Pacte territoire santé : les résultats concrets de la lutte contre les déserts médicaux

 Pacte territoire santé : les résultats concrets de la lutte contre les déserts médicaux

Info+ :

ARS Bourgogne-Franche-Comté
03 80 41 99 79


14 mars 2017

Le pacte territoire santé a été lancé dès 2012 par Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, afin d’apporter une réponse pragmatique aux difficultés d’accès aux soins dans les territoires.

Cette dynamique associe tous les acteurs concernés : ministère et agences régionales de santé (ARS) mais aussi élus, professionnels de santé et représentants de patients. Elle tire également sa force de la diversité des leviers mobilisés, qui interagissent et s’enrichissent. De la formation des professionnels à leurs conditions d’exercice en passant par leur installation, les mesures sont variées et adaptées pour inciter prioritairement les jeunes médecins à exercer dans des zones manquant de professionnels.
Fin 2015, au regard des premiers éléments de bilan encourageants, un second volet du pacte a été lancé, confortant les premières avancées et intégrant de nouvelles initiatives.

4 mesures illustrent particulièrement bien la dynamique du pacte : le contrat d’engagement de service public (CESP), le contrat de praticien territorial de médecine générale (PTMG), les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) et les médecins correspondants du SAMU (MCS).
A ce jour, près de 1 800 jeunes ont déjà signé un CESP, dépassant ainsi la cible de 1 700 contrats fixée pour fin 2017.
En Bourgogne-Franche-Comté : Plus de 100 contrats ont été signés avec des étudiants et internes en médecine, 18 médecins sont installés. Plus de 20 contrats ont été signés avec des étudiants en odontologie originaires de la région, dont l’un est d’ores et déjà installé.

S’agissant des PTMG, près de 800 contrats ont été signés depuis 2013. En Bourgogne-Franche-Comté : 58 contrats ont été signés depuis la création du dispositif et 22 contrats sont en cours d’exécution.

Par ailleurs, près de 900 maisons de santé maillent désormais le territoire, soit 5 fois plus qu’en 2012. Pour la région : 90 sont en fonctionnement, 20 projets de santé ont été validés et 26 projets sont en cours d’élaboration.

Enfin, 580 médecins généralistes volontaires sont également MCS : depuis sa création, le dispositif a permis à un million de personnes supplémentaire d’accéder à des soins urgents en moins de 30 minutes. Pour la région : 15 MCS sont volontaires dans le Haut-Doubs et 7 médecins généralistes de l’AMLUV (association des médecins libéraux pour les urgences vitales) dont 6 sont également médecins sapeurs-pompiers, dans la Nièvre, intervenant dans le cadre de l’aide médicale urgente à la demande du 15, sont considérés comme « MCS apparentés ».






Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Médecine rurale et #PLFSS2017, une avancée dans un univers très sombre
Les Maires ruraux saluent le vote en première lecture du projet de loi...
L'ARS élargit les zones éligibles aux aides à l'installation de médecins
Le nouveau zonage des territoires en tension dans l’accès aux...
Centre hospitalier de Haute Côte-d'Or : Adapter l'offre de soins aux besoins de la population du territoire
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté a rencontré les élus...
Assemblée des maires de la Côte-d'Or : Le département aux côtés des collectivités
Défendre les communes, c'est l'ADN du Conseil Départemental de la...
Le Sport en Milieu rural, un outil d'animation et de développement des territoires ruraux
Organe déconcentré de la Fédération Nationale du...
Le contrat local de santé en Pays Seine-et-Tille
Le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR)...
CAP 100 % Côte d'Or pour la commune de Sombernon... 100% engagement pour le territoire de Remy Garrot et de son équipe
La signature du Contrat Cap 100 % Côte-d'Or entre la commune de Sombernon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.