Trésors cachés... patrimoine révélé avec le Musée de Nuits Saint Georges !

10 mai 2016

Aboutissement d’une vaste opération d’étude des collections, menée depuis 2008, cette exposition présente les révélations du récolement. Elle montre, en même temps, comment se sont constituées ces collections au fil du temps, en dévoilant des œuvres ou des objets emblématiques de cette histoire. Sortis de leurs réserves pour cet événement, ces objets, précieux ou insolites, représentatifs de la diversité des fonds conservés en réserve, ont rarement été montrés au public.

 

 

 

Des pièces de toute nature (archéologie, histoire naturelle, beaux-arts, ethnologie, histoire)  et de tout type (peintures, gravures, lithographies, uniformes, livres, photographies, sculptures, minéraux, insectes) sont regroupées, à l’instar des anciens cabinets de curiosité. Une exposition qui s’articule autour de quatre cinq thèmes !

 

Les collections archéologiques ce sont les découvertes archéologiques du docteur Ernest Planson et de son équipe, sur le site des Bolards, qui contribuent à l’ouverture du musée actuel, en juillet 1975, afin de présenter ces découvertes non loin du site qui les a révélées. En dehors de ce site majeur, plusieurs autres fouilles ont permis de mettre au jour des éléments mobiliers venus enrichir les collections du musée : sites gallo-romain et mérovingien d’Arcenant, nécropole mérovingienne de Prémeaux-Prissey, tombes circulaires de Concoeur-et-Corboin.

 

Les collections d’histoire naturelle avant 1975, deux autres musées nuitons existaient déjà dont, dès 1846, un petit espace d’exposition dédié à l’histoire naturelle, situé dans le beffroi. Ces collections ont été rassemblées principalement par le docteur Jacques Duret, botaniste et également maire de Nuits. Insectes, fossiles, minerais, flore des hautes côtes de Nuits et herbiers constituent cette collection. En 1999, celle-ci s’enrichit de 65 photographies de Georges Stévignon représentant la flore du pays de Nuits-Saint-Georges.

 

     

 

                                 

 

Les collections militaires 

 

Au lendemain de la Grande Guerre, un petit espace muséographique est créé à Nuits-Saint-Georges par Julien Derosne (1857-1938), collectionneur bénévole et capitaine pharmacien de réserve. Dans une salle municipale située entre la mairie et le musée actuels, il rassemble des collections militaires et de nombreux souvenirs de guerre. Progressivement complété par des dons et des acquisitions, cet ensemble comprend également les tenues du général Marey-Monge, né à Nuits-Saint-Georges en 1796, commandant des spahis réguliers d’Alger de 1834 à 1839, puis, à son retour en France, du 1er régiment de cuirassiers. Constitué à l’origine autour des souvenirs liés aux chasseurs à pied afin de « promouvoir tout ce qui peut exalter le courage », ce fonds ancien est venu enrichir les collections du musée municipal.

 

                               

 

 

Les collections viticoles 

 

Implanté dans la Maison Rodier, où vécut Camille Rodier, l’un des fondateurs de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin, le musée possède des collections liées à la viticulture : des outils de vigneron, mais également des tableaux du peintre Jean-François, représentant les travaux de la vigne et du vin, des années soixante jusqu’à la fin des années soixante-dix.

 

Cette collection viticole comprend aussi une cinquantaine de menus. Depuis sa création en 1934, la Confrérie des Chevaliers du Tastevin qui a pour but de promouvoir les grands vins de Bourgogne, sa gastronomie et ses traditions, organise régulièrement dans l’année, au château du Clos de Vougeot, un chapitre où de nouveaux membres sont intronisés. Les menus ont parfois été décorés par des illustrateurs renommés. Les plus illustres sont signés de Raymond Peynet, dessinateur humoriste, Barberousse, Jean Bellus, dessinateurs de presse, et Ronald Searle, illustrateur anglais.

 

     

 

Les collections Beaux-Arts 

 

Le dernier espace, consacré à Paul Cabet, met en lumière ses sculptures, restaurées l’an passé. Dans la salle vidéo, nous avons fait une présentation autour des collections liées à la guerre de 1870.

