Le Vill'Age Bleu de Venarey les Laumes inauguré !

05 octobre 2015

Dix années de travail auront été nécessaires pour que le Vill’âge Bleu de Venarey les Laumes voit le jour. En 2013 la première pierre était posée par Patrick Molinoz, maire de Venarey, Marcel Elias, président de Villéo et Michel Martin, président de la mutualité. Une belle réalisation au cœur de la cité qui mixte les âges avec l’école Lamartine située sur la même place réservée aux piétons, le collège Alésia au coin de la rue et les commerces à portée de main et de quelques bancs que monsieur le maire s’est mis en quête de trouver pour répondre au plus près des besoins des villageois.

 

 

 

 

La Mutualité Française Bourguignonne est à l’origine des Vill’âge Bleu.

 

«Ces villages répondent à des besoins du vieillissement de la population. Les seniors peuvent vivre chez eux, avec leurs habitudes, leurs affaires et entourés d’une nouvelle solidarité en toute convivialité. Ce type d’offre est un grand succès et contribue à l’accessibilité sociale » a expliqué Michel Martin. Alternative entre le domicile et la maison de retraite le Vill’Age bleu de 15 maisons a été pensé par la Mutualité Française Bourguignonne pour que les personnes âgées qui ne peuvent plus entretenir seule de grande demeure puissent vivre chez elle en toute sécurité, en bonne santé et sans s’ennuyer.

 

Au-delà des difficultés d’ingénierie financière, principal obstacle  à la réalisation de ce type de projet, chacun a su être pugnace et inventif pour permettre la création de ce village auquel Patrick Molinoz était particulièrement attaché.

 

C’est ainsi que Marcel Elias précisera « Cela a été possible, grâce aussi à notre engagement auprès des partenaires comme, la Mutualité de Bourgogne. Monsieur le Président, ce Village est l’un des premiers projets que Villéo a étudié avec vous, et ce dès 2008, dans le cadre d’une convention plus globale qui en envisageait 5, répartis sur la Côte d’Or. »

 

Avec le  concours de la ville de Venarey les Laumes, par une prise en charge pour 130 000 euros, correspondant à l’acquisition de la salle commune,  les équilibres financiers du projet ont pu être trouvés, permettant ainsi d’absorber le coût du foncier acheté à la commune… acquisition qui n’est pas la règle, en général, pour ce type de dossier. 

 

VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESMarcel Elias se réjouit  de cet accomplissement après un dossier autour duquel les partenaires ont du se montrer inventifs, à tout le moins !

Un partenariat efficient qui a transformé  un projet en lieu de vie.

 

En cohérence avec son projet social qui est de prendre en compte le besoin de tous les publics, l’attention à porter au vieillissement de la population, a été intégrée tôt dans la stratégie de Villéo.

 

Car l’objectif est là, ne pas réduire de tels projets à des questions matérielles et financières mais bien de prendre en compte l’humain et ses besoins, et faire en sorte de répondre collectivement à l’enjeu sociétale qui est devant nous et qui concerne le devenir et l’accompagnement des personnes qui avancent dans l’âge.

Michel Martin aura noté une forme de nouvelles solidarités, le plaisir d’être ensemble et de partager dans une vraie vie de quartier.

 

Il n’a pas été sans évoquer le projet de Loi Relatif à l’Adaptation de la Société auVieillissement qui a débuté son parcours parlementaire après une adoption en Conseil des ministres le 3 juin 2014 et en commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale le 17 juillet dernier. Actuellement en deuxième lecture, le  texte l’engagement du Gouvernement pour cette loi de programmation et d’orientation largement concertée et attendue par les familles, les professionnels et les financeurs, et qui devait être mise en vigueur mi 2015 … !

 

Que dit la future loi su elle est votée ?

 

Ce texte législatif, et c’est une première, propose d’aborder la double dimension du bien vieillir et de la protection des plus vulnérables. L’ambition qu’il porte est d’anticiper les conséquences du vieillissement de la population et d’inscrire cette période de vie dans un parcours répondant le plus possible aux attentes des personnes en matière de logement, de transports, d’accompagnement et de soins en cas de perte d’autonomie, de vie sociale et citoyenne…

Les trois A de cette future loi étant Anticiper, Adapter, Accompagner.

 

VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESPatrick Molinoz, maire de Venarey, très attaché à la vie sur le territoire des personnes du troisième âge… ou beaucoup plus… s’est montré aussi satisfait que  stupéfait quant à la qualité architecturale de l’espace.

 

«La municipalité s’est battue avec passion pour obtenir ce lieux. Cela a pris beaucoup de temps, mais le résultat est au rendez-vous ».

C’est donc porté par une volonté sociale, que le projet a pris corps en cœur de ville, entre habitations, collège et jardins sur le site Lamartine à moins de 300m des commerces, à proximité des installations culturelles et sportives, des équipements dédiés aux seniors permettant ainsi aux villageois de maintenir une autonomie de vie et de mouvements.

En effet maintenir le lien social, préserver ses repères et souvenirs, être chez soi confère à la personne âgée la dignité qu’elle craint souvent de perdre et donne du contenu aux années qui arrivent.

