François Sauvadet à la rencontre des départements de Bourgogne et Franche Comté

22 octobre 2015

Du Haut Doubs aux côtés de Patrick Genre, maire de Pontarlier et conseiller régional de Franche-Comté, au Jura en repassant par Dijon, François Sauvadet mène une campagne tambour battant qui l’a conduit aux quatre coins de la Grande Région, car tel est son light motiv « Aucun territoire, aucun quartier ne sera oublié ! » Un message fort véhiculé depuis le début au cœur de sa campagne de tête de liste UDI-LR en Bourgogne Franche-Comté.

 

 

« Nous avons en effet de nombreux défis qu’il nous faudra relever, qu’il s’agisse du déploiement du numérique, de l’emploi et de l’aménagement du territoire tout en faisant face à une baisse drastique des dotations de l’Etat. La Région devra travailler avec les acteurs locaux » exprime François Sauvadet. « Cela permettra d’éviter les doublons, d’agir à l’échelle la plus efficace et de garantir que la taille de notre Région ne conduise pas à un sentiment d’éloignement des citoyens à l’égard des décideurs publics » explique François Sauvadet

 

Depuis le début de la campagne les maires de Bourgogne-Franche-Comté, les conseillers départementaux et régionaux, les Présidents de communauté de communes sont conviés à venir échanger autour d’experts (géographes, historiens, démographes, professionnels…) sur les défis territoriaux à relever demain pour la nouvelle Région.

 

Ainsi, François Sauvadet a été accueilli par Gérard Dèque, maire de Métabief et président de la communauté de communes, ainsi que par Philippe Alpy, président du Syndicat mixte du Mont d’Or. Après un échange en mairie sur les problématiques locales, l’actuel Président du Conseil Départemental a visité les installations de la station de Métabief ainsi que ses projets d’investissement et de modernisation présentés par le directeur Olivier Érard. 

 

A cette occasion, il a regretté publiquement que la Région Franche-Comté ait refusé de participer au financement de l’installation de canons à neige entre 2013 et 2014, pour des motifs dogmatiques liés au poids des écologistes dans la majorité socialiste sortante et s’est engagé à travailler avec les syndicats et le conseil départemental pour accompagner les futurs investissements prévus à hauteur de 26 millions d’euros. 

 

Dans le Doubs, le tourisme représente plus de 5200 emplois.  Métabief constitue l’un des poumons de l’activité touristique du département où la station génère, chaque année,   40 millions d’euros de PIB et induit 300 emplois. Ne pas agir pour son développement revient à passer à côté d’un secteur d’activité et d’emploi majeur pour toute la Région.

REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNESFrançois Sauvadet a ensuite visité la fromagerie du Mont d’Or de Véronique et Patrick Sancey-Richard, un des fleurons artisanaux et gastronomiques de la Région qui accueillent 30 000 clients par an et participe de la renommée du Doubs et de la Franche-Comté.

 

« Il est nécessaire de mettre en lien ces atouts touristiques et économiques pour mener une politique cohérente et volontariste en matière d’attractivité. C’est pourquoi j’ai annoncé à cette occasion que je mettrai en place une Agence de l’Attractivité dans la future Région qui regroupera les Comités Régionaux du Tourisme et les Agences régionales de développement économique » a annoncé le candidat aux Régionales 2015.

Cette mutualisation pourra se faire à moyen constant tout en permettant d’insuffler plus de dynamique à nos politiques visant à attirer conjointement les touristes et les investisseurs. Il n’exclut pas également d’installer une Maison de la Bourgogne-Franche-Comté à Paris qui portera cette volonté de renforcer notre attractivité. Ce qui donnera aux professionnels faisant la renommée de notre région une visibilité internationale et contribuera à donner une nouvelle image de nos territoires et de leurs richesses.

 

A Lons le Saunier, François Sauvadet a répondu à l’invitation de Jacques Pelissard, Député maire. IL a visité  la légumerie et le restaurant municipal en présence d’Hélène Pelissard, tête de liste LR/UDI pour le Jura.

 Grâce à une volonté politique exprimée par le Maire et remarquablement mise en œuvre par Jacques Lançon, Conseiller municipal délégué à l’énergie et au développement durable, et Didier Thevenet, Directeur du restaurant municipal, la ville de Lons le Saunier a su se doter d’outils remarquables et très performants au service d’une restauration collective performante et de qualité. A ce jour, 30% des produits utilisés sont originaires de producteurs bios du Jura ou de Côte-d’Or.

 

REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNESDans ce cadre, François Sauvadet a également rencontré ces producteurs qui alimentent ce circuit de filières locales et produits bio qui permet la préparation de 1,5 millions de repas par an.

 

Ce qui a été entrepris ici constitue à la fois une vitrine et un exemple pour le développement des filières locales en Bourgogne Franche Comté, qu’il s’agisse du recours aux filières locales, de la structuration de l’offre, de la mise en place d’infrastructures adéquate ou de la planification de la demande.

 

Il  faudra s’en inspirer, notamment pour les cantines des établissements scolaires de Bourgogne Franche Comté et pour le développement du recours aux filières locales en Bourgogne Franche Comté, principalement dans la restauration scolaire. Cela démontre que lorsqu’une volonté politique forte est exprimée clairement, elle permet de formaliser la demande afin que l’offre puisse se structurer sur le long terme et ainsi montrer la voie d’un avenir construit par la sécurisation des approvisionnements.