 

Au programme

 

Pour la Nuit des Musées, le samedi 21 mai, à 21h, des comédiens vous accueilleront autour du spectacle de Jean-Michel Ribes, Musée-Haut, Musée-Bas.L’auteur pose un regard tendre, drôle, parfois incisif, sur les rapports entre l’art et les visiteurs de musée.

 

Pour les Journées Nationales de l’Archéologie, le samedi 18 juin, toute la journée, l’Association Arkeo fabrik propose de découvrir les passe-temps de nos ancêtres gallo-romains, autour de jeux de société, pour toute la famille.

 

Pour les Mois des Climats : 2 événements, une conférence sur les climats nuitons par Jean-François Bazin, le vendredi 10 juin à 18h30 et des visites guidées à deux voix autour des climats.

 

Lors des Journées du Patrimoine, le samedi 17 septembre, à 16h et à 21h, deux spectacles contés différents évoquent les dieux gaulois, orientaux, gréco-romains et gallo-romains ; leur enfance, leurs épopées, leurs cultes et leurs similitudes.

 

"Si le musée est un lieu vivant d’échanges et de rencontres, il est également un lieu de conservation du patrimoine. Aussi, je compte sur votre attention toute particulière, ce soir où nous sommes nombreux. Nous avons volontairement favorisé la rencontre entre le public et les œuvres, par une certaine proximité.

En échange, je vous invite à prendre soin des œuvres, à nous aider à les faire traverser le temps pour la délectation des générations futures … regardez-les uniquement avec les yeux et restez à une certaine distance des socles : si vos pieds restent sur la moquette ce sera idéal…." Laurence Joignerez

 

Les musées ont pour mission fondamentale de préserver, d’étudier et de faire connaître leurs collections. Les institutions reconnues par le Ministère de la Culture et labellisées musées de France, régies par le Code du Patrimoine, ont pour obligation de mener à bien un récolement tous les dix ans. Le récolement est l’opération qui consiste à vérifier la présence d’un bien, sa localisation, son état, son marquage et sa conformité avec l’inventaire. Il s’applique à toutes les collections, qu’elles soient exposées, conservées dans les réserves ou déposées dans d’autres institutions. Le récolement permet, en outre, de planifier des opérations de restauration, mais aussi d’enrichir la connaissance que l’on a de ce patrimoine.

 

La présentation des trésors habituellement cachés est l’occasion d’évoquer les divers aspects de leur existence au sein du musée. Inventoriés, marqués, informatisés, restaurés, étudiés, exposés, publiés et surveillés, ils requièrent une attention quotidienne. C’est le travail journalier et discret de l’équipe scientifique des musées.

 

Retoruvez ici le programme du Musée de Nuits Saint Georges

 

Les informations pratiques du musée municipal de Nuits-Saint-Georges

 

 

Ouverture  tous les jours, sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h

 

 

Visites guidées sur réservation

 


Visites guidées du musée et du site gallo-romain des Bolards possibles toute l'année

 


Gratuité pour les scolaires

 

mediation.musee@nuitsstgeorges.com

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

A Bussy Rabutin, Charlette Morel-Sauphar joue avec la lumière...
Le château de Bussy-Rabutin c’est l’harmonie d’une...
Lanternes magiques et fantasmagories chez Monsieur le Comte !
Nous sommes chez Roger Bussy Rabutin, comte et libertin de son état...
L'Ecole des Beaux Arts de Beaune à votre porte.
Dans le cadre d’une politique de proximité culturelle, l'Ecole des...
AUX PORTES DE LA RESTAURATION
Chantier de restauration pour les 400 ans de la porte de la chapelle des...
Lancement de l'appel à projet "Jeunes Talents-création contemporaine"
Depuis 2009, le Département remet un « Prix Jeunes Talents...
On ne décline pas une invitation au Château de Pommard...
Pour le vernissage de l’exposition du sculpteur Christian LAPIE et du...
Les jeunes et le patrimoine... avec le Pays d'art et d'histoire de l'Auxois
Pendant toute une semaine, les jeunes de l’école de loisirs de...
La Municipalité d'Arc-sur-Tille à l'honneur
Le 6 octobre dernier, le maire d’Arc-sur-Tille Monsieur Patrick...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.