Cap 100% Côte d'Or, un outil d'aménagement au service des collectivités, au service des populations

Cap 100% Côte d'Or, un outil d'aménagement au service des collectivités, au service des populations

Contact :

Qu’il s’agisse de travaux de réfection d’une mairie, d’une école, d’une médiathèque ou d’un gymnase,… chaque type d’équipement peut être accompagné par le Département selon des programmes d’aides dédiés ou les appels à projets. 
Pour les projets plus importants, à rayonnement intercommunal, le Département peut contractualiser avec les territoires pour accompagner, de manière plus conséquente, les projets structurants.

Cité Jean Bouhey
 

Service Aide aux Collectivités 

2 C avenue Marbotte
21000 Dijon
France

Tél : 03 80 63 25 05
aides.collectivites@cotedor.fr


04 juillet 2019

François Sauvadet, ancien ministre, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, et Thierry Darphin, maire d'Is-sur-Tille, ont signé le contrat "Cap 100% Côte-d'Or" de la commune d'appui d'Is-sur-Tille.

En signant le contrat Cap 100% Côte-d'Or ce samedi 29 juin, le Conseil départemental contribue à la rénovation de l’Asile Charbonnel et de la roseraie, la rénovation énergétique du gymnase, la démolition du centre de loisir, la rénovation de la cour de l’école... Il permettra de proposer à tous des équipements modernisés, mais aussi de nouveaux services. Thierry Darphin maire d'Is-sur-Tille ne cachait pas son contentement ce samedi matin car derrière la signature du contrat 100% Côte-d'Or et son corollaire - un chèque de 530 000 € - se cache une symbolique puissante, celle d'un juste équilibre entre tous les territoires... aussi at-il salué cette politique volontariste du département destinée à limiter et à réduire les disparités territoriales en proposant un soutien adapté aux communes. Et François Sauvadet de confirmer « Cap 100 % Côte-d’Or » est l’ADN de notre action de solidarité territoriale et à ce titre,  le Département, est bien 1er investisseur de Côte-d’Or afin de garantir l’équilibre et l’équité entre les territoires, pour que chacun puisse s’épanouir et imaginer son avenir là où il a décidé de résider en Côte-d’Or.

Cap 100% Côte d’Or, un outil d’aménagement au service des collectivités, au service des populations

Catherine Louis, Conseillère départementale, François Sauvadet, Président du Département, Thierry Darphin, Maire d'Is-sur-Tille, Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des vallées de la Tille et de l'Ignon

Thierry Darphin, Maire d'Is-sur-TilleDiscours de Thierry Darphin
C’est un moment important pour notre ville, mais, bien au-delà, pour l’ensemble des communes de notre territoire et pour leurs habitants.
Les petites communes et les territoires ruraux, comme vous le savez, sont en difficulté dans notre pays. L’accent mis sur les métropoles accentue les disparités entre les grands centres urbains et la campagne, qui court le risque de devenir marginale. Notre département, malheureusement, en