Marie Guite Dufay pour une grande Région ouverte sur le monde

29 octobre 2015

Marie Guite Dufay continue son périple de campagne. Elle souhaite une Bourgogne Franche Comté ouverte sur le monde et promouvoir une économie de la qualité où il sera question de créer et maintenir les emplois de demain.

 

 

Marie-Guite Dufay a consacré une journée à l’économie de la qualité  lors  d’un  déplacement en Saône-et-Loire, où elle a d’abord rencontré sur le terrain, dans le Mâconnais, des viticulteurs dans une cave coopérative à Charnay-Lès-Mâcon. Elle s’est ensuite rendue à Mâcon dans l’entreprise ITRON, fabriquant et exportateur de compteurs d’eau  et  d’énergie  innovants  et  écologiques.  Marie-Guite  Dufay  a  enfin  animé  un  café  débat  au  Creusot,   aux   côtés   de   Laurence Rossignol, Secrétaire d'État chargée de la Famille, de l'Enfance, des Personnes âgées, et de l'Autonomie, et d’Alain d’Iribarne, directeur de recherche au CNRS spécialiste  de  l'organisation  du travail.

 

Faire le choix de l’économie de la qualité !

 

La taille et l'histoire des territoires de la Grande Région Bourgogne Franche-Comté nous encourage à miser plus sur la qualité que sur la quantité, et cela dans toutes les dimensions de l'activité humaine. « Ce n'est pas d'une Région en grand dont nous avons besoin mais d'une économie qui fait de la qualité le grand défi à relever. » L’économie de la qualité, c’est une économie qui ne cède pas aux diktats de la finance, mais qui investit pour l’emploi de demaindans tous les secteurs porteurs qui permettront de faire la différence et de peser en Europe et dans le monde. Cette économie qui crée de la haute valeur ajoutée à la fois technologique, mais aussi écologique et sociale, est une économie responsable et respectueuse de l’homme et de l’environnement.

 

Dans le domaine de l’industrie il s’agit de rester sur la première marche du podium

 

REGIONALES 2015 PS MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESLa nouvelle Région dispose de nombreux atouts pour rester la première région industrielle de France, mais aussi pour développer les services, le commerce, l’artisanat.

 

C’est en Bourgogne Franche-Comté que l’on invente l’énergie de demain, les véhicules et les trains du futur, les thérapies innovantes ou une autre conception de la nutrition. « C’est le moment d’unir nos forces et d’investir dans les secteurs qui portent les emplois de demain.

 

Pour garder notre longueur d’avance, nous devons soutenir nos entreprises, les petites comme les grandes, et défendre nos savoir-faire industriels traditionnels dans l'automobile, la plasturgie, l'énergie, l'agroalimentaire, les microtechniques, la lunetterie, la méca-métallurgie).» Marie Guite Dufay indique continuer à favoriser l’émergence des filières d’avenir(transports de demain, énergies, santé et biomédical, « silver économie », numérique…), en contribuant activement aux pôles de compétitivité régionaux et interrégionaux (Microtechniques, Vitagora, Véhicule du futur, Plastipolis, Pôle de la performance de Nevers Magny-Cours, Pôle nucléaire de Bourgogne) et aux entreprises capables de "chasser en meute" pour conquérir de nouveaux marchés.

 

Accompagner les entreprises à tous les stades de leur développement et aider les entrepreneurs à créer leur entreprise, à la faire grandir et à se développer à l’international reste la priorité de la candidate aux Régionales. Grace à ses nouvelles compétences, la Grande Région mobilisera tous les moyens à sa disposition et ses partenaires, comme l’Europe et la Banque publique d’investissement, pour s’engager encore plus aux côtés des entreprises.

Quel que soit leur secteur d’activité, nous leur proposerons des outils adaptés à leur taille et à leurs objectifs de croissance et un accès facilité aux financements. A chaque étape clé, pour lancer une activité, la développer, la transmettre ou la consolider, ou bien pour exporter, la Bourgogne Franche-Comté doit être au côté des entreprises qui recrutent, investissent et innovent.

 

REGIONALES 2015 PS MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESMarie-Guite Dufay s'est également rendue à Saint-Claude afin d'animer un café-débat sur la place de la Grande Région dans l'Europe et les relations transfrontalières avec la suisse en compagnie    de Jean-Nathanaël KARAKASH, coprésident de la Conférence TransJurassienne et de Michel CHARRAT, président du Groupement transfrontalier  européen.