 

Ce développement du recours aux circuits courts et aux filières locales devra se faire en fonction des spécificités de chaque territoire, en mobilisant les acteurs locaux, en permettant aux comportements d’évoluer hors de toute approche uniformisatrice, contraignante ou punitive.

 

Un travail important devra également être accompli sur la formation et la sensibilisation des gestionnaires. Les filières locales sont, plus que jamais, un enjeu essentiel de développent local, de soutien à l’agriculture et de promotion du « mieux manger ». Une Région en Grand, est une région qui prend conscience de ce défi et permet aux filières de s’organiser pour le relever.

 

REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNESC’est  à Morez aux côtés de Marie-Christine Dalloz, Député, Laurent Petit, Maire et François Godin, Conseiller départemental, dans le berceau de la lunetterie, que François Sauvadet a tenu à échanger avec les acteurs de la filière qui ont su se rassembler et se structurer pour mieux résister à la concurrence étrangère.

 

Construire l’avenir en soutenant les filières et en accompagnant les entreprises vers l’innovation, telle est la mission que s'est fixée François Sauvadet. C’est pourquoi, il a annoncé la création d’une agence de l’attractivité qui sera chargée de la prospection d’investisseurs économiques et de détecter les projets de relocalisation. 

Interrogé sur la reprise du village vacances de Lamoura, le candidat a dénoncé l’amateurisme et la tergiversation de la présidente de la région Franche-Comté sur ce dossier.  On peut se féliciter que le site puisse se voir un avenir alors qu’il était fermé depuis plusieurs mois, sa vocation touristique doit être préservée. « Si je suis élu président de la Région Bourgogne Franche-Comté, je travaillerai dans ce sens avec le repreneur pour l’avenir du village de Lamoura. »

 

Ce fut une journée riche de rencontres et d’échanges sur cette belle terre du Haut Jura dont la  longue histoire s’inscrite pleinement dans son temps avec  son industrie d’excellence, son savoir faire et son potentiel touristique sont la fierté de notre Grande Région.

 

En amont, François Sauvadet avait déjà rencontré  plusieurs chefs d’entreprises comme Clara Gaymard, PDG de General Electric, pour échanger avec sur les perspectives d’avenir s’agissant de General Electric, notamment dans le cadre du rachat d’Alstom.

 

  REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNES REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNES

 

« Nous avons dialogué de façon constructive sur les perspectives d’emploi dans la Région, notamment sur le site de Belfort, mais aussi sur les autres sites de Bourgogne-Franche-Comté. » Clara Gaymard continuera de tenir François Sauvadet étroitement informé des projets et ambitions de General Electric en lien avec notre territoire.

Il avait également été reçu pour une table ronde à Dole avec les représentants de l’artisanat de Bourgogne Franche-Comté pour une réunion de travail constructive autour des 56 propositions issues de leur Livre Blanc.

 

A Belfort, la rencontre avec les chercheurs du laboratoire de recherche FC Lab travaillant sur le système de la pile à combustible a permis à François Sauvadet de voir , comme le démontre l’expérimentation MobyPost sur le véhicule à pile à combustible avec station de production/distribution d’hydrogène renouvelable que  c’est toute une filière d’avenir qui se dessine ici en Bourgogne Franche-Comté !

 

Dès les premières semaines de sa campagne, le candidat UDI-LR a travaillé avec les Présidents de Conseils Départementaux. Le couple Départements-Région constitue en effet l’un des axes forts de la méthode qu’il entend mettre en œuvre. Ces Assises Territoriales s’inscrivent ainsi dans la continuité de la Conférence de Présidents de Conseils Départementaux qui s’est déjà réunie à Dijon et Lons-le-Saunier.

 

                          REGIONALES 2015  DROITE MARIE QUIQUEMELLE  ECHO DES COMMUNES

                                       Sur le chantier du Château de Guedelon à Saint Sauveur dans l'Yonne

 

 

 

Crédit photos Ma Région en Grand

 

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

    

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Julien Odoul veut bâtir une Région qui protège
Julien Odoul, tête de liste aux élections régionales en...
Bourgogne Franche-Comté, la grande région est officiellement inaugurée le 4 janvier 2016
100 conseillers régionaux étaient appelés à se...
Marie-Guite Dufay est élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté
Arrivée en troisième position au premier tour des...
Elections régionales - difficultés dans la composition des enveloppes de propagande
Des difficultés dans la constitution des enveloppes de propagande ont...
Le rassemblement autour de la liste de François Sauvadet s'amplifie
François Sauvadet s'adresse aux 2.8 milions de Francs-Comtois et...
Dernière ligne droite pour Marie Guite Dufay avant le 13 décembre
Le grand meeting tenu à Audincourt a rassemblé près de 600...
A quelques jours du second tour des éléctions régionales Marie Guite Dufay vous invite à lire sa profession de foi
A la veille du deuxième tour des élections régionales, les...
Listes des candidats au 2ème tour des élections régionales Bourgogne-Franche-Comté
Après la clôture du dépôt de candidatures mardi,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.