Un lien social également  favorisé par la construction in situ d’une salle polyvalente permettant aux couples ou aux personnes seules de se réunir entre elles ou de réunir proches et familles pour des moments de partage. Pour l’ensemble des opérateurs le choix du mode locatif proposé par VILLEO, bailleur social, est là pour permettre accessibilité sociale et confort de vie renforcé par la présence de Marie, accompagnatrice sociale en charge de veiller au bien être des locataires.

 

Et Marie ne compte ni ses heures, ni le soutien qu’elle apporte à chaque villageois. Marie, aussi dynamique que sensible a su se mettre à la portée de tous et chacun sait lui rendre l’affection et le dévouement qu’elle témoigne aux villageois.

 

Pour Patrick Molinoz, qui a fait en sorte que ce projet voit le jour avant la date butoir de l’échéance du permis de construire, c’est une première réalisation qui, bien que reportée plusieurs fois, doit ouvrir la réflexion sur une suite au regard des nombreuses demandes déjà reçues.

Si la ville de Venarey n’a pas financé pas directement le projet qui voit ainsi le jour, c’est un investissement de 2 230 000€ porté par 6 entités, rappelant la complexité de montage de telles opérations et la nécessité d’implication des collectivités.

 

En chiffres

 

16 logements individuels (10 T2, 5 T3 et 1 T4) à loyers modérés, financés en PLS et PLAI représentent un investissement de 2,2 millions d’euros TTC soit

 

Subventions : Etat : 14 000 €

Département : 14 000 €

MUTUALITE FRANÇAISE : 130 000 €

REUNICA : 36 600 €

CARSAT : 543 450 €

Prêts : Caisse des Dépôts : 1 491 900 €

 

 

 

 

VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

   VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

                                          2013 ...il pleut !                                                           2015...il a failli pleuvoir !

 

 

Le village et les villageois !

 

Les  architectes du cabinet TRIA ont conçu des petites maisons bien pensées allant du T2 au T4 proposant un aménagement adapté et répondant aux normes d’accessibilité (loi de 2005) et d’environnement (chauffage par pompe à chaleur). La quasi-totalité des villageois étaient présents pour cette belle inauguration qui va dans le sens de la politique sociale de la ville de Venarey les Laumes.

 

Dès lors, le souhait de Patrick Molinoz est de doubler le nombre de pavillons du Vill’âge bleu, avec les partenaires. La demande est très forte à Venarey puisqu’une vingtaine de personnes sont sur liste d’attente pour obtenir un logement dans le lotissement aux jardinets élégants et aux façades aux couleurs variées qui sont là pour rompre la monotonie habituelle de ce type de réalisation.

 

Le  Vill’âge a accueilli ses premiers locataires en mars, les  pavillons étant occupés par dix-neuf personnes, dont quatre couples,  vivent ici entre école, commerces et maison de santé pour une somme d’environ 500 €. Si les charges ne sont pas comprises dans ce montant,  les maisonnettes sont éligibles aux aides de la CAF telles l’APL.

 

VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESHuguette a emménagé avec son époux lourdement handicapé dans une jolie maison, quittant son village de Darcey pour finalement en retrouver un autre en étant en ville au milieu des jardins et des bambins qui jouent à la sortie de l’école. Huguette est passionnée de fleurs et des fleurs il y a en a dehors, dedans et aux fenêtres ! Elle tricote avec passion des « doudous rigolos » sur commande, pour le plaisir et surtout pour les offrir.

Pour Les enfant d’Huguette et André, éparpillés au quatre coins du monde, c’est un soulagement de savoir leur maman entourée en cas de souci avec leur papa.

 

Pour Gérard, leur aide de vie, cette vie…c’est justement un choix de vie ! Doux et patient, Gérard est présent plusieurs fois par jour et Marie n’est jamais sans faire un coucou. Huguette revit, André est à deux pas de l’hôpital et au printemps il faudra que je revienne voir les nouvelles plantations et savourer une tarte. Car au village, on sait vivre et on aime cuisiner !

 

Si notre société comptera dans les prochaines décennies davantage de seniors, c’est aussi une société des équilibres générationnels qui s’annonce. Une formidable opportunité pour promouvoir le « vivre ensemble » et les solidarités de proximité.

 

                         VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

 

 

 

VILL AGE BLEU VENAREY MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

 

Crédit photos Marie Quiquemelle, tous droits réservés

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Cérémonie des voeux du Conseil Départemental
François SAUVADET, Député de la...
Coup d'envoi du réseau PAPOT'AGES à Gevrey-Chambertin
En présence de Christophe Lucand, président de la...
ANS : la réinsertion en mode territoire
Depuis 1991, l’association intermédiaire ANS (autrefois Auxois...
De l'aide pour les aidants
À Dijon, ville amie des aînés, le centre communal...
Dignité des personnes âgées et des professionnels : Quelles perspectives pour les EHPAD et les services d'Aide à Domicile ?
Comme le 30 janvier dernier, la Mutualité Française Bourguignonne...
Avec "Dijon s'occupe de vous" Dijon soutient ses aînés et les populations les plus fragiles
La campagne « Dijon s’occupe de vous » recense...
5ème Salon des Seniors, l'outil indispensable des seniors et des aidants
Vous êtes senior ou bientôt senior ? peut-être...
« Dijon s'occupe de vous »
De nombreuses opérations de la ville de Dijon et du CCAS sont...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.