Le plus grand parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté inauguré

27 juin 2016

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Matthieu Guérard, directeur général du groupe RES, Daniel Barbier, président de la communauté de communes de Bligny-sur-Ouche et Thierry Vatin, directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Bourgogne-Franche-Comté ont inauguré, jeudi 23 juin 2016, le parc éolien des Portes de la Côte-d’Or, le plus grand parc de la région en service. 

 

 

 

 

 

Implanté sur les communes d’Aubaine, de Bessey-en-Chaume, de Montceau et Echarnant, de Cussy-la-Colonne, d’lvry-en-Montagne et de Santosse, le parc des Portes de la Côte d’Or comprend 27 éoliennes d’une puissance de deux mégawatts.  

Plus grand parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté en service à ce jour, le parc des Portes de la Côte-d’Or, d’une puissance de 54 mégawatts, produira plus de 100 millions de Kwh chaque année, soit l’équivalent de la consommation électrique (hors chauffage) des habitants de la ville de Chalon-sur-Saône (45 000 habitants). Il constitue le plus grand raccordement de France en nombre de kilomètres (80) avec trois postes source : Epinac, Beaune et Montagny-les-Beaune.

Ce parc est emblématique de la bonne conciliation entre développement économique/réindustrialisation des territoires et protection de l’environnement : il est implanté en zone Natura 2000 et aux portes du site des Climats de Bourgogne, patrimoine mondial de l’UNESCO.

Enfin, il va générer annuellement environ 550 000 € de recettes fiscales aux collectivités du territoire.

 

Une production d’énergie renouvelable motrice pour le territoire de la communauté de communes de Bligny-sur-Ouche, engagée dans une démarche volontaire et pionnière de transition énergétique (TEPOS/TEPCV).

 

Initié en 2001, le parc éolien des Portes de la Côte-d’Or a nécessité plus de 85 millions d’euros d’investissement (études, réalisation, développement et raccordement). La société RES a inscrit sa réalisation dans le développement de l’économie locale. Des entreprises régionales ont ainsi été mobilisées sur les différentes phases du projet à hauteur de plus de 20 % de l’investissement total par le biais de travaux de génie civil et électriques, la fourniture des mâts ou encore le raccordement (entreprises Rougeot, Francéole, Socater, Nexans…).

Le parc des Portes de la Côte-d’Or participe activement de  la démarche « Territoire à énergie positive » engagée il y a trois ans par la communauté de communes de Bligny-sur-Ouche, en partenariat avec l’Etat, l’ADEME et la région Bourgogne-Franche-Comté. Les recettes fiscales générées par ce parc sont réinjectées dans des dépenses dédiées à la transition énergétique et écologique (rénovation énergétique, biodiversité…).

 

 

La Bourgogne-Franche-Comté fortement mobilisée pour la transition énergétique et écologique

 

 

 

Le développement du parc éolien des Portes de la Côte-d’Or participe aux objectifs définis par les schémas régionaux climat air énergie (SRCAE) et éolien (SRE), qui fixent un objectif de développement de l’éolien de 2 100 MW d’ici 2020.

 

Avec 600 MW en service à la fin de cette année, 30 % des objectifs seront atteints. Si on y ajoute les dossiers en contentieux et en cours d’instruction, on atteint 73 % des objectifs de 2020.

 

D’ici à 2020, l’énergie éolienne sera la deuxième source d’énergie renouvelable derrière la biomasse en Bourgogne-Franche-Comté.

 

 

 

 

 

 

 Marie-Guite Dufay veut changer de braquet

 

 Parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite DufayAffirmant sa croyance dans l'éolien car "cette énergie très bas carbone, génére 0 déchet direct, 0 pollution de l'air, 0 consommation d'eau, est très compétitive, totalement mature, participe de l'industrialisation, de l'emploi, de la diversification, de l'économie locale de la ressource, des territoires ruraux", Marie-Guite Dufay veut faire de la transition énergétique et écologique la grande priorité de son mandat avec l'ambition à terme de devenitr une région à énergie positive.

"Nous avons d'immenses atouts, tous les ingrédients, toutes les ressources, nous avons les volontés. Nous devons mobiliser les citoyens, les territoires et les financements... cela se prépare, cela s'invente, s'anticipe, s'expérimente.".

Puis, Marie-Guite Dufay a salué chaleureusement François Patriat alors président du Conseil régional de bourgogne ainsi que les élus du territoire de la haute vallée de l'Ouche pour leur opiniâtreté et leur engagement dans la voie de la transition énergétique "15 ans de courage, de ténacité, de travail acharné pour aboutir à ce précieux outil de production, accélérateur et transformateur du territoire".

 

 

 

Parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté François PatriatFrançois Patriat, sénateur de la Côte-d'Or, considère que cette inauguration est la victoire du courage et de la lucidité. Avec humour il rappelle que le sujet de l'éolien est un sujet irrationnel, "certains me félicitent et d'autres me critiquent... je ne regrette pas d'avoir oeuvré pour cette cause car l'avenir me donnera raison ainsi qu'à ceux qui croient en cette énergie,et je remercie tous ceux qui ont travaillé et cru à ce projet d'avenir." 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté

 

 

 

 

 

 

Discours d'Anne-Marie Terrand, ancienne maire de Cussy-la-Colonne.

