La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoire

13 juin 2019

François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or, Laurent Thomas, conseiller départemental, maire de Mirebeau-sur-Bèze, Christine Richard, conseillère départementale, les habitants venus nombreux ont inauguré l'ouverture du barreau ouest de la rocade de Mirebeau-sur-Bèze. Grand projet structurant pour l’ensemble du territoire côte-d’orien, le contournement va libérer le centre bourg de la commune d’une circulation très dense et polluante. A vélo, en roller, à trottinette ou en voiture de collection, les habitants sont venus nombreux participer à ce moment fort pour la commune.

 

La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireFrançois Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Je suis tout particulièrement heureux, ce matin, de me retrouver parmi vous pour l’inauguration et l’ouverture partielle de la rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze.
C’est une étape importante dans la réalisation de ce contournement qui est un grand projet structurant pour l’ensemble du territoire côte-d’orien.

I. Le projet
Un projet de longue date puisqu’initié en 2013 et financé à hauteur de 25 M€ par le Département, qui en est non seulement le maître d’œuvre mais également le maître d’ouvrage.
Ce chantier représente un effort financier très important que notre institution a souhaité consacrer à la sécurité des usagers de la route, en général, et des Côte-d’Oriens, en particulier.
Il est un enjeu stratégique pour notre territoire car ce contournement raccourcira d’environ 20 km l’itinéraire des convois exceptionnels sur l’axe Dijon-Gray.
Cela libérera l’agglomération d’une circulation très dense et polluante.
Rappelons qu’à ce jour, près de 500 camions obstruent quotidiennement les rues de Mirebeau et sont à l’origine de fortes nuisances.
Au total, ce sont 6.700 véhicules qui empruntent chaque jour le centre bourg de la commune !
Rappelons également qu’une grande partie des déplacements entre Dijon et la Haute-Saône transite par la RD70 à Mirebeau, puisqu’il n’existe pas de liaison autoroutière entre Dijon et Vesoul, contrairement à Dijon-Auxerre, Dijon-Mâcon et Dijon-Besançon.
Cette réalité résume à elle seule la nécessité de notre engagement dans ces travaux et explique le volontarisme de notre action.
Mais au-delà des impératifs de désengorgement de Mirebeau, cette opération d’ampleur répond aussi à un impératif d’aménagement, voire de développement du territoire régional.
Sans que pour autant la Région finance quoi que ce soit… !

La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireII Remerciements
A cet égard, profitant de l’occasion qui m’est donnée, je tiens à rendre hommage à la qualité de nos services départementaux qui veillent à la bonne tenue des travaux de ce contournement tout en œuvrant à l’aménagement et à la rénovation de l’ensemble de notre réseau routier.
Je veux aussi saluer toutes les entreprises qui ont participé très professionnellement à ces travaux d’ampleur, engagés depuis maintenant six années.
Grâce à nos efforts collectifs que nous tiendrons les objectifs de calendrier dont l’échéance est fixée, je le rappelle, à l’horizon 2020-2021.
Les travaux jusqu’ici réalisés ont été faits dans le respect des spécificités locales et je m’en réjouis au titre de la préservation de nos paysages dont vous me l’accorderez, nous sommes tous fiers.
Par ailleurs, pour satisfaire à l’éco-durabilité, ADN de notre ruralité, les aménagements routiers sont ou seront complétés par :
- des dispositifs de compensation de crues,
- des dispositifs de protection de zones humides,
- ainsi que par la réalisation d’un merlon anti-bruit et d’une aire de repos aménagée.
Enfin je tiens à saluer et remercier la présence des associations :
Sco Dijon, AMS Sport et clubs automobiles qui nous font le plaisir de participer aux animations de cet évènement.

La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireIII. La politique du Département de la Côte-d’Or en matière de routes
S’agissant de son réseau routier départemental de 6.000 km et de la sécurité routière, le Département se fait un devoir d’être en 1ère ligne.
Ainsi, à la suite des accidents les plus graves nous réunissons régulièrement un collège d’experts en la matière, rassemblant les services départementaux et les forces de l’ordre, avec pour objectif de toujours améliorer la sécurité sur nos routes.
Dans ce même esprit, nos services routiers multiplient les missions de surveillance et les déplacements sur le terrain pour évaluer, de visu, les travaux d’aménagement à réaliser, moderniser le réseau routier et in fine renforcer la sécurité des automobilistes.
Sachez que nous restons particulièrement vigilants aux remontées d’informations du terrain qu’elles viennent des maires, des élus locaux ou des usagers.
Et que, lorsque nous sommes alertés sur une anomalie ou des dégradations, nos services routiers se distinguent par une solide réactivité opérationnelle afin d’analyser l’état de la voierie en cause et apporter des solutions adaptées.
Par ailleurs, je suis convaincu que ces grands travaux, qui répondent certes aux besoins quotidiens en mobilité de nos concitoyens, satisfont en réalité un double enjeu :
-un enjeu de sécurité
-mais aussi un enjeu d’aménagement du territoire.
C’est pour cela que le Département est en effet doublement concerné car, garant de la qualité des routes, il est aussi un grand aménageur du territoire et la 1ère « collectivité du quotidien » au service des habitants.
Cela se traduit par une veille et une action continue visant :
- l’amélioration de la qualité et du cadre de vie de l’ensemble des Côte-d’Oriens,
- le désenclavement des territoires concrétisé prioritairement par l’accès au numérique et par la modernisation des axes de circulation qui ne se résume pas au dogme de 80 km/h
Une mesure que je crois inefficace, car inadaptée et incompréhensible.
Le Gouvernement est d’ailleurs, comme vous le savez, revenu dessus.
- et l’appui aux acteurs économiques et chambres consulaires locales, moteurs d’attractivité économique.
C’est cela qu’il faut faire, le pragmatisme doit primer !
Et j’ai la conviction que ce projet est utile pour la Côte-d’Or, utile pour ses habitants.
Je ne serai pas plus long et je tenais à vous remercier une dernière fois de votre présence pour ce moment important pour Mirebeau-sur-Bèze, pour le canton de Saint-Apollinaire, pour la Communauté de Commune du Mirebellois et Fontenois et, plus largement, pour l’attractivité de la Côte-d’Or et la sécurité des Côte-d’Oriens.
Je vous invite maintenant à constater par vous-même le résultat du travail accompli et la pertinence de notre politique d’aménagement en phase avec les besoins locaux.
Je vous remercie de votre attention et vous souhaite de profiter pleinement des animations de cette inauguration.

La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireLa rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoire
Laurent Thomas, conseiller départemental, maire de Mirebeau-sur-bèze
"Le contournement de Mirebeau -sur-Bèze a pour principal objectif de désengorger le centre du bourg, mais ce n'est pas qu'une route, c'est un véritable projet structurant pour tout le territoire. certes le Mirebellois va en profiter mais aussi les habitants de la Vingeanne.
Concernant l'inquiétude que génère parfois le contournement auprés des commercants, la commune a des atouts à défendre, que ce soit la restauration, les commerces ou le tourisme. Un vaste projet de signalétrique va être mis en place. D'içi la fin de l'année je recevrai les commercants et acteurs économiques pour évoquer le sujet.
Avec la construction du forum et le nouvel Office de Tourisme, nous voulons avec la com com renforcer l'attrait du territoire." 

La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireLa rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireLa rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireLa rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoireLa rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoire

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois
Parce qu'il est "structurant" pour Pouilly-en-Auxois ainsi que pour...
Le 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » a été signé à Châtillon-sur-Seine
A Châtillon-sur-Seine, par son engagement à hauteur de 810.000...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.