Que sera la maison de ville de demain ?

Que sera la maison de ville de demain ?

Info+ :

LOGIVIE
Fanny MOREL
fanny.morel@logivie.fr
03.71.87.82.23
06.73.63.85.74


21 avril 2017

Logivie et le Grand Dijon se sont associés pour écrire la maison de villede demain et mettre en place une opération d’habitat innovante, durable, économique et innovante. Un projet qui redéfinit complètement la vision de la construction urbaine et qui invite la campagne au cœur de la Ville.

Par Antoine Gavory / Agence ProScriptum / proscriptum.presse@gmail.com

 

Le projet baptisé « la maison de ville dans tous ses états » tente à redéfinir ce que sera la maison urbaine de demain en répondant aux exigences actuelles : pratique, écologique, intégrée dans l’environnement et optimisée sur le plan énergétique. Le premier grand projet d’éco-construction de la capitale régionale.

Situés sur un terrain de 8000 m² appartenant à la Ville de Dijon, rue Saint-John Perse, dans le quartier Clos de Pouilly, à proximité immédiate de la place Granville, les 40 logements - 24 en locatif à loyer modéré et 16 en location accession (PSLA) – permettront d’offrir une nouvelle offre de logement proche de l’ensemble des services et du bassin d’emploi.

 Que sera la maison de ville de demain ?

 

Les avantages de la campagne à la ville

Au mois de février, c’est le Studio Mustard qui a remporté l’appel à projet, en proposant un véritable poumon vert. L’esprit du projet se résume en quelques mots : voie douce comme un chemin de campagne, maisons éparses comme un archipel, cours et jardins, maisons au gabarit proche de l’archétype, jeu de pente, de hauteur et de profondeur.

Installés à Dijon depuis 2007, les deux architectes DPLG du studio Mustard Véronique Flurer et Guillaume Bouteille ont pensé ce projet d’urbanisme pour redessiner la maison de demain : « nous avons questionné le modèle de la maison, aujourd’hui : une maison ouverte, spacieuse, lumineuse, ambitieuse, offrant un logement bien sûr, mais aussi la possibilité d’usages divers, jardiner, bricoler, garer sa voiture, l’entretenir, jouer, manger, vivre dehors. Nous nous sommes demandé comment traiter la proximité des maisons sans jamais que les jardins soient côte à côte, sans jamais que la terrasse de l’un donne directement sur la terrasse de l’autre ». Au final, plus qu’un projet urbain, c’est un paysage qui est redessiné.

 

Bois et énergie positive

La construction à ossature bois a été retenue, pour sa rapidité de montage grâce à la préfabrication mais aussi pour ses avantages écologiques : renouvelable à 100%, isolation permettant un confort optimal et l’obtention du label BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive). Des conditions qui permettront de livrer les premiers logements dès septembre 2019 avec une contrainte imposée : le montant des travaux ne doit pas dépasser 100 000 € par maison. Les avantages de la maison individuelle alliés aux avantages des usages urbains mais sans les inconvénients de la promiscuité, c’est presque la ville à la campagne. Alphonse Allais qui en rêvait peut être content !

 

 

Contact LOGIVIE
Fanny MOREL
fanny.morel@logivie.fr
03.71.87.82.23
06.73.63.85.74

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Il fallait y penser et avoir de l'idée avec le Festival des Solutions Ecologiques de la Région BFC !
Engagée depuis longtemps pour l’écologie et le...
Entrevoir l'avenir de Chenôve
Avec la démolition du centre commercial Saint-Exupéry en 2019, la...
Un nouveau Conseil d'Administration engagé pour construire l'avenir de l'habitat en Côte-d'Or
Vendredi 10 septembre avait lieu l’installation officielle du nouveau...
Mirebeau-sur-Bèze : Le Département investit 23 millions d'euros pour le "mieux vivre" des habitants et le développement économique du territoire.
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
L'intercommunalité Gevrey-Nuits au plus fort des solidarités aux côtés de la SDAT, un partenariat gagnant-gagnant pour l'emploi, l'insertion et le développement du territoire !
Au cœur des vignobles bourguignons, la Communauté de communes de...
Commission permanente du 6 septembre 2021 8,08 M d'euros d'aides attribuées en faveur des Côte-d'Oriens
Lundi 6 septembre 2021, François Sauvadet, président du Conseil...
#nosintercos ... Immersion avec Pierre Poillot au coeur de la com-com du Pays d'Arnay-Liernais qui reprend du souffle !
A l’orée du Morvan, la Communauté de communes du pays...
Ville de Dijon : 2 millions d'euros pour des travaux dans les écoles dijonnaises
La ville de Dijon assure l’entretien et la rénovation de 76...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.