Bévy


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Thomas CAGNIANT
Secrétaire de Mairie NOIROT Monique
Adresse 1 Rue des Chaillots - 21220 Bévy
Tél. 03 80 61 46 21 Fax 03.80.61.46.21
Email mairiebevy@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mercredi 9h30 - 11h30
Population 98 habitants. Les Belvésiens - Belvésiennes
Altitude 425 mètres Superficie 526 ha
Situation géographique Latitude: 47° 10' 45'' Nord - Longitude: 4° 51' 17'' Est
Communauté de Communes CC de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges
Canton LONGVIC

Je suis fan de ma commune

Présentation

Bévy est une commune de 98 habitants située dans les Hautes-Côtes entre Dijon et Beaune.
A 10 minutes de Nuits-Saint-Georges, elle bénéficie de cette agglomération pour la diversité des commerces et des activités.

Plus d'infos

www.ccgevrey-chambertin.com

Tourisme & Patrimoine

La salle de la Mutualité est surmontée d'un beffroi.






©André Beuchot

Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… BÉVY. Canton de Longvic. (Autrefois canton de Gevrey-Chambertin).
Dans les années voisines de 1830, de fortes pluies provoquèrent de violentes crues de tous les ruisseaux des environs de Bévy. Brusquement, sous la pression des eaux souterraines, le bord du vallon, effleuré par le coude brusque d'un torrent invisible se rompit, libérant ses flots dans les prés à la stupéfaction générale. L'abîme de Bévy venait de naître. La fureur des flots calmée, les hommes les plus courageux partirent prudemment explorer les ténèbres. Aujourd'hui, on découvre facilement cette caverne située pratiquement sous le réservoir du village, au fond de la combe. L'entrée de 2 m sur 1 m de haut, donne accès à la rivière. Sur la gauche, une grille interdit la visite en amont en raison des captages. Sur la droite, une longue galerie sinueuse serpente dans la roche pendant une centaine de mètres, toujours accompagnée d'un ruisseau qui se faufile sous nos pieds.
Une autre source, la fontaine au loup, serait hantée par une Vouivre.
Au premier coup d'œil, l'église semble curieusement avoir changé de vocation et abrita la Maison de la Mutualité. L'école y était installée. Le village n'a en fait aucune église et ce curieux clocher surmontait autrefois un four banal. La mairie XIXe couverte d'ardoises lui fait face, tandis que le lavoir tout proche, hélas fermé et transformé en débarras, s'accroche au départ d'un vallon.
On trouve encore un relais de chasse du XIIIe qui appartenait à Marguerite de Bourgogne.
Aujourd'hui, les vignes plantées principalement en Pinot noir et Aligoté encadrent le village. Pourtant, en avril 1908, dans la revue de la Fédération Agricole Viticole et Horticole de l'Yonne, E. Durand vantait la qualité du Gamay de Bévy : "Le Gamay de Bévy est une forme de Gamay noir déjà ancienne : la première mention qui en est faite dans la littérature viticole remonte au congrès des vignerons tenu à Dijon en 1845. D'après M. A. Renevy, cette variété aurait été obtenue, vers 1820, d'une sélection de Gamay d'Arcenant, par le vigneron Moine. Quoi qu'il en soit de son origine, c'est un plan de vigueur moyenne, aux sarments plus menus que ceux du Gamay rond, le plus fin de tous les Gamays. Le Gamay de Bévy redoute peu la coulure et craint moins la pourriture que beaucoup d'autres formes de Gamay aux grains plus serrés. Après une gelée de printemps, les nouvelles pousses sont peu fertiles, ce qui peut être un inconvénient pour des vignobles très exposés aux gelées de printemps. La maturité du Gamay de Bévy se fait de bonne heure et régulièrement. Son vin est de très bonne qualité, bien coloré, fin et alcoolique. Aussi ce plant, sélectionné avec beaucoup de soin, s'est-il répandu dans tous les vignobles où l'on veut faire du vin de qualité avec le gamay… Au point de vue de la qualité, le Gamay de Bévy doit être placé immédiatement après le Gamay rond. Pour se procurer des sarments-greffons de ce cépage, on pourra s'adresser au maire de Bévy, par Nuits-Saint Georges (Côte-d'Or), qui indiquera sûrement un vigneron capable de faire l'envoi".
André Beuchot


©André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

La commune de Bévy bénéficie d'activités culturelles variées grâce à son association "La Fraternelle" qui organise tous les ans, début juillet, un cinéma en plein air. Ses habitants ont organisé un club de théâtre proposant une représentation par an et des soirées lectures ouvertes à tous.
Les enfants de Bévy sont scolarisés pour le primaire sur la commune de l'Etang-Vergy à 10 mn (ramassage scolaire), pour le secondaire, ils sont dirigés vers le collège de Nuits-Saint-Georges (15 mn) et vers le lycée de Beaune (20 mn).

Économie & Développement

Bévy est une commune viticole :
- Domaine de la Vigne au Roy.
- Domaine de Saint-Saturnin.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

De nombreuses randonnées sont proposées en forêt et dans le vignoble pour aperçevoir la faune et la flore locales dont s'occupe la Société de Chasse.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire