L'initiative communale à l'honneur

14 décembre 2015

Trois petites communes de moins de 1000 habitants, Vic-sous-Thil, Magny-Montarlot et Esbarres, ont reçu le Prix de l'Initiative Communale 2015, pour leurs réalisations dans les domaines de l'environnement, du lien social et du logement. Le jury composé d'élus et de personnalités qualifiées dans ces domaines a retenu trois dossiers répondant aux critères de sélection. Chaque commune a été dotée d'une somme de 1500 € pour récompenser ses efforts.

 

 

 

 

Ludovic Rochette, Paul Robinat, Catherine Louis, respectivement président, trésorier et secrétaire générale de l’Association des Maires de Côte d’Or et Patrick Lyonnet, directeur régional délégué Bourgogne et directeur territorial Côte-d’Or d’ERDF, ont donc accueilli sur le podium de CITE 21 les trois lauréats.

 

La commune d’Esbarres, sous l’égide de son maire Corinne Sirugue, a procédé à la création de deux logements sociaux, dont un accessible « handicap »  sur le site de l’ancienne école et un se situant dans l’ancienne poste. Cette opération a permis d’augmenter l’offre locative sur la commune par ces trois logements à basse consommation d’énergie. Le coût de l’opération s’élève à 305 248 €  dont 198 544€ à la charge de la commune.

 

A Magny Montarlot, le maire Franck Deloy et son conseil ont conduit la restructuration de la mairie.  Le secrétariat et la bibliothèque ont été refaits, un logement social créé. Par ailleurs la mairie a été mise aux normes d’accessibilité d’une part et d’isolation d’autre part. Un chauffage à granulés a été installé. Cette opération permet de meilleures conditions d’accueil du public et des économies d’énergie non négligeables. Le coût de l’opération s’élève 266 760€ dont 101 859€ à la charge de la commune.

 

La commune de Vic sous Thil, sous l’impulsion de son maire Raymond Machureau, a réaménagé le bâtiment mairie-école datant de 1841 pour créer deux logements conventionnés de type T3 et d’un espace de rencontre et de loisirs dans l’enceinte de la mairie. Un dispositif d’assainissement individuel compact à filtre végétal a été posé ainsi qu’un chauffage au bois et des panneaux solaires pour l’eau chaude. Cette opération permet un meilleur accueil du public, un accès indépendant à chaque service de la mairie et renforce l’offre locative de la commune. Le coût de l’opération s’élève à 480 050€ dont 198 113€ à la charge de la commune.

 

Pour participer vous pouvez lire ici le réglement de l'AMF ainsi que la fiche de financement ici

 

                     CITE 2INITIATIVE COMMUNALE MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES 2015

 

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

AMF, maintenir et renforcer les ZRR après 2023
Créées en 1995, les zones de revitalisation rurale (ZRR) forment...
Invité à Norges, David Lisnard a plaidé pour une grande loi sur les libertés locales !
Ludovic Rochette, président de l’AMF21 a convié les...
Les communes au coeur de l'action
A l'occasion de l'assemblée générale de...
L'AMF 21 appelle à la solidarité pour soutenir les populations ukrainiennes
Face à la situation de crise qui frappe depuis plusieurs jours...
Plus de décentralisation pour plus de proximité en 2022
Ludovic Rochette, Président de l’association des maires de la...
Ludovic Rochette promu Chevalier de la Légion d'honneur « Promotion COVID » 1er janvier 2021 !
Emotion, humour et beaucoup de monde ayant répondu présent !...
Place au salon des maires
Bien connu des élus locaux et des fournisseurs de la commande publique,...
La justice veut rompre l'isolement des élus communaux face aux incivilités
Par la signature d'un protocole entre le tribunal judiciaire de Dijon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.