 

Une grande région idéalement située au cœur de l’Europe, entre la région parisienne et la future métropole lyonnaise, la grande Région Bourgogne Franche-Comté deviendra la nouvelle porte d’entrée vers la Suisse et l’Allemagne. Sa position géographique est un atout indiscutable qui la place face à des enjeux majeurs pour le développement de son territoire.

 

Elle est renforcée par un dynamisme à l’international, à l’image de nos produits qui s’exportent dans le monde entier offrant à la Bourgogne Franche-Comté le 2e rang en France en termes de balance commerciale avec +3,7 milliards d’euros en 2014. La coopération franco-suisse, en particulier, est une opportunité pour la grande région, pour le développement économique et l’emploi, l’innovation, les mobilités, l’attractivité, la valorisation de notre patrimoine naturel et culturel frontaliers.

 

La coopération franco-suisse, en particulier, est une opportunité pour la grande région, pour le développement économique et l’emploi, l’innovation, les mobilités, l’attractivité, et la valorisation de notre patrimoine naturel et culturel frontaliers.

 

Marie-Guite Dufay souhaite approfondir les organes de gouvernance communs au sein de la Conférence TransJurassienne, en créant Arcjurassien.fr qui permettra d’assurer une plus grande cohésion et une mobilisation renforcée des territoires (départements, agglomérations, pays) et de leurs forces vives. Elle souhaite privilégier une approche « locale » par territoires de projets afin d'encourager toutes les formes d’initiatives de terrain, associatives et culturelles, et faire participer les habitants à la dynamique transfrontalière.

 

Plus d'un milliard de fonds européens à mobiliser au service de la grande région

 

La grande région devra mobiliser activement le levier stratégique des fonds européens au service des enjeux de développement du territoire. C'est tout particulièrement le cas pour la coopération dans l'Arc jurassien. En s'appuyant sur ces fonds, Marie-Guite Dufay souhaite contribuer à pérenniser l’économie industrielle et technique de l’Arc jurassienen mutualisant les bonnes pratiques en matières de formation et de promotion des métiers, en renforçant les transferts de technologies et en poursuivant les stratégies de coopération en matière de recherche et développement, d'innovation et de projets universitaires.

 

Les échanges entre les territoires seront favorisés en promouvant l’intermodalité et les mobilités douces, en renforçant l’usage des infrastructures existantes et en faisant des points multimodaux des pôles de services à destination des voyageurs et des populations locales. Les ressources et le patrimoine naturels de l’Arc jurassien seront valorisés en agissant pour la biodiversité, en faisant de l’agriculture un vecteur de l’attractivité et de l’aménagement du territoire, en étudiant la possibilité de mutualiser les équipements publics afin de rationaliser les choix publics, de réduire certains impacts environnementaux tout en développant l’offre de services aux populations.

 

En confortant l'importance de la coopération avec la suisse, Marie-Guite Dufay confirme son ambition pour une grande région ouverte sur le monde qui n'oublie aucun de ses territoires.

 

           REGIONALES 2015 PS MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

 

 

 

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Julien Odoul veut bâtir une Région qui protège
Julien Odoul, tête de liste aux élections régionales en...
Bourgogne Franche-Comté, la grande région est officiellement inaugurée le 4 janvier 2016
100 conseillers régionaux étaient appelés à se...
Marie-Guite Dufay est élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté
Arrivée en troisième position au premier tour des...
Elections régionales - difficultés dans la composition des enveloppes de propagande
Des difficultés dans la constitution des enveloppes de propagande ont...
Le rassemblement autour de la liste de François Sauvadet s'amplifie
François Sauvadet s'adresse aux 2.8 milions de Francs-Comtois et...
Dernière ligne droite pour Marie Guite Dufay avant le 13 décembre
Le grand meeting tenu à Audincourt a rassemblé près de 600...
A quelques jours du second tour des éléctions régionales Marie Guite Dufay vous invite à lire sa profession de foi
A la veille du deuxième tour des élections régionales, les...
Listes des candidats au 2ème tour des élections régionales Bourgogne-Franche-Comté
Après la clôture du dépôt de candidatures mardi,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.