LA SEMAAD OUVRE SON PREMIER PARKING PUBLIC AU SEIN DE L'ECOQUARTIER "HEUDELET 26" A DIJON

09 novembre 2013

Dans le cadre de ce projet, les urbanistes que la SEMAAD a missionnés pour la conception de ce nouveau quartier ont souhaité réduire l’emprise de l’automobile sur l’espace public, au profit des espaces naturels ou bâtis. C'est ainsi que le projet a été conçu pour assurer la tranquillité et la sécurité d'un quartier exclusivement piéton, aisément accessible par le tramway, desservi par les Vélodi et doté d'un parc de stationnement automobile mutualisé semi-enterré implanté en bordure du quartier, en ruban entre l'avenue du Drapeau et la rue du 26ème Dragons, et supportant une coulée verte piétonne et des aires de jeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ECOQUARTIER « HEUDELET 26 » A DIJONL’ECOQUARTIER « HEUDELET 26 » A DIJONL’ECOQUARTIER « HEUDELET 26 » A DIJON

 

« L’écoquartier ‘’ Heudelet 26 ‘’ constitue une opération d’aménagement pilote de la SEMAAD, ambitieuse en matière d’écologie urbaine, d’aménagement durable et de qualité architecturale, associant habitat, activités économiques et équipements culturels et à même d'être reconnue aux plans régional et national comme une opération exemplaire servant l’objectif fixé par le Sénateur-Maire François REBSAMEN de faire de Dijon une ville de référence en matière de Développement Durable en France », commente Thierry COURSIN, directeur général de la SEMAAD.

 

Un parking public de 323 places construit dans une logique de développement durable

Répondant au départ au besoin de stationnement, des résidents et des usagers du quartier, le  nouveau parking HEUDELET, d'une capacité de 323 places et d'un soixantaine de places pour les 2 roues,  motorisés ou non, est un parking ouvert au public 24h/24 et 7 jours/7.

La singularité de ce nouveau parking construit sur deux niveaux réside dans sa conception qui intègre une forte dimension environnementale :

Une architecturale semi-enterrée qui s’intègre aux   exigences des futurs habitants de cet écoquartier qui vivront dans un environnement immédiat « sans voiture » ;

Une ventilation naturelle du fait de ses larges ouvertures latérales ;

Un éclairage semi-naturel.

Aires de jeux et espaces verts. Le parking est surmonté d’une promenade végétalisée, ouverte à tous, reliant l’avenue du Drapeau, la rue du 26e Dragons et le coeur de l’écoquartier.

Cet ouvrage sécurisé est exploité par la SEMAAD en partenariat avec la société Urbis Park (urbispark.fr), acteur  de  référence du  stationnement en  France  avec  la  gestion  de  plus  de  50 000  places  dans  une quarantaine de villes en France dont, pour le nord-est, Metz, Nancy et Reims.

 

Informations pratiques sur le parking Heudelet

323 places sur 2 niveaux, dont 61 places réservées pour les 2 roues, 17 places réservées aux personnes à mobilité réduite et 2 pour recharge de véhicules électriques.

Ouvert au public depuis le 21 octobre 2013, le parking est accessible par deux entrées, la première avenue du Drapeau sur l'esplanade du bâtiment du Grand Dijon, la 2ème rue du 26ème Dragons.

 

Tarifs :

Tarification horaire jour (07h00 - 19h00) :

20 mn : 0,50 €

40 mn : 1,00 €

1h : 1,50 €

24h : 7€

Tarification horaire soirée (19h00 - 07h00) : Par tranche d'1h entamée : 0, 0 €

Abonnements résidents (accessibilité au parking : 24h/24 – 7j/7) : Mensuel : 55 €

Trimestriel : 140 €

Annuel : 530 €

Abonnements 2 roues (accessibilité au parking : 24h/24 – 7j/7) : Mensuel :   0 €

 

http://www.dijon-heudelet26.com

 

A propos de la SEMAAD

Créée en 1961 pour aménager le Lac Kir par des actionnaires publics et privés au premier rang desquels la Ville de Dijon et présidée par Pierre PRIBETICH, 1er  vice-président de la communauté d’agglomération du Grand Dijon et Maire-Adjoint de Dijon, délégué à l’urbanisme, la Société d’Economie Mixte d’Aménagement de l’Agglomération Dijonnaise est une société anonyme d’économie mixte locale au capital de 600.000 euros placée au service des 11  communes du Schéma de Cohérence Territoriale  SCOT  de l’aire dijonnaise

La SEMAAD intervient pour aménager des quartiers d’habitation et d’activités et construire des bâtiments privés  comme  des  équipements publics,  tantôt  comme maître  d’ouvrage,  concessionnaire de ZAC  par exemple ,  propriétaire  et  maître  d’œuvre,  conductrice  d’opérations, assistante au maître d’ouvrage ou prestataire de services

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.