Le service public au plus près des territoires, c'est le leitmotiv fléché en jaune de La Poste !

Le service public au plus près des territoires, c'est le leitmotiv fléché en jaune de La Poste !

Contact :

Délégation Régionale Du Groupe La Poste En Bourgogne-Franche-Comté

 Kildine BATAILLE

Déléguée aux relations territoriales de Côte d’Or

Déléguée au développement régional en charge de l’Engagement Sociétal

15 boulevard De Brosses

BP15185

21031 DIJON Cedex

Fixe : 03 80 50 62 98

kildine.bataille@laposte.fr

 


26 juin 2019

En effet le contrat départemental de présence postale territoriale est d’assurer la continuité des services au plus près des habitants et notamment en milieu rural. Avec son maillage territorial La Poste reste un des derniers bastions du service public. Ce partenariat signé entre l’Etat, l’AMF et La Poste, pour les années 2017-2019, a fait l’objet d’intenses négociations au cours de l’année précédant sa signature. Ces échanges soutenus entre La Poste et les instances de l’AMF, portés par une volonté partagée de réduire les écarts entre les populations, ont permis de préserver une présence postale concertée entre les maires et les représentants de La Poste sur l’ensemble du territoire. Grâce à un fond de péréquation savamment utilisé, La Poste souhaite pouvoir poursuivre cet objectif à l’horizon du prochain contrat qui se signera fin 2019 pour une mise en oeuvre début 2020.

Pas de territoire oublié ! En réunion de travail en ce début d’été, la CDPPT a donc exposé les problématiques rencontrées, réfléchi, proposé des axes d’amélioration et voté des décisions relatives aux fermetures estivales, à divers travaux et aux différents moyens d’aider et de soutenir les agents de La Poste comme les usagers. Kildine BATAILLE, Déléguée aux relations territoriales de Côte d’Or, déléguée au développement régional en charge de l’Engagement Sociétal, a rappelé la forme participative des groupes des travail qui ont eu lieu à trois échelons, départemental, régional puis national (à retrouver ICI) sachant que la dernière réunion a eu lieu à Paris en présence des présidents départementaux de toute la France et de représentants de La Poste et de l’Observatoire de la présence postale. Des ateliers se sont alors déroulés sur des thématiques, suivis d’une synthèse à laquelle a participé Patrick MOLINOZ, président de la CDPPT de Côte d’Or.

Il ressort de cette synthèse la nécessité de partir des territoires et de la consultation des élus pour bâtir, ensemble, des solutions applicables localement. La Poste a donc un rôle à jouer pour lutter contre le sentiment de désespérance et d’abandon des territoires ruraux. Le président de l’observatoire national de présence postale, Patrick CHAIZE, est revenu sur ce rôle majeur,  souhaitant que le rôle des CDPPT soit renforcé et a bien entendu « le cri des territoires ».

63 millions € ont été dédiés aux partenariats tels que les commerçants relais etc. 85 millions € ont été dédiés aux rénovations des sites et 17 millions € au soutien des clientèles fragiles au titre de la médiation sociale entre autres. En termes de maillage territorial, La Poste consolide et améliore son réseau en tenant compte des bassins de vie en cohérence avec les stratégies des collectivités. La Poste joue aussi la carte de la complémentarité des services, leur mutualisation et leur itinérance.

Atout majeur en termes de relais humain c’est le facteur qui reste l’interface entre La Poste et les usagers, un ambassadeur tous terrains en quelques sortes des services à la population. Il s’agit également de développer l’offre des MSAP et de créer de nouveaux formats sur le registre de l’économie sociale et solidaire. On joue sur l’accompagnement humain et la formation des gérantes d’agences postales pour être au plus près des demandes du public.  La Poste réfléchi également à l’accès au cash, notamment pour les associations contraintes à des réglementations complexes. Et c’est là que peut intervenir le « cash back » chez les commerçants, une transition à accompagner auprès des élus et des responsables de commerces ou de relais. L’entretien des DAB est un vrai sujet à l’échelon des réflexions nationales. Les agences postales semblent, ainsi, être la solution la plus efficiente pour maintenir un service de qualité.

Au travers de la synthèse nationale il apparait indispensable de mieux faire connaitre le rôle de la CDPPT par des actions de communication, par des moyens simples comme celui d’inaugurer officiellement les agences postales. Une redistribution plus équitable des fonds de péréquation est également en réflexion.

Patrick MOLINOZ a présidé le groupe de réflexion sur l’exclusion numérique. Un sujet qui lui tient tout particulièrement à cœur. La question posée étant celle de "comment les élus et La Poste peuvent s’engager autour de ce sujet".  Et c’est le capital confiance de La Poste qui devrait permettre cette démarche, plus particulièrement en Côte d’Or. Il s’agit d’intervenir en milieu rural, mais aussi dans les quartiers prioritaires. La Poste reste donc dans les territoires au développement desquels elle contribue. En Côte d’Or, cinq points numériques s’installent et la formation des gérantes débutent dès maintenant. On parle aussi de la formation des usagers seniors !

Une expérimentation va durer six mois avant une éventuelle généralisation à d'autres communes du département. Laignes, Saint-Nicolas-lès-Citeaux, Lamarche-sur-Saône, Liernais et Époisses, grâce à la CDPPT voient s’installer ces îlots numériques dotés d’un ordinateur, d’un grand écran et d’une imprimante scanner en libre-service. Cet équipement, gratuit pour les usagers, doit permettre habitants qui ne possèdent pas d'ordinateurs ou qui sont mal à l'aise avec l'informatique de réaliser leurs démarches administratives en ligne aux côtés du personnel de ces agences communales. A l'issue de ces six mois de tests un bilan sera dressé quant au nombre de clients accompagnés pour voir si le dispositif peut être étendu à d'autres agences postales en 2020. Chaque îlot sera financé à hauteur de 6.000 euros, abondés par le Fond postal de péréquation territoriale.

Un fond de péréquation dont le montant de la dotation a été dépassé de de 200 000€ en Côte d’Or… un challenge relevé et une audace récompensée. Travaux divers, déménagement du bureau de poste de Chenôve, changement de mobilier, sécurisation… de l’argent public investi au service des agents et des usagers de La Poste. 180 points de contact sont là pour répondre aux besoins de chacun sur l’ensemble du département, soit 58 bureaux postes dont deux MSAP, 96 agences postales, 26 relais commerçants, représentant 122 partenariats ! Une agence postale intercommunale ouvrira en juillet à Pont de Pany sur la com-com Ouche et Montagne. Deux  points de contact commerçants seront concrétisés à Verrey sous Salmaise et à Talant le Havane. Ce sera ensuite l’ouverture d’une agence postale à Longecourt en Plaine, une sur la commune nouvelle de Neuilly-Crimolois, un relais poste à Santenay. Auront été discutés lors de cette réunion de travail les travaux de sécurisation d’une agence postale, les horaires de fermetures estivales etc.

Les réflexions de la CDPPT devront permettre de signer, le15 octobre 2019, le renouvellement du Contrat de présence postale lors de réunion nationale qui sera mis en œuvre début 2020 avec un nouveau plan stratégique.

La semaine prochaine nous parlerons des partenariats La Poste avec les associations de l'économie soicla et solidaire, du projet MANDARINE... A suivre donc !

 

Crédit photos tous droits réservés ©Marie Quiquemelle

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Conseil Départemental, la commission permanente adopte 26 rapports pour un montant de 4,47 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Economie et social, deux piliers pour un aménagement équilibré de la COVATI
Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des...
EDF, partenaire des territoires de Bourgogne Franche-Comté
A l'occasion des voeux EDF, Marc Leurette a passé le relai à...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
A Savigny-lès-Beaune, l'Office de tourisme s'allie à la poste
Un Office de Tourisme qui favorise le développement de son territoire...
Salon fluvial de Saint-Jean-de-Losne : développer le territoire.
Saint-Jean-de-Losne, commune de 1 200 habitants bénéficie d'un...
Très haut débit à la campagne, 11.76 millions d'euros investis par le Conseil Départemental.
Les chantiers de déploiement de la fibre optique au coeur du bourg dans...
Chenôve : Thierry Falconnet veut conjuguer l'urbain à l'humain
Une double inauguration hautement symbolique. En inaugurant conjointement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.