront aussi cet aspect en compte. » Parmi les défis qui ont marqué sa carrière, Francis Pennequin se souvient de la réalisation du parking Darcy tout autant pour sa réalisation que pour la démolition et qui a précédé.

Ça va péter

Experte en démolition, l’entreprise Pennequin apporte également ses connaissances pour définir la meilleure technique à utiliser en fonction du terrain, de l’environnement et du budget du projet. « Nous sommes là pour refaire la ville sur la ville. » Devant le parc immobilier vieillissant, Francis Pennequin contribue à préparer l’avenir. « Nous accompagnons les communes qui veulent mener des projets plus adaptés à notre époque. » Du petit bâtiment administratif à la tour d’habitation de plus de 30 mètres, l’entreprise agit aussi bien avec des explosifs qu’avec une solution mécanique en assurant chaque fois la remise en état du site. De la même façon qu’il insiste sur la qualité de ses services, Francis Pennequin rappelle presque naturellement ses obligations en terme de sécurité, tant pour ses salariés que pour les clients. Des exigences qui font de l’entreprise familiale Pennequin l’une des plus reconnues dans son secteur.

Entreprise Pennequin : L’outil des collectivitésLe 28 mai 2016, des précipitations particulièrement intenses, ont entraînées la rupture d’une digue en amont du pont de la RD70 surmontant le ruisseau « l’Argentelet » à La Roche en Brenil (21530 ) au lieu-dit « le hameau de Clermont ».
Ces intempéries ont provoqués des dégâts conséquents en  endommageant les soubassements et fondations de cet ouvrage en pierres antérieur à 1850 et béton pour son élargissement en 1952.
Notre entreprise a été déclarée adjudicataire pour procéder à la déconstruction de cet ouvrage, lors d’une opération extrêmement délicate techniquement, et nécessitant d’importants moyens matériels. Ces impressionnants travaux ont été réalisés à l’aide de trois équipes opérant en postes, avec une présence 24h/24 afin de pouvoir dégager le ruisseau en cas d’effondrement prématuré de l’ouvrage, ce qui ne fut finalement pas le cas. Les travaux se sont déroulés conformément au planning défini par notre bureau d’études et mis en œuvre par nos équipes travaux, sous la haute surveillance assurée par les services du  Conseil Départemental de la Côte d’Or tant pour de la maîtrise d’œuvre que pour la maîtrise d’ouvrage. Avec en prime la satisfaction et les félicitations de notre client lors de sa visite in situ par la direction du service route et infrastructure le Mardi 25 Octobre 2016.

Donc un grand Bravo pour nos équipes !!!!….. 

 

Entreprise Pennequin : L’outil des collectivités
Circuit Dijon-Prenois
L’entreprise à réalisé d’importants travaux de mise aux normes sur le circuit Dijon-Prenois lors de l’hiver 2007-2008. Cette opération « coup de poing » à mobilisé de très nombreux matériels afin de réaliser les 100.000M3 de remblais durant la fermeture hivernale de 3 mois.

Entreprise Pennequin: L’outil des collectivités

Quai en gradins de Seurre
L’entreprise, en partenariat avec la société Id Verde, réalise actuellement la restauration des quais en gradins de Seurre.
Les travaux consistent en la déconstruction des gradins, la mise en place d’un batardeau permettant la rénovation du mur de quai existant, puis en la reconstruction de l’ensemble des gradins jusqu’à la route. L’aspect final sera particulièrement soigné avec de la pierre naturelle, des revêtements nobles, de l’acier Corten, et l’ensemble sera sublimé par un nouvel éclairage mettant en valeur l’ouvrage.
A noter qu’une très importante ligne de fibre optique (Strasbourg-Bâle-Mâcon) traverse le chantier à faible profondeur, rendant les travaux d’autant plus délicats.
C’est la communauté de commune Rives de Saône qui est maître d’ouvrage de ce projet, tandis que l’agence JDM Paysagistes en groupement avec Ingérop assurent la conception et la maîtrise d’oeuvre

 

Entreprise Pennequin: L’outil des collectivitésParking Darcy à Dijon
CHIFFRES CLÉS
Volume : 46 000 M3
Surface au sol : 2800 M2
Profondeur : 22 mètres



PENNEQUIN : Parking du centre des congrès de Dijon
Parking du centre des congrès de Dijon

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

AJ3M : « la Rolls » de l'équipement urbain et péri-urbain depuis 20 ans
AJ3M ? Sous ce sigle se cache : Aire de Jeux Maintenance Multi...
Copiafax : Le partenaire 2.0 des communes
Spécialiste des solutions d’impression et de la conception de...
Entreprise Colas : Au-delà des routes communales
Dans l’esprit collectif, la tendance est d’associer...
Sonofep : Quand les communes se mettent au vert
Aux côtés des collectivités, des entreprises et des...
GNR/TICPE : Sidération dans le secteur des Travaux Publics !
A l’heure où la profession des Travaux Publics pensait enfin...
AG de la FRTP : deux façons de voir l'avenir...
L'assemblée générale de la Fédération...
Convention régionale des FRTP : le futur se construit aujourd'hui.
Leur union n’est pas encore administrative, mais elle fait...
La CCI21ouvre sa E-boutique.
La boutique en ligne de la CCI21 est destinée aux professionnels,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *