Les lycées agricoles et Orange s'associent pour la collecte et le recyclage des mobiles

16 novembre 2016

En France, 100 millions de mobiles usagés « dorment dans les tiroirs ». Le recyclage des mobiles permet de préserver l’environnement et soutenir l’emploi solidaire. C’est en partant de ce constat qu'Orange, en partenariat avec Emmaüs International, a mis en place depuis 2009 un dispositif de collecte-recyclage entre la France et l'Afrique. La Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Bourgogne-Franche Comté (DRAAF) a décidé, de s'associer à cette initiative mise en place par Orange.

 

La DRAAF Bourgogne Franche-Comté et Orange s’associent pour une vaste opération de collecte et recyclage des mobiles dans les lycées agricoles

Les lycées agricoles et Orange s’associent pour la collecte et recyclage des mobiles« Signature convention cadre partenariat DRAAF (Enseignement agricole)  et ORANGE »

Cette opération a été officialisée jeudi 10 novembre au lycée agricole de Quetigny par la signature d’une convention entre Vincent Favrichon directeur de la DRAAF et Véronique Morlighem, Déléguée régionale d’Orange en Bourgogne.
C’est la première fois en France qu’une DRAAF et Orange s’associent sur ce type de projet pour mener une action à portée régionale qui conjugue à la fois protection de l’environnement et le soutien à l’économie solidaire.
Ce partenariat vise à développer le réseau des points de collecte de téléphones mobiles à disposition des français et nouer un partenariat innovant avec l’enseignement agricole.
Orange apporte aux établissements publics ou privés sous contrat une solution globale et opérationnelle de collecte et de recyclage des mobiles usagés, qui s’appuie sur l’économie sociale et solidaire.


Cinq établissements se portent volontaires pour démarrer cette opération, il s’agit des établissements agricoles des villes suivantes : Quetigny, Nevers-Cosne-Plagny, Tournus, Velet et Fontaines. Une ouverture progressive du dispositif est prévue pour les autres établissements de la Bourgogne Franche-Comté.


Les lycées agricoles et Orange s’associent pour la collecte et recyclage des mobilesLe dispositif de collecte et recyclage :
- Des collecteurs sont installés pour récupérer les mobiles et accessoires (toutes marques et opérateurs) dont les utilisateurs n’ont plus l’usage.
- Lorsque les cartons de collecte seront pleins, l’établissement scolaire en demandera l'enlèvement à Emmaüs via Orange.
- Une fois collectés, les mobiles sont triés, aux Ateliers du Bocage, entreprise d’insertion membre d’Emmaüs :
- Si le mobile ne fonctionne pas, il est recyclé et les matières dangereuses sont traitées et les métaux récupérés.
- Si le mobile est en état de marche, les données personnelles sont effacées, il est testé puis reconditionné pour être revendu dans un pays émergent comme mobile d’occasion. Dans ce cas, Orange reverse l’intégralité des bénéfices à Emmaüs International
Le partenariat Afrique Orange -Emmaüs International : une filière solidaire du recyclage des mobiles
Depuis 2010, Orange apporte son soutien à Emmaüs International au travers d’un projet de création d‘ateliers de collecte de déchets de mobiles en Afrique.
Quatre ateliers ont ouvert au Burkina Faso, au Bénin, au Niger et en Côte d’Ivoire et au Cameroun.
A ce jour, ces opérations ont permis la création d’une trentaine d’emplois
Une fois collectés, ces déchets de mobiles sont envoyés en France pour être recyclés aux normes européennes.
En 2015, les actions menées en faveur du recyclage par Orange ont permis de collecter près de 900 000 téléphones mobiles.
Depuis la création des premiers ateliers, ce sont ainsi plus de 211tonnes de déchets qui ont été collectées (l’équivalent de 1,4 millions de mobiles).
- 25 000 mobiles collectés en France, c’est 1 emploi d’insertion créé en France.
- 100 000 mobiles collectés en France, c’est 1 atelier de collecte et 6 emplois créés en Afrique.

 

Vincent Favrichon directeur de la DRAAFVincent Favrichon directeur de la DRAAF

Un Dispositif d’autant plus important à mes yeux qu’il FAIT ECHO à au moins 3  missions dévolues par la loi à l’enseignement agricole :

1) l’éducation au développement durable (EDD) et l’éco-citoyenneté (un des piliers des valeurs de la république) mettant en scène tout particulièrement l’éco-responsabilité de l’ensemble des membres de la communauté éducative, du directeur de l’établissement aux apprenants.

L'éducation au développement durable vise, par une démarche à la fois personnelle, scientifique et prospective, à développer des compétences pour agir. Chaque citoyen doit alors pouvoir opérer ses choix et ses engagements dans l’optique de la satisfaction des besoins humains dans les limites offertes par notre planète.

L’EDD conduit en fait à une réflexion sur les valeurs, à la prise de conscience des responsabilités individuelles et collectives et à la nécessaire solidarité intra et intergénérationnelle, et entre les territoires ;

2) le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) porteuse de projets nouveaux, pour ne pas dire innovants, source potentielle de nouveaux emplois à conquérir ;

3) enfin, l’ouverture à l’international puisqu’il s’agit de développer des activités dans des pays africains. Le partenariat avec « Emmaus International » peut être une source d’inspiration pour un projet de Coopération internationale.

Aussi, au-delà de la simple collecte et du recyclage de déchets d'équipements électriques et électroniques, ce dispositif peut et même doit s’inscrire à la fois dans une logique d'éducation et dans une dynamique pédagogique inscrite dans nos référentiels de diplômes et de formation.

Il s’est passé un temps sans doute trop long entre les premiers contacts établis et la signature de cette convention. Il est vrai que la fusion de nos deux régions a ralenti le processus puisque d’un périmètre bourguignon, il a été décidé de l’élargir au nouveau périmètre régional.

Une ouverture progressive du dispositif est prévue, aujourd’hui, 5 établissements publics bourguignons, demain d’autres EPL sur la nouvelle région, puis extension aux établissements privés.

 

Les lycées agricoles et Orange s'associent pour la collecte et le recyclage des mobiles 

 

A propos d'Orange
Orange est l'un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d'affaires de 40 milliards d'euros en 2015 et 154 000 salariés au 30 septembre 2016, dont 95 000 en France. Présent dans 29 pays, le Groupe servait 256 millions de clients dans le monde au 30 septembre 2016, dont 194 millions de clients mobile et 18 millions de clients haut débit fixe. Orange est également l'un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En mars 2015, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Essentiels2020 » qui place l'expérience de ses clients au coeur de sa stratégie, afin que ceux-ci puissent bénéficier pleinement du monde numérique et de la puissance de ses réseaux très haut débit.
Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).
Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.
Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.


À propos d’Emmaüs International
Légataire universel de l’abbé Pierre, Emmaüs International est un mouvement laïc de solidarité actif contre les causes de l’exclusion depuis 1971. Son combat ? Permettre aux plus démunis de (re) devenir acteurs de leur propre vie en aidant les autres. De l’Inde à la Pologne en passant par le Pérou ou le Bénin, le Mouvement compte plus de 300 organisations membres dans 36 pays qui développent des activités économiques et de solidarité avec les plus pauvres : lutte contre le gaspillage par la récupération d’objets usagés, artisanat, agriculture biologique, aide aux enfants des rues, micro-crédits, etc. Aux quatre coins du monde, ces organisations rassemblent leurs énergies et tissent entre elles des liens de solidarité.
Refusant que l’accès aux droits fondamentaux soit un privilège, Emmaüs International fédère ses membres autour de réalisations concrètes et d’actions politiques. Au coeur de cet engagement, le Mouvement travaille collectivement sur cinq programmes d’actions prioritaires : accès à l’eau, accès à la santé, finance éthique, éducation, droits des migrants.www.emmaus-international.org


À propos des Ateliers du Bocage
Les Ateliers du Bocage est une entreprise d’insertion qui a pour but de favoriser l’insertion de personnes en difficulté par l’activité économique, développer une démarche respectueuse des hommes et des femmes, oeuvrer pour la solidarité et préserver l’environnement. Ils fournissent aux entreprises une réponse à leurs obligations légales de recyclage et de réutilisation de leurs déchets d’Équipements Électriques et Électroniques. Information : www.ateliers-du-bocage.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Fontaine d'Ouche : un nouvel Ecoquartier pour Dijon
Badiaâ MASLOUHI, conseillère municipale...
L'Agence Régionale de la Biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté sur les rails
Le premier conseil d’administration de l’Agence Régionale de...
La biodiversité s'installe à Dijon au mois de juin
Dans le cadre des 5es Assises Nationales de la Biodiversité qui se...
Longvic inaugure l'Autopartage
Depuis le mois d’Octobre 2014, les agents de la ville de Longvic...
EDF et Shop in Dijon sensibilisent les commerçants Dijonnais à la mobilité électrique.
La ville durable est en train de se dessiner, et intègre un volet...
Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.
Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet,...
Le Grand Dijon et EDF s'engagent pour une Communauté urbaine attractive, intelligente, durable et solidaire
Vendredi 2 octobre 2015 à Dijon, François Rebsamen,...
Premiers Bâtiments Logements à Energie POSitive en Bourgogne
Alors que la réglementation l’imposera pour toutes les...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.