Point Passerelle, un dispositif pour accompagner les personnes en situation d'exclusion financière

03 octobre 2015

A l’occasion de l’ouverture d’un 4ème lieu d’accueil sur le territoire de la Caisse régionale du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, découvrez Point Passerelle : un dispositif unique visant à accompagner les personnes en situation d’exclusion financière suite à un accident de la vie.

EN QUOI CONSISTE LA STRUCTURE POINT PASSERELLE CHAMPAGNE-BOURGOGNE ?


Point Passerelle accompagne, aussi bien sur le plan humain qu’économique, les personnes en situation d'exclusion financière et/ou sociale suite à un accident de la vie (chômage, divorce, maladie…). C’est un lieu d’accueil et de médiation qui s’appuie sur le savoir-faire bancaire. Il accueille toutes les personnes concernées, qu’elles soient clientes du Crédit Agricole ou d’une autre banque.


Point Passerelle s’adresse aux personnes ayant la volonté d’être accompagnées et s’en sortir. La personne fait une démarche personnelle et volontaire et prend elle-même rendez-vous avec la structure Point Passerelle.


Ce dispositif est animé par des conseillers Point Passerelle issus du réseau bancaire du Crédit Agricole ainsi que par des bénévoles, anciens salariés ou administrateurs de Caisse locale de Crédit Agricole.


Point Passerelle Champagne-Bourgogne a inauguré le 18 septembre 2015 son 4ème espace d’accueil dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Chaumont. Cette ouverture vient renforcer le dispositif d’accompagnement des personnes en difficulté financière, déjà présent à Auxerre, Dijon et Troyes.
Depuis l’ouverture des Points Passerelle sur le territoire Champagne-Bourgogne en 2008, 3 132 personnes ont été conseillées et accompagnées et plus de la moitié d’entre elles ont retrouvé une situation stable.

 


POINT PASSERELLE, MAIN DANS LA MAIN AVEC LES ACTEURS LOCAUX


Les conseillers des Points Passerelle Champagne-Bourgogne travaillent, en étroite collaboration avec des organismes sociaux, privés et publics dans le cadre de conventions de partenariat : CCAS, offices HLM, Habitat et Humanisme, Ecole de la seconde chance, Mission Locale… Les équipes peuvent ainsi s’appuyer sur des acteurs du territoire en fonction de leurs compétences.


La structure Point Passerelle Champagne-Bourgogne a développé, aux côtés de ses deux partenaires, la Mission Locale et l’Ecole de la Deuxième Chance, des formations d’ « économie budgétaire ». Pour la Mission locale, cette formation s’inscrit dans le programme « Garantie Jeunes ». Ce parcours d'accompagnement
global, social et professionnel permet à des jeunes en situation de grande précarité de devenir autonomes financièrement et de trouver un emploi. La « Garantie Jeunes » s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans sans emploi et exclus du système éducatif. En complément, c’est aussi une formation d’un an rémunérée, 8h de formation par jour, des visites en entreprises, des ateliers et une aide pour la recherche d’emploi.


Marie-Laure LAZZARONI, animatrice de Point Passerelle assure les formations avec l’aide d’une collègue Françoise DE KEUKELEIRE et d’un accompagnant bénévole. Elle témoigne : « Ces ateliers budgétaires permettent aux jeunes de prendre conscience des impacts financiers dus aux choix que toute personne et tout ménage est amené à faire, de façon régulière, dans sa vie quotidienne. Durant ces ateliers pédagogiques, nous utilisons le jeu « Dilemme » mis en place par la Fondation Crésus et décliné pour la Mission Locale et l’Ecole de la Deuxième Chance. Il permet d’aborder les différents aspects de l’économie budgétaire, de la banque, de l’assurance et de la vie courante. (…) L’éducation budgétaire permet ainsi de prévenir des difficultés et du surendettement. L’aspect ludique de ce jeu renforce l’acquisition des bons réflexes. (…) Pour la Mission Locale, la « Garantie Jeunes » permettra de former 300 jeunes pendant 1 an (mise en place depuis le 18 mai 2015) ».


POINT PASSERELLE CHAMPAGNE-BOURGOGNE LANCE LES TANDEMS


Avec l’ouverture du dernier Point Passerelle à Chaumont, le dispositif est désormais opérationnel dans les principales zones urbaines du territoire de la Caisse régionale. Néanmoins, face à la demande d’aide croissante détectée en zone rurale, Point Passerelle Champagne-Bourgogne a décidé de mettre en place « Les Tandems ».


Le principe est simple : créer des binômes composés d’un retraité du Crédit Agricole associé à un administrateur d’une Caisse locale. 

Le rôle du binôme :
· Se rendre au domicile des ménages en difficulté afin d’établir ensemble un diagnostic budgétaire.
· Mettre en oeuvre des solutions pour améliorer la situation financière, en lien avec Point Passerelle.


Les objectifs :


· Etendre l’action des Points Passerelle à l’ensemble du territoire de la Caisse régionale, urbain et rural.
· Impliquer les administrateurs et profiter de leur connaissance du milieu rural.
· Mais aussi, grâce à des formations, les professionnaliser afin qu’ils puissent devenir de futurs accompagnants bénévoles.


Dans un premier temps, déployés dans l’Aube et en Côte-d’Or, départements où les demandes sont les plus nombreuses, « Les Tandems » seront prochainement mis en place en Haute-Marne et dans l’Yonne.


POINT PASSERELLE : UNE AMPLEUR NATIONALE


Ce dispositif créé par le Crédit Agricole il y a 16 ans, continue de s'agrandir avec 72 Points Passerelle présents en 2014 en France. L’objectif reste le même qu’à son lancement il y a 16 ans : aider les personnes victimes d’un accident de la vie à éviter l'exclusion sociale.
31 Caisses régionales de Crédit Agricole ont mis en place des Points Passerelle sur leur territoire.
Grâce aux 120 conseillers Point Passerelle et aux 819 accompagnants bénévoles, ce dispositif unique dans l’univers bancaire a offert un soutien personnalisé à 10 800 nouveaux bénéficiaires en 2014. Et ce, avec un fort taux de réussite puisque, en moyenne, 78 % des personnes suivies ont trouvé des solutions à l’issue de cet accompagnement.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Le PIMMS de Dijon devient "Pimms Médiation Dijon" mais vous relie toujours aux services essentiels.
Le PIMMS de Dijon a révélé sa nouvelle identité...
Deux élèves de BSB reçoivent une bourse du Rotary Dijon Ducs de Bourgogne
Dans le cadre du partenariat de BSB (Burgundy School of Business) avec le...
Santé et accès aux soins Les maires ruraux portent les attentes des ruraux auprès du ministre de la Solidarité et de la Santé
Michel Fournier, président, et Dominique Dhumeaux, premier...
L'AMF met en place un "Observatoire des agressions envers les élu(e)s"
Premier maillon de la démocratie, le maire et son conseil municipal sont...
La nouvelle résidence Abrioux : un modèle d'habitat social à Dijon
Engagée en juin 2019, la construction de la nouvelle résidence...
Première réunion de la Commission de l'Observatoire départemental de la Sécurité routière : l'accidentologie en baisse sur les routes départementales en 2020
François Sauvadet, Président du Conseil départemental, a...
COVID-19 : La dégradation générale se poursuit dans la région
La situation épidémique continue de se dégrader en...
« Dijon 6 avec ses étudiantes et étudiants »
Avec « Dijon 6 avec ses étudiantes et étudiants »...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.