Connecté OUI... mais pas déconnecté du monde dans un appartement pensé par ORVITIS !

Connecté OUI... mais pas déconnecté du monde dans un appartement pensé par ORVITIS !

Info+ :

Contact :

 Orvitis 

 
ORVITIS
17, boulevard Voltaire
B.P. 90 104
21 001 DIJON CEDEX 
 

Service des Politiques de Développement Territorial
2 C avenue Marbotte
21000 Dijon

Tél : 03 80 63 30 90

Email : dgsd.padt.daepl.spdt@cotedor.fr

26 décembre 2018

Les équipements domotiques et les services numériques peuvent faciliter la vie quotidienne et contribuer au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. Dans ce sens, François Sauvadet et François Xavier Dugourd ont présenté un appartement innovant totalement connecté du sol au plafond, des fenêtres au réfrigérateur, en passant par le chemin lumineux qui mènent aux toilettes et les chaussures qui vous retrouvent que vous soyez perdus dans votre salle à manger ou en promenade ! Connecté, mais pas déshumanisé, c’est bien le propos « on ne range personne au placard derrière sa télécommande » un principe de bienveillance et de solidarité.

Pour le Département, chef de file des solidarités humaines, comme pour ORVITIS, 1er bailleur social du département, il s’agit là de faciliter la vie sans faire à la place de la personne, de veiller sans être intrusif… du savant dosage des services et de leurs utilisations par les aidants et/ou accompagnateurs.

Les personnes âgées ont besoin de confort, certes, d’équipements qui leur simplifient les gestes du quotidien, bien sûr, mais également de sécurité et d’une autonomie préservée aussi longtemps que possible en leur facilitant un peu ou beaucoup la vie tout en préservant leur intimité. Voici donc un logement qui propose des innovations domotiques et des services numériques adaptés à tout, ou presque tout. Commandes à distance d’équipements divers, détecteurs de mouvements de vie, plate-forme numérique de services tout est là pour lutter contre l’isolement, maintenir le lien social et contribuer au prolongement du maintien à domicile des séniors en Côte-d'Or.

Concrètement comment ça va marcher ?

Marcher c’est bien le cas de la dire avec la chaussure E.Vone, développée par le groupe ERAM (déclinée en chausson, chaussures, baskets etc.) truffée de capteurs, munie d’une cellule GPS qui identifie le lieu où se trouve  la personne qui l’a chaussée, qui envoie une alerte aux proches désignés de confiance, qui permet donc de retrouver  sa ou son propriétaire (oui monsieur il y a aussi des petits modèles masculins) et qui détecte aussi les chutes. E.Vone la chaussure, connectée et branchée pour vivre l’autonomie des balades en toute sécurité !

Rentrée à son domicile accessible et adapté, la personne peut contrôler qui sonne à sa porte grâce au contrôle d’accès sécurisé par vidéophone, interphone ou badge personnalisé. Une douche, un lever nocturne, une fermeture de volet, tout devient simple grâce à un éclairage par détection de mouvements, un chemin lumineux qui se pilote depuis un tableau électronique ultra simple, tout comme la fermeture des volets. Et c’est la plateforme WIZOM du groupe BOUYGUES qui gère tous ces équipements domotiques.

Le groupe SEB-TEFAL, quant à lui propose tout un panel de produits et service concernant l’alimentation. Le bon moyen pour continuer à cuisiner, en prenant soin de soi mais aussi de la gourmandise de ses voisins. Car le credo François Sauvadet et de François Xavier Dugourd, est bien le maintien du lien social au travers de la vie de quartier, entre autres. Une communauté que se choisit la personne grâce, là encore, grâce à un outil connecté, un réseau social très bien pensé, qui se pilote sans difficulté même si on n’est pas un crack du clavier. Rester alerté du passage du jardinier, du goûter à thème, du petit rendez-vous sur les bancs de la place pour papoter au soleil, créer et gérer sa communauté (famille, aidants, amis, associations etc.) et ses préférences, c’est l‘idée développée par la société HAKISA, acteur du bien vivre et bien vieillir chez soi.

Comme vous le voyez, voici un appartement qui s’inscrit dans le futur, celui de FUTURS 21, le programme initié et porté par le Département, Deloitte Développement et le Cercle Entrepreneurs et Territoires et de SERENITIS, les résidences adaptées aux seniors créées par ORVITIS. FUTURS 21, un laboratoire vivant des nouveaux modes de vie, un programme qui accompagne toute innovation permettant de re développer le lien social, l’activité à proximité du cadre de vie et le développement économique par les services rendus à la personne, notamment sur les territoires ruraux. SERENITIS, les résidences initiées sur le concept prévu par la loi de 2015 sur l’adaptation de la société au vieillissement, avec des appartements accessibles aux personnes à mobilité réduite, à la baisse d’autonomie dans un environnement sécurisé.

Le logement laboratoire expérimental d’étude de la Fontaine d’Ouche a pour vocation d’expérimenter des équipements et services facilitant la vie. Les usages des équipements seront testés sur 350 foyers de 65 ans et plus ou des personnes à mobilité réduite, bénéficiant du réseau NUMERICABLE à Dijon et du dispositif FUTURS 21 à Genlis. Ceci permettra de mesurer l’évolution des comportements et des impacts avant et après la mise en place des équipements sur des périodes allant de 4 mois à 2 ans. Lien social, mobilité, santé, sécurité, autant de « thèmes échantillons » qui feront l’objet d’un protocole d’expérimentation. La mesure des impacts sur les frais de santé, la mobilité, les liens sociaux, l’intervention des gestionnaires de résidences, la perception du bien-être des résidants, sera réalisée sous le pilotage du laboratoire TRANSITION de l’Université de Bourgogne.

Bien vivre et bien vieillir chez soi, garder le contact avec l'extérieur, penser à soi sans se faire peur ou sans laisser ses proches dans l'inquiétude... Une vision positive du maintien à domicile, entouré et autonome en même temps !

 

Rédaction, crédit photos Marie Quiquemelle

 

 Agent de développement local

 Conseils en animation du territoire aux élus et associations

 Formatrice en insertion professionnelle

 mariequiquemelle@gmail.com

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Avec la carte Orviplus, les locataires d'Orvitis deviennent des clients privilégiés.
François Xavier Dugourd, président d'Orvitis, Christophe...
Arc-sur-Tille inaugure 7 nouveaux logements ORVITIS
Patrick Morelière, maire d'Arc-sur-Tille, François Sauvadet,...
Orvitis inaugure sa nouvelle Agence commerciale
Après l’ouverture des bureaux au début du mois de juin...
Forum Futurs 21: Le consommateur, acteur de notre territoire
A travers le dispositif innovant, Futurs 21, la Côte-d'Or veut s'inscrire...
Orvitis : des travaux d'éco-rénovation sur 450 logements
Joël ABBEY, Président, et les membres du Conseil d'administration...
ASNIERES-LES-DIJON AMENAGE SON TERRITOIRE.
Aprés deux années de réflexion, la commune...
Mal-logement, quelle responsabilité pour le maire ?
La lutte contre le mal-logement demeure une priorité depuis 2006 sur le...
François-Xavier Dugourd, nouveau président d'ORVITIS.
Elu à l'unanimité des voix, François Xavier Dugourd...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.