TRACES ECRITES NEWS

Traces Ecrites News : l'économie de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est, en ligne et dans un numéro annuel de prestige

 

Une fois par an, le media en ligne Traces Ecrites News [ www.tracesecritesnews.fr ] spécialisé dans l’économie des territoires de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est, passe du web au papier. Jeudi 7 juin, Christiane Perruchot et Didier Hugue ont présenté le magazine "60, le best of " à 150 convives ; ce fut dans une ambiance conviviale et chaleureuse l'occasion d'annoncer l'évolution du modèle économique de la société. 


L’édition 2018 de son magazine annuel Traces Ecrites News 60, le best of est sortie. Elle réunit 60 entreprises des deux régions qui ont fait l’actualité ces douze derniers mois : des industries traditionnelles, dans la mécanique, la métallurgie, l’agroalimentaire, mais aussi des entreprises de la nouvelle économie : biotechnologies, numérique, informatique. Toutes ont un point commun, avoir innové dans la technologie, leur organisation, leurs marchés.
Quelques entreprises de Côte-d’Or mises en lumière en 2018 :  Gabriel Boudier - La Vie Saine - Les Anis de Flavigny - Myral - Adventys - Savoye - Joseph Drouhin - Tonnellerie Rousseau - Laurent Delaunay...
Le magazine distribué par les réseaux économiques (chambres de commerces, agence de développement économique, annonceurs etc.) est aussi vendu à l’unité sur le site de Traces Écrites News au prix de 15 € TTC [ http://www.tracesecritesnews.fr/economie/les-60-de-traces-ecrites-news].
Tout au long de l’année, Traces Ecrites News suit l’actualité des entreprises. Les lecteurs peuvent recevoir une newsletter dans leur boîte électronique, du lundi au vendredi, en s’inscrivant (gratuitement) sur le site. Plus de 15.000 sont abonnés.
Aujourd’hui bien positionné dans le paysage médiatique, Traces Ecrites News qui emploie huit journalistes de terrain, aux quatre coins de la Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est, réfléchit à son modèle économique basé sur la gratuité pour les lecteurs et le financement par la publicité.
Pour compléter ses ressources, ce qui lui permettra de grandir et d’investir dans la technique et de nouvelles plumes, Traces Ecrites News travaille à l’élaboration d’un club de soutien, une sorte de communauté qui rassemblerait des « fans » (entreprises et particuliers), garants de son indépendance et de la qualité du contenu. A suivre.  

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.