 

Parc éolien de Bourgogne-Franche-Comté Anne-Marie Terrand

"Les éoliennes tournent et raccordées produisent de l'électricité
Je vous épargnerai le roman feuilleton du parcours du parc des portes de la côte d'or, il aurait fallu vous installer des fauteuils...
Cependant je voudrais remercier les personnes qui, en 2001, ont accompagné notre réflexion :
JP Laurent de la société Eol RES qui nous a expliqué avec transparence la finalité de l'éolien, alors qu'à l'époque, la presse si friande des différentes manifestations d'opposition, n'a pas joué son rôle d'information objective.
Un merci à Me Lecrigny , sous-préfète de Beaune qui a su réunir les habitants et a favorisé l'expression de chacun, favorables comme opposants, sans prendre parti.


Merci aussi aux quelques rares maires qui nous nous ont soutenu, ils se reconnaîtront aujourd'hui. Gabriel Moulin, Président de la communauté de communes et Grand Faiseur, comme toujours dans la discrétion et la rigueur, présent parmi nous peut en témoigner.


Quant à toi François, tu as été le seul, je dis bien, le seul grand élu à soutenir ce projet, tu avais bien compris sa double utilité, produire de l'énergie propre localement et développer notre territoire.
Je rappellerai également les emplois locaux qui ont été sauvegardés pendant la construction du parc : travaux de terrassement, pose de câbles. restauration etc...  

...Nous avons toujours travaillé avec Eol RES dans la transparence, sans compromission… nous sommes restés droit dans nos bottes, et notre collaboration avec ERDF, notamment Mr Champenois et ses services a été également dans le même esprit. 

 

... Ensuite, ce parc apporte des revenus. Dès le début, le conseil municipal de Cussy a souhaité que ses 5 éoliennes soient basées uniquement sur des terrains communaux, en effet, notre souhait été que les redevances financières profitent aux habitants pour installer par exemple des chauffe-eaux solaires dans leur foyer... Mais désormais le produit fiscal est pour une part importante destiné aux communautés de communes.

Je tiens cependant à préciser qu'avant son départ Gabriel Moulin a suggéré à l'assemblée une répartition équitable des revenus entre communautés de communes et communes, soyons lui en reconnaissant.


Une suggestion aux décideurs de tout poil, un projet de ce type ne peut aboutir que si les retombées financières vont aux habitants pour les aider à se chauffer, isoler, économiser, ou produire de l'énergie et non pas à détoumer cet argent pour des dépenses de fonctionnement ou d'investissement qui n'ont rien à voir avec le sujet. Quand, se levant les habitants apercevront le mouvement des pales, ils oublieront l'aspect esthétique, qui peut perturber certains, et apprécieront ce que ces éoliennes leur auront apporté.

 

Responsable de la commission énergie au Siceco. je continuerai avec l'équipe, que je salue pour sa présence, à militer afin que les communes évaluent les besoins précis pour développer les énergies locales et réduire la consommation de celles-ci, ce que nous engageons particulièrement au sein de TEPOS, avec les communautés de communes de Bligny et de Nuits-Saint-Georges, à condition toutefois que le gouvernement envoie un message fort, notamment financier, et reste stable dans ses décisions. Le Siceco dans sa volonté de développer les différentes formes d'energies renouvelables : éolien, photovoltaïque, hydroélectrique, méthanisation, vient de constituer une SEM avec la région, le Crédit Agricole, la Caisse d'Epargne, Dijon Céréales les syndicats énergie de l'est et de la Nièvre.

 

 

Parenthèse à l'attention de Madame Ségolène Royal


Je souhaiterais porter à votre attention le fait suivant : l'état a changé l'orientation des revenus des éoliennes en en destinant une partie aux com com, ce qui est très bien, mais pourquoi pas le produit des pylônes électriques, afin de donner plus de justice aux territoires ?
Les communes riches sur lesquelles sont installées ces pylônes, peuvent investir et profitent de subventions alors que les moins nanties ne pouvant investir, se démènent comme des diables au détriment souvent de leur émolument personnel.

 

A tous, bonne journée et merci encore aux personnes qui nous ont soutenues. Aujourd'hui elles peuvent être satisfaites de cette réalisation d'avenir."

 

 

 

 

 

 

 

Parc éolien des Portes de la Côte-d’Or RESLe Groupe RES est l'un des leaders mondiaux dans le domaine du développement de projets d’énergies renouvelables avec des opérations à travers l’Europe, les Amériques et en Asie-Pacifique. Acteur majeur dans ce domaine depuis plus de trois décennies, RES est à l’origine de plus de 10 000 MW de capacité d’énergie renouvelable installée.

 

En France, RES est à l’origine de plus de 650 MW de parcs éoliens terrestres et de centrales solaires au sol installés ou en cours de construction. La société est également active dans d’autres domaines renouvelables, tels que l’éolien en mer et dans des technologies clés comme l’effacement. Pour plus d’informations: www.res-group.com

 

 

 

 

 

Mathieu Gérard, Directeur général de RES

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Projet de parc éolien en Côte-d'Or.
La préfète de la Côte-d’Or a délivré...
Projet de parc éolien des "Genèvres"
Christiane BARRET, préfète de la région Bourgogne...
Le SICECO ou comment conjuguer énergie et écologie
Entre la date de sa création, en 1947, et aujourd’hui, le SICECO a...
La préfète de la Côte-d'Or a délivré l'autorisation d'exploiter le parc éolien d'Orain
Christiane BARRET, préfète de la région...
L'Etat et la région Bourgogne-Franche-Comté confirment leur ambition en matière de transition énergétique
Par jugement du 3 novembre 2016, la Cour administrative d’appel de Lyon a...
Une association locale fait annuler le schéma régional éolien
Après deux ans et demi de lutte devant les tribunaux, le collectif...
En 2017, le SICECO en "fera plus" pour ses adhérents.
À l’occasion de la traditionnelle présentation des voeux,...
Le financement citoyen des projets territoriaux d'énergies renouvelables
Une étude récente démontre que, à l’horizon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.