Chevannay


Village


©André Beuchot


Église et Lavoir


©André Beuchot


©André Beuchot


le village

Maire Paul LACHOT
Secrétaire de Mairie ROUSSELET Marie-Odile
Adresse 4, rue du Paradis - 21540 Chevannay
Tél. 03 80 35 85 96 Fax 03 80 35 85 96
Email mairie.chevannay@orange.fr
Site http://www.cc-vitteaux.fr/Main.aspx?numStructure=38752
Horaires d'ouverture Jeudi 14h-16h
Population 51 habitants. Cavanniais ou Cavanniaises
Altitude 350 mètres Superficie 716 ha
Situation géographique A 45 km de DIJON
Communauté de Communes CC des Terres d'Auxois
Canton SEMUR-EN-AUXOIS

Je suis fan de ma commune

Présentation

Chevannay est un village de l'arrière vallée de l'Ozerain affluent de la Brenne.
Cette dernière rivière est flottable à bûches perdues. Chevannay est situé à 9 km de Vitteaux, à 32 Km de Semur-en-Auxois et à 39 km de Dijon. Sa population était de 202 habitants en 1847.

Plus d'infos

Le curé de Chevannay, Antoine GUENOT, invente et met en service en 1774 une nitrière artificielle dont le hangar a 100 pieds de long, c'est la première établie depuis l'édit du roi ... Il a ouvert en 1775 un chemin jusque-là impraticable, de trois lieues de long, en suivant la Voie Romaine d'Alise-Ste-Reine à Sombernon.

Tourisme & Patrimoine

L'église du XIXè siècle, est l'agrandissement d'une chapelle dont la porte d'entrée permettait au Seigneur du Château d'y pénétrer depuis son domaine. Cette entrée particulière est toujours visible et est en très bon état.
Cette église ne comportait pas de clocher à l'origine mais, dans la dernière partie du XXè siècle, on lui attribua enfin un clocher carré et trapu.
Devant l'église, vous pourrez admirer un beau lavoir, qui porte sur son pignon "est" l'inscription suivante : 1988, LAMARCHE.
Le château de Chevannay de 1760-1780 a été construit sur les ruines de l’ancienne maison forte.
La Voie Romaine Alésia-Sombernon passait par là.

©André Beuchot

Église et Lavoir

©André Beuchot

Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… CHEVANNAY. Canton de Semur-en-Auxois. (Autrefois canton de Vitteaux).
Le camp préhistorique de Chantoillon, sur la gauche de la route de Villy-en-Auxois. Le site, en grande partie sur le territoire de cette commune, conserve un imposant mur en pierres sèches. À l'est de Chevannay, la voie romaine Alesia-Sombernon se faufile sur la crête.
L'église de la Nativité, ancienne chapelle du château agrandie au XIXe, ne fut surmontée par un clocher que dans la seconde partie du XXe. Le seigneur local profitait d'une entrée pour rejoindre l'office depuis son domaine. En août 1776, le curé de Chevannay, M. Guenot institua dans les deux paroisses dont il avait la charge, Chevannay et Champrenault / Saint-Hélier, une "Fête céréale" avec un prix pour l'amélioration des terres. Il promit de payer la taille de ceux qui auraient le mieux ameubli et travaillé les leurs. Tous les ans, quatre experts et autant d'indicateurs jugèrent à la vue des moissons, "les récoltes les plus abondantes, les plus riches, toute proportion gardée, avec une compensation faite de la nature du sol, des accidents survenus pendant l'année, par l'intempérie des saisons". Les experts de Chevannay, jugeaient les moissons de Champrenault et de Saint-Hélier, ces derniers jugeant celles de Chevannay. Le jour de la fête, un tambour et un hautbois donnaient une sérénade à chaque laboureur des deux paroisses. Puis M. Guenot distribuait des cocardes rouges aux laboureurs qui, le fusil sur l'épaule, précédés par les musiciens, rejoignaient les deux vainqueurs qu'il récompensait en leur offrant une cocarde blanche surmontée d'un faisceau d'épis de blé attaché à un ruban rouge. Enfin, tous les laboureurs, rejoignaient une grange où les attendait un diner, "dont les mets plus abondants que délicats offraient un bon festin de village, égayé par une quantité de vin suffisante pour inspirer la gaieté, sans exciter le désordre".
Face à l'église, le lavoir XIXe à deux bacs profite depuis peu de trois bas-reliefs modernes expliquant le travail des lavandières. On découvre encore un four à pain, la mairie-école XIXe, le bas-relief de la salle communale, le pont à deux arches sur l'Ozerain qui entrainait jadis un moulin, de vieilles maisons couvertes en laves, les anciens rouissoirs et une ferme aux ouvertures ouvragées un peu bancales en provenance du vieux château.
Couvert d'ardoises, le château XVIIIe actuel fut édifié sur l'emplacement d'une maison-forte citée au XVIe.
Au sud, la ferme de Chaudenay, ancienne grange puis maison forte du XIIe, très remaniée au XVIIe, conserve une chapelle du XVI ou XVIIe.
André Beuchot

©André Beuchot

le village

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Association : La Galoichaise.

Économie & Développement

Espace Menuiserie : Arnaud Simon ............................... 03 80 35 80 76
Travaux publics : Jean Yves Seignot ............................. 03 80 35 84 74
PYL 21(gommage et hydrogommage) ........................... 03 80 35 85 22

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire