Rencontres régionales Bois Energie au coeur du Morvan

Rencontres régionales Bois Energie au coeur du Morvan

Info+ :

Parc naturel régional du Morvan
Maison du Parc
58230 Saint-Brisson
03 86 78 79 57
www.parcdumorvan.org

 


23 novembre 2016

Le Parc naturel régional du Morvan (PNRM), en partenariat avec le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté et l’ADEME, organisait le 16 novembre dernier les Rencontres Régionales du Bois Energie à Saint Brisson, au coeur du Morvan. Plus de 70 personnes, professionnels du secteur, institutionnels travaillant sur les  énergies renouvelables, associations, mais aussi élus de collectivités ont participé  à cette journée dédiée au bois énergie.

En ouverture, le Président du Parc, Patrice Joly, a rappelé l'importance du développement du bois énergie dans le  Morvan ainsi que le rôle de pionnier et d’actuel chef de file du Parc dans ce domaine. Une démarche qui s’est inscrite dans la durée et qui a porté ses fruits avec plus d’une commune sur quatre équipée d’une chaufferie automatique au bois sur le territoire du Morvan en 2016.
Ce fut également l’occasion pour les instances régionales comme l’ADEME représentée par Myriam Normand , directrice régionale déléguée, et la Région Bourgogne Franche Comté représentée par Sylvain Mathieu, vice-Président en charge de la forêt, de la montagne et des Parcs, de faire le bilan des politiques de développement du bois énergie mises en place depuis plus de vingt ans et des
objectifs d’évolution des énergies renouvelables pour la Région.

La première table ronde, consacrée à la ressource en bois et à la disponibilité en bois énergie des forêts, a débuté par des présentations d’experts (Institut Géographique National, Aprovalbois, Cellule biomasse régionale). Ainsi, les études indiquent qu’en Bourgogne, 3 à 4 millions de m. de bois sont récoltés chaque année, soit environ la moitié de l’accroissement naturel annuel de la forêt. Le bois énergie représente 42% de cette récolte. Ce chiffre inclut le bois bûche consommé par les particuliers qui est estimé à 1 million de tonnes chaque année (soit environ 1 million de m.). Bien que les conditions d’exploitabilité ne permettent pas d’envisager une mobilisation de l’ensemble de l’accroissement naturel, la marge de progression reste conséquente pour répondre à l’augmentation des consommations des chaufferies bois de Bourgogne, sans entamer le capital forestier et rester dans le cadre d’une gestion durable de la ressource. Les 375 chaufferies bois automatique bourguignonnes consomment aujourd’hui 360 000 tonnes de bois. Les prévisions de développement prévoient une augmentation de la consommation de 200 000 tonnes à l’horizon 2020.

La deuxième table ronde était dédiée à la mise en lumière d’initiatives locales de développement du bois énergie. Ainsi, Bénigne Colson, vice-Président de la communauté de communes Forêts, Seine et Suzon est venu témoigner de l’initiative des maires de sa collectivité pour mobiliser les bois communaux afin d’approvisionner des chaufferies locales. Guy Hourcabie, Président du SIEEEN (Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre) a également fait part de l’engagement fort du syndicat dans le  développement du bois énergie depuis bientôt 10 ans. En effet, la possibilité pour les communes nivernaises de transférer la compétence distribution de chaleur au SIEEEN a permis de faciliter les démarches pour les communes et de favoriser l’émergence de projets.

L’après-midi fut l’occasion de faire le bilan de 30 ans d’expérience du bois énergie dans les collectivités du Morvan, la première chaufferie bois ayant été installée en 1985 au Lycée François Mitterrand de Château-Chinon. L’occasion également de faire le point sur l’action du Parc et son engagement depuis 2002 dans l’accompagnement des projets. Aujourd’hui, 60 chaufferies au bois (collectivités et entreprises) sont en fonctionnement dans le Morvan dont la majorité a été accompagnée par le Parc. Le bilan pour le Morvan est significatif avec 20 000 tonnes de CO2 substituées chaque année grâce à l’utilisation du bois à la place d’énergies fossiles, soit l’équivalent de 7,4 millions de litres de fioul non consommés. Le suivi économique des chaufferies proposées par le Parc permet en outre de mettre en évidence les économies réalisées au fil des ans par les détenteurs de chaufferie bois. L’exemple le plus probant est notamment la chaufferie de la Maison du Parc qui, en coût global sur 18 ans (charges de fonctionnement et d’investissement cumulées), représente 256 0 0 0 € d’économies, soit 32% par rapport aux systèmes en place avant 1998 (fioul et électricité).

Après la conclusion des travaux de la journée par Françoise Wicker, Présidente de la commission énergie climat du Parc, a eu lieu une démonstration de déchiquetage de bois par l’entreprise Morvan Bois Energie. S’en est suivi l’inauguration de la nouvelle chaufferie bois de la Maison du Parc par Jean-Claude Nouallet, vice-Président du Parc et Myriam Normand. Hommage a été rendu aux acteurs du développement du bois énergie et des énergies renouvelables dans les territoires. Mais aussi aux instances qui portent les politiques de soutien comme l’Europe, la Région, l’ADEME et les Conseils départementaux, qui, en s’inscrivant dans la durée, permettent de mettre en oeuvre la transition énergétique des territoires.

 



Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Les Maires ruraux lancent l'Ecoguide 2016 version numérique.
Tandis que la conférence mondiale sur le climat, la COP 22, se tient...
Vers une région à énergie positive en 2050
11 associations et coopératives, actives dans les énergies...
EDF veut accélérer la mobilité électrique en Bourgogne-Franche-Comté
Au lendemain de l’annonce du Plan mobilité électrique...
Une alliance régionale en faveur de la transition énergétique
En matière de transition énergétique, les défis...
Objectif 2050, la Côte-d'Or carbure au gaz vert avec le SICECO, l'AMR et GRDF
Bruno Bethenod, Président de l’Association des Maires Ruraux de...
La biodiversité s'installe à Dijon au mois de juin
Dans le cadre des 5es Assises Nationales de la Biodiversité qui se...
Longvic inaugure l'Autopartage
Depuis le mois d’Octobre 2014, les agents de la ville de Longvic...
EDF et Shop in Dijon sensibilisent les commerçants Dijonnais à la mobilité électrique.
La ville durable est en train de se dessiner, et intègre un volet...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.