Eco-Quartier Montmuzard Tranche 3 : 33 logements locatifs et en accession à la propriété

28 juin 2016

VILLEO inaugure la 3ème tranche de l’éco-quartier Montmuzard à DIJON comprenant 27 appartements et 6 villas en locatif et en accession à la propriété. Filiale immobilière de LOGILIA ACTION LOGEMENT, VILLEO est aménageur, constructeur et gestionnaire et compte parmi les principaux opérateurs immobiliers du Grand Dijon. Il a en charge l’aménagement de l’éco-quartier MONTMUZARD à DIJON.

 

 

 

 

Eco-quartier Montmuzard - VILLEO

Pierre PRIBETICH, 1er Vice-Président du Grand Dijon, Adjoint au Maire de Dijon, délégué à l’urbanisme et au PLU, Marcel ELIAS, Président du Conseil d’administration de VILLEO, ont inauguré la 3ème tranche de l’Eco-quartier Montmuzard - 4 rue Germaine Tillion à Dijon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ÉCO QUARTIER MONTMUZARD, L'ALLIANCE DE LA PERFORMANCE ET DE L'ESTHETISME

 

 



Situé à l'Est de la ville, le quartier Montmuzard accueillera bientôt sur les 2,3 hectares de l’ancien groupe scolaire, 168 logements répartis en 8 résidences que VILLEO réalise progressivement depuis le lancement du chantier en 2012.
Le nouvel éco-quartier Montmuzard répond à un certain nombre de principes pragmatiques voulus par VILLEO et la Ville de Dijon à travers la création de véritables espaces partagés entre piétons, modes de transport doux et voitures, l'optimisation de la performance environnementale dans toutes ses composantes et le respect des qualités du site parmi lesquelles les arbres et des haies remarquables et le dénivelé qui a été inséré dans le paysage donnant ainsi du relief au quartier.

 

 

 

 

 


Variété des formes d’habitat et de produits en faveur de la mixité sociale.
Avec la mise en service des logements de la 3ème tranche de l’éco-quartier, VILLEO met en avant ses compétences d’ensemblier en réalisant l’aménagement du site et la maîtrise d’ouvrage des programmes locatifs et d’accession à la propriété.
Cette phase comprend 21 logements locatifs PLUS et PLAI, répartis en deux immeubles collectifs et 3 maisons de ville ainsi que la livraison du programme en accession à la propriété, Les Balcons de Montmuzard (9 logements) et 3 Villas en cours de chantier.
Ces logements tous traversant, s’intègrent de manière harmonieuse au site, bénéficient d’orientations optimisées pour le plus grand confort de leurs usagers et profitent de larges ouvertures sur l’allée piétonne qui conduit au nouveau groupe scolaire.

 

 

 

Un financement porté par l’Etat, le Grand Dijon et LOGILIA Action Logement.
Cette 3ème tranche de l’opération bénéficie de subventions de l’Etat et du Grand Dijon et de prêts bonifiés de la Caisse des Dépôts et Consignations au titre du logement locatif social. VILLEO investit une forte quote part de fonds propres pour le montage de ces programmes locatifs et le portage des programmes d’accession et bénéficie du soutien conséquent de LOGILA Action Logement au travers de subventions et de prêts in fine en faveur de l’équilibre de l’opération.

 

 

                                            Les Balcons - 9 lots en accession                                          18 lots locatifs - Tranche 3

 

 

 

 

 

 

Chiffres Clés :

 

  • 21 logements locatifs : Investissement : 3 042 135€ TTC

 

Subventions : Prêts :
- ETAT ............................................. 63 000€ - CDC PLUS : ............................. 1 378 330€
- GRAND DIJON : .......................... 311 500€ - CDC PLAI : ................................. 720 079€
- LOGILIA Action Logement : ........... 45 000€ - LOGILIA Action Logement : ......... 108 000€

 

Fonds Propres VILLEO : ............... 416 226€

 

 

 

 

 

Conserver et Accompagner, dans la durée, le caractère d’éco-quartier :
L’inauguration est l’occasion pour Villéo d’officialiser son soutien à l’association des jardins partagés, en devenant membre bienfaiteur de l’association et en signant la convention qui nous engage aux côtés des autres membres.
L’objectif pour Villéo est de montrer son attachement à l’esprit qui doit demeurer pour ce quartier : faire vivre sa diversité d’occupation et permettre le bien vivre ensemble.
Avec le soutien de Latitude 21 : l’éco-citoyenneté, la gestion de notre énergie, l’échange entre les habitants, sont au coeur de ce projet.

 

 

 

 

 

 L'ÉCO QUARTIER MONTMUZARD

 L'ALLIANCE DE LA PERFORMANCE ET DE L'ESTHETISME

 

 

 

Au coeur de Dijon, un quartier à fort potentiel de développement


Situé à l'est de la ville, le quartier Montmuzard accueille, à ce jour, un groupe scolaire qui a été reconstruit sur le tiers du terrain, une Maison de l'environnement et de l'architecture (Latitude 21.). Les 2,3 hectares restant accueilleront à terme 168 logements répartis en 8 résidences que VILLEO est en train de réaliser.
Ce quartier, bordé par l'avenue du Marechal Lyautey, la rue Montmuzard et la rue E. Quinet, est d'ores et déjà bien desservie par les transports en commun, bus et tramway (Av R. Poincaré et Bd Trimolet). De nombreux équipements (notamment le CHU, le stade et l'université) et commerces jouxtent le quartier qui profite d'un accès rapide à la rocade pour rejoindre l'A39 et l'A31. La future gare de TGV Porte Neuve verra le jour à moins d'un kilomètre.

 

 


1. UNE DEMARCHE URBAINE GLOBALE ORIGINALE


Cette démarche met en ouvre deux dispositifs de travail originaux :
- Les travaux d'urbanisme (la conception de l'aménagement) et d'approches architecturales sont confondus. Le concepteur urbain oeuvre ainsi en lien avec les architectes des opérations. Ce travail partenarial permet un gain de temps et d'optimiser le projet ;
- Les travaux avec la Ville de Dijon sont organisés en ateliers pour un meilleur partage et respect des principes voulus par la Ville et VILLEO.
Plus qu'une simple expérience ponctuelle, la démarche mise en place par VILLEO a pour ambition d'être reproductible pour des opérations futures. Elle intègre une conception méthodique et raisonnée, la coproduction entre maîtrise d'oeuvre et maîtrise d'ouvrage, mais aussi avec la collectivité comme prescripteur.
En se fondant sur des exemples d'éco-quartiers réussis comme ceux de Fribourg (Vauban et Riesenfeld), VILLEO, en tant qu'aménageur, a travaillé sur tous les éléments qui composent l'urbain avec ses partenaires.

 

Le nouvel éco-quartier Montmuzard répond ainsi à un certain nombre de principes pragmatiques voulus par VILLEO et la Ville de Dijon :
1. La création de véritables espaces partagés entre piétons, modes de transport doux et voitures. L'objectif est de sortir de la vision traditionnelle de la rue qui oppose chaussée (voie de circulation automobile), trottoir (voie de circulation piétonne) et cage d'escalier (accès privatif à l'immeuble).
2. L'optimisation de la performance environnementale dans toutes ses composantes, à l'échelle du quartier comme de chaque résidence : mixité des produits, densité contenue de l'habitat, performance énergétique des bâtiments et qualité architecturale.
3. Le respect des qualités du site parmi lesquelles les arbres et des haies remarquables, le mail de 300 mètres planté le long de la rue Montmuzard, le dénivelé qui a été inséré dans le paysage et donne, ainsi, du relief au quartier.
Chiffres clés : 168 logements répartis comme suit : . 108 en accession à la propriété dont 12 maisons individuelles et 96 appartements . 60 en location intermédiaire dont 3 maisons individuelles et 57 appartements Les livraisons des résidences s'échelonneront de début 2013 à mi 2018.

 

La création d'espaces partagés piétons, vélos, voitures
. Un espace partagé
Les immeubles sont desservis par :
- une petite rue de desserte et des places de stationnement,
- une bande de roulement réduite permettant difficilement le croisement des voitures, obligeant à rouler au pas,
- un espace de stationnement privatif en bataille directement depuis la rue, certaines places sont couvertes voire fermées (box),
- une bande de pied d'immeuble privative ouverte desservant les entrées.

 

 

Exemple d'un espace partagé où ne s'opposent plus les différents usages de la voirie

 

 

. La circulation à l'intérieur du site
La circulation à l'intérieur du site a fait l'objet d'une étude approfondie qui, sans exclure totalement la voiture, privilégie les allées piétonnes et cyclables. Ainsi, deux voies, dans la continuité des rues existantes, permettent la desserte en véhicule motorisé par le nord et par le sud du quartier. Elles ne se rejoignent pas et aboutissent au square central
Des rues de desserte « semi-privatives » au sein du quartier permettent d'accéder à l'ensemble des résidences. Enfin, le quartier bénéficie d'un réseau de cheminements piétons et cyclables dont un axe majeur situé est/ouest, sécurisé, qui donne sur la place centrale du quartier et rejoint le groupe scolaire et l'allée piétonne située le long de ce dernier.


. Le stationnement
L'objectif est de contenir la place de la voiture dans le quartier. Les stationnements, principalement aériens, sont localisés au pied des immeubles et en bordure du quartier, notamment le long du mail. Pour réduire la distance entre les logements et les parkings, la plupart sont situés le long des rues de desserte « semi-privatives ».
Des abris pour les vélos sont également intégrés aux différentes résidences afin de privilégier ce mode de déplacement doux.

 

 

SCHEMA D'ORGANISATION DE L'ECO QUARTIER MONTMUZARD

 

 

Voies orange piétonnes
Voies bleues accessibles aux voitures - Espaces verts jardins - Bâtiments

 

 

 

2. L'OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE

 


Cette recherche de la performance doit se comprendre tant au niveau technique qu'au niveau urbain et architectural, ce qui donne sa cohérence à l'ensemble de l'éco quartier.


Une orientation réfléchie et une densité contenue
Conformément aux principes de conception bioclimatique, les bâtiments sont orientés est/ouest ou nord/sud afin de bénéficier du maximum d'apport solaire. Le choix de ces orientations s'explique également par la volonté de profiter des espaces naturels créés au coeur du quartier. Les ouvertures au sud sont pourvues de larges baies vitrées et celles au nord sont réduites autant que possible.
Conformément aux préconisations du Grand Dijon, l'éco quartier Montmuzard présente une densité contenue (70 logements/hectare) permettant le recours à des formes architecturales séduisantes, mêlant la maison individuelle au collectif de petite taille. La hauteur des bâtiments ne dépassant pas le niveau R+3.


La diversité des produits
La diversité des produits, des tailles et des formes de logements répondent aux objectifs de «préservation de la mixité sociale et générationnelle » encouragés par la Ville de Dijon.
Ainsi, 65 % des logements sont proposés en accession sécurisée à la propriété soit 108 logements et 35 % en location sociale soit 60 logements.


Des objectifs de performance énergétique
Initié en 2010, l'ensemble des 168 logements respectent au minimum le niveau Bâtiment Basse Consommation soit une consommation maximale de 60 kWh/m2/an et s'inscrivent dans une démarche de certification Habitat & Environnement label BBC-Effinergle.
Pour se faire, la performance thermique de l'enveloppe est une condition essentielle pour la réalisation d'un bâtiment respectant les exigences de BBC. Les ponts thermiques seront traités l'isolation extérieure. L'étanchéité à l'air des bâtiments (source d'infiltrations et de déperditions) fera l'objet d'une attention toute particulière.


La production de chaleur
Le choix du mode de production du chauffage et de l'eau chaude sanitaire a été déterminé en fonction des caractéristiques de chaque résidence. Il sera arrêté en fonction du coût d'investissement et de fonctionnement pour le plus grand confort des futurs occupants et la recherche d'importantes économies d'usage.


Une gestion de l'eau maîtrisée
Les eaux pluviales ne sont pas rejetées dans le réseau de la ville. De grands fossés paysagers (les noues) récupèrent les eaux qui sont traitées par des végétaux adaptés avant de s'infiltrer dans le sol.
II s'agit de réconcilier la ville et le cycle de l'eau à travers ces choix d'aménagement pour favoriser l'infiltration, rendre visible la présence de l'eau et limiter les sols étanches et l'imperméabilisation.

 

La primauté du végétal
Tous les espaces extérieurs sont végétalisés. Des jardins privatifs sont créés pour les habitations individuelles et intermédiaires. L'intégration paysagère des pieds d'immeuble est appréhendée de la même manière que l'aménagement afin d'assurer une cohérence entre le domaine public et le domaine privé.
Les deux noues sont végétalisées et un espace vert collectif au coeur du quartier est également aménagé.
Ce vaste espace vert collectif constitue l'élément structurant du quartier autour duquel se déploient les résidences.
II jouxte un autre espace mis à la disposition de la Ville de Dijon.
Les noues et le mail paysager forment une séparation naturelle entre les espaces privatifs et collectifs.
Lorsque cela s'avèrent nécessaire, les toitures des bâtiments sont végétalisées. La végétalisation présente plusieurs avantages :


- l'atténuation en été de la concentration de la chaleur,
- l'augmentation de la superficie d'espaces verts, renforçant la biodiversité du site,
- la limitation du débit de fuite, la filtration et l'épuration biologique des eaux de pluie, une amélioration de la qualité de l'air.

 


Le recours à des matériaux écologiques
Pour la construction des bâtiments, VILLEO privilégie les matériaux écologiques, comme le bois qui a été utilisé en panneaux cadres ou en ossatures, la laine de bois ou, encore, la ouate de cellulose pour l'isolation.
VILLEO a également souhaité développer une alternative au « tout béton », comme la brique par exemple,


La gestion des déchets
Les locaux poubelles sont situés en limite de propriété, en aérien et sous abris esthétiques.
L'objectif recherché est la réduction des déchets à la source et l'amélioration du tri. L'atteinte de cet objectif s'accompagne d'une sensibilisation des habitants du quartier.

 


3. LE RESPECT DES QUALITES DU SITE


Le respect de la végétation existante

Un certain nombre d'arbres et de végétaux remarquables ont été identifiés et conservés ; notamment la haie dense sur la rue Quinet et les arbres à hautes tiges situés le long du mail au sud.
Ces végétaux servent de référence dans le choix des plantes qui sont venues agrémentées les espaces extérieurs, afin, entre autres, de conforter la biodiversité du site.


L'utilisation du dénivelé naturel
Du nord au sud, on observe une progression dans la hauteur des bâtiments, inversement à la pente. Au final, cela permet de rééquilibrer l'ensemble et de donner l'impression que la hauteur des bâtiments est homogène.
Ces choix font de l’éco quartier Montmuzard un projet respectueux, d'une faible densité, et parfaitement intégré dans son environnement.

 

 

 

LE MOT DE L'ARCHITECTE
Préservant les éléments paysagers remarquables du site, l'éco-quartier Montmuzard se développe entre mail planté et haies vives autour d'un coeur d'îlot vert, respiration ouverte sur la nouvelle école.
Dédié au bien vivre ensemble, ce petit ensemble urbain retisse des liens entre les rues qui le bordent mais offre la priorité aux modes de déplacements doux sur les voies de desserte, aménagées en zones de rencontre.
A taille humaine, les immeubles de deux à quatre niveaux proposent des logements traversant dont les séjours largement vitrés se prolongent de terrasses ou balcons généreux et le paysage végétal qui les entourent.
Basse consommation d'énergie et développement durable s'associent pour offrir aux futurs habitants un cadre de vie plus équilibré, entre ville et jardin.
Architectes : IX0 et F. LAUSECKER, Paysagiste : E. FRANCOIS

 

 

 

 

 

4. LES PARTENAIRES


VILLEO tient à remercier l'ensemble des partenaires qui l'accompagnent pour mener à bien la maîtrise d'ouvrage de cette opération, parmi lesquels :


Les partenaires institutionnels :

 

 


Les partenaires concepteurs :


URBITAT : cabinet d'urbanisme intervenant dans les études pré-opérationnelles liées à l'habitat et dans la mise en oeuvre de certains programmes de logements participant à la diversification de l'offre résidentielle et à l'amélioration de la qualité environnementale.


AMSTEIN + WALTHERT : société d'ingénieurs conseils basée en Suisse reconnue au niveau européen depuis plusieurs années pour son expérience en matière de construction écologique, de mise en oeuvre de concepts énergétiques, de développement, d'exploitation et d'entretien axés sur la durabilité des bâtiments.
IXO ARCHITECTURE : lauréat des Rubans et de la qualité environnementale, ce cabinet témoigne d'un Investissement important et imaginatif sur les questions d'habitat et de développement durable.


F.LAUSECKER : construisant régulièrement depuis plus de dix ans des opérations avancées au plan environnemental, il a à son actif la construction de plusieurs immeubles en structure bois BBC, passifs ou à énergie positive.


INFRA SERVICE : bureau d'études techniques infrastructures spécialisé en aménagement urbain.


L'ATELIER FRANCOIS PAYSAGISTE DPLG : il s'intéresse à toutes les dimensions du paysage, de l'étude des grands territoires au projet d'espace public en milieu urbain ou rural. Eric François a travaillé et travaille sur des projets urbains à forte orientation environnementale avec l'atelier Philippe Madec, architecte urbaniste, l'atelier Marc Dauber, architecte urbaniste ingénieur, et le cabinet Chartier.

 

 

 

A propos d’ACTION LOGEMENT
Action Logement gère paritairement la Participation des Employeurs à l’effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés. La mission fondatrice d’Action Logement, acteur de référence du logement social en France, est de faciliter le logement pour favoriser l’emploi. Grâce à son implantation territoriale, au plus près des entreprises et de leurs salariés, ses équipes mènent, sur le terrain, deux missions principales :
Tout d’abord construire et financer des logements sociaux et intermédiaires, prioritairement dans les zones tendues, en contribuant aux enjeux d’éco-habitat, de renouvellement urbain et de mixité sociale. Sa deuxième mission est d’accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle. Action Logement s’attache particulièrement à proposer des services et des aides financières qui facilitent l’accès au logement, et donc à l’emploi, des bénéficiaires qu’ils soient jeunes actifs, salariés en mobilité ou en difficulté. www.actionlogement.fr

 

 

 

 

Contact

Jérôme DURAND

Directeur du Développement

VILLEO

28, Bd Clemenceau DIJON

03 80 68 28 27
j.durand@villeo.fr

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Inauguration de la nouvelle déchetterie de Dijon.
Samedi 14 mars, Alain Millot, maire de Dijon, président du Grand Dijon a...
Dijon fait du goût son cheval de bataille
Cité internationale de la gastronomie et du vin, inscription des Climats...
Coup d'envoi pour la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon !
Le projet de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon...
Zéro phyto au cimetière des Péjoces !
L'objectif «zéro phyto» est atteint... fini les pesticides,...
Visuels chocs pour ville propre, Dijon entre en campagne.
C’est au travers de cinq visuels mettant en scène les...
Rue de la Liberté : un éclairage sur le passé
Comment concevoir la mise en valeur du centre-ville du futur ? En le...
Dijon et son agglomération, mutations urbaines de 1800 à nos jours tome 2 (1968-1985)
C'est le tome 2 d'une histoire monumentale de l'agglomération dijonnaise...
Le cimetière de demain
Le cimetière apparaît comme le lieu du repos éternel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.