La sirène d'Ouges n'est plus seule

La sirène d'Ouges n'est plus seule

Info+ :

La maison éclusière n°61S à Ouges
Le Programme 2019

Les animations du dimanche en partenariat avec les associations d’accueil des Migrants Pique-Nique suivi de Musique et chants, tissage, danse 7 juillet, 4 août, 1er septembre
Les soirées cinéma en plein air avec l’association Ciné Cyclo Pique-Nique et animation en lien avec le thème de la projection en 1ère partie de soirée
Projection de films documentaires en plein air à l'aide d'un générateur à pédales
29 juin : Cultures et traditions d'ici et d'ailleurs
27 juillet : Environnement et biodiversité
31 août : Initiatives citoyennes


22 mai 2019

Il y a un an, la toute première statue monumentale sculptée dans un tronc d’arbre était inaugurée à la maison éclusière n°61S à Ouges. Depuis un an, la sirène, dont le teint s’est buriné sous l’effet du soleil et de la pluie, est désormais une étape incontournable des amoureux des berges du canal de Bourgogne et plus particulièrement de cette partie Sud-Est de Dijon, qui attire de plus en plus de familles, de marcheurs, de cyclistes et de touristes étrangers. Des centaines de visiteurs l’ont prise en photo, la télévision lui a fait les honneurs, le Petit Futé l’a référencée dans son catalogue : mais à quoi sert d’être belle et adulée si c’est pour vieillir seule ?

La galerie à ciel ouvert s’agrandit
Le 17 mai 2019, une deuxième statue géante a donc fait son apparition sur l’autre rive : Neptune a rejoint sa Sirène !
Géant de 3 mètres, lui aussi, taillé dans un marronnier du Parc de la Colombière, d’un style très différent mais tout aussi attachant, cette deuxième réalisation est l’expression du talent de Sergeï Andruchenko, biélorusse de son état.
Les deux statues sont désormais réunies le long des berges du canal de Bourgogne, de chaque côté de l’écluse n°61S. Elles ne sont que le début d’une longue série invitant d’autres sculpteurs d’ici et d’ailleurs à former, à terme, une Allée des Géants le long des berges, en direction de Saint-Jean-de-Losne. Une troisième statue cette fois-ci sculptée par plusieurs artistes associés est d’ailleurs déjà en projet pour 2020 !

VNF : La sirène d'Ouges n'est plus seule

 

« Cultures et Canal »
La maison éclusière n°61S à Ouges est depuis 2017 au coeur du projet « Cultures et Canal » visant à renforcer l’attractivité de la voie d’eau et valoriser le travail d’artistes internationaux. L’Association Bourguignonne Talents Sans Frontières (ABTSF), avec le concours de Voies navigables de France (VNF) et de la commune d’Ouges, a permis de donner une seconde vie à cette maison. Des artistes de nationalités différentes y ont établi leur atelier et se réunissent pour partager leurs pratiques issues de différentes cultures. Ce lieu de vie, destiné à tous les publics, visiteurs, curieux, néophytes ou passionnés d’art, permet à la commune d’Ouges et au canal de Bourgogne de séduire un public nouveau et de rayonner bien au-delà du département.

Jouissant d’une situation exceptionnelle, la maison éclusière n°61S est propice à des activités favorisant la rencontre, le partage, l’échange. C’est ainsi que d’années en années elle est devenue un espace d’animations de plus en plus prisé par les Dijonnais, les habitants de grande proximité et par les touristes de passage en péniche. Autant d’occasions d’accueillir de nouveaux artistes et de leur faire découvrir ce site inspirant. Les Guinguettes Sans Frontières, guinguettes éphémères accueillant des artistes du monde entier et ouverte aux promeneurs, touristes et habitants d’ici et d’ailleurs, se sont déroulées pendant l’été 2018 et d’autres sont déjà programmées pour l’été 2019 !

VNF : La maison éclusière n°61S à OugesVNF : La maison éclusière n°61S à Ouges

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Gare de Leuglay, terminus tout le monde s'arrête !
Propriétaire depuis 1995 du site de l’ancienne gare, la commune de...
L'anis a maintenant son joli musée !
Il est petit, il est kiki, il est mimi…Il est tout mignon le petit...
Dijon sur le podium de L'Express des villes où il fait bon vivre et travailler
Soucieux de guider les Parisiens désireux de quitter la capitale vers...
Do you do you Saint-Jean-de-Losne !
On ne connait pas particulièrement leurs gendarmes mais il est peu...
Votez pour Bèze « Village préféré des Français » !
Bèze sera-t-il le premier village de Côte d\'Or à obtenir...
Il y a le ciel, le soleil et la Saône...
Dans cette atmosphère un peu pesante d’élections...
Arnay-le-Duc hisse le pavillon bleu
Unique commune de Côte-d’Or à pouvoir afficher le...
Orlinski, un géant à Saulieu
Sculpteur contemporain foisonnant, dont la liste des acheteurs compte des stars...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.