Le numérique pour rapprocher le citoyen de la collectivité

Le numérique pour rapprocher le citoyen de la collectivité

Contact :

Plus d’infos :
https://collectivites.orange.com/

 


Opérateur historique, acteur majeur du déploiement du très haut débit, Orange joue également son rôle de partenaire des collectivités avec des services adaptés à leurs besoins. De la petite commune à la métropole en passant par la communauté de communes, tout ce qui touche à l’actualité et à la communication est susceptible de trouver une solution Orange.  

Chez Orange, on ne plaisante pas avec la R&D. Près de 8 000 personnes dans le groupe s’y consacrent dans les laboratoires de recherche. « Nous avons développé de nombreux services qui vont dans le sens de la numérisation de la société et des évolutions des usages, notamment ceux des collectivités » insiste Véronique Morlighem, déléguée régionale Orange en Bourgogne. Au cœur de la réflexion menée par l’opérateur, la communication auprès des citoyens figure en bonne place. Pour répondre à cette attente exprimée tant par les habitants que par les élus, Orange a conçu son application « le Vote » qui concilie technologie et démocratie participative. « Il s’agit d’un système de consultation qui permet aux collectivités d’évaluer l’intérêt d’un projet pour les habitants. » Ainsi, l’installation d’une nouvelle aire de jeux, la modification d’un aménagement routier pourrait être soumises à l’avis de la population. « Grâce à une application facile à installer, les habitants peuvent s’identifier avec un scan de leur carte d’identité pour contribuer à l’évaluation du projet. » Pour Orange et les collectivités équipées, « le vote » permet d’intégrer les citoyens à la vie locale et à la prise de décision. Dans un souci d’ouvrir encore la citoyenneté aux habitants, Orange a conçu des solutions pour faciliter les démarches à travers de nombreux e-services. Le numérique a alors vocation à ramener les services publics au plus près des gens grâce au numérique. « Les solutions internet sociales, les centres SATI 21 contribuent à réduire la fracture numérique. Nous sommes dans une réflexion globale autour de l’hyper-numérisation et de ses aménagements. » Orange se positionne comme un partenaire capable de venir apporter une expertise afin de permettre aux collectivités de mener à bien leur réflexion et de trouver la solution qui leur conviendra. Véronique Morlighem évoque d’autres services destinés à rapprocher encore le citoyen de la collectivité comme le fait l’application Ma ville dans ma poche. « Développée à l’échelle d’une ville ou d’un département, elle permet de donner de l’information en temps réel aux habitants. » Des horaires de piscine ou des services administratifs aux transports en commun en passant par la collecte des déchets, la collectivité paramètre les informations qu’elle souhaite rendre accessibles. « Dans une logique de revitalisation des centres bourgs, elle peut aussi indiquer les horaires des commerces, annoncer les évènements prévus ou valoriser le patrimoine. » Pour garantir la pertinence d’un tel service et son utilisation, les équipes Orange travaille en lien étroit avec les porteurs de projet des collectivités pour rendre attractive l’application.

Gestion facilitée       

Véronique Morlighem rappelle également qu’Orange a porté sa réflexion sur les usages des élus et leurs besoins pour leur apporter des outils de gestion adaptés. Si certaines solutions permettent de rationaliser les modes de fonctionnement des collectivités, d’autres visent à améliorer la qualité de service. « Signal Réseau a pour objectif d’agir rapidement sur un dysfonctionnement. L’élu peut signaler, photo à l’appui, un problème sur le réseau. Sa demande arrive directement aux services techniques pour une meilleure réactivité, 48 heures, des mesures nécessaires. » Véronique Morlighem encourage surtout les élus à se doter de Flux Vision. Imaginé avec la CNIL pour garantir le respect de la vie privée, ce service donne à voir les flux générés par un évènement ou dans un secteur précis comme les transports en commun. « Pour connaitre le profil des personnes ayant participées à un évènement, Flux Vision est l’outil idéal. Il permet de mesurer les tranches d’âge, les profils professionnels, la durée de participation afin d’évaluer si l’évènement a atteint ses objectifs. » Seules des informations anonymes sont utilisées pour permettre, par exemple, d’ajuster une communication. Avec ses nombreux services et applications, Orange veut réduire le chemin de l’information et ainsi améliorer la relation citoyenne. A travers les moyens d’apprentissage numérique, avec le wifi pour assurer une continuité des services dans une commune ou assurer la surveillance d’un bâtiment, l’opérateur agit sur tous les champs en apportant une solution numérique aux besoins des collectivités.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Orange accélère le déploiement du Très Haut Débit
Une semaine après l’annonce des résultats du groupe Orange,...
Viser le haut du... Débit
Le très haut débit est un enjeu national dont l’impact se...
BVS, le courant faible sous haute tension
Autant dire que quand on parle de courants faibles, BVS domine le sujet....
Veolia : La gestion de l'eau coule de source
L’eau et Veolia, c’est une histoire qui ne date pas d’hier....
Groupe ELABOR : La gestion de l'espace public à portée de clic
La gestion de l’espace public, par tout ce qu’il recouvre, peut...
Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?
Experte reconnue des travaux publics et de la démolition,...
Bourgogne Recyclage : Le recyclage 4.0
Depuis quatre générations, la famille Sécula est à...
AJ3M : L'amuseur public
Ce qui lui reste de son âme d’enfant, Jean-Bernard Aubry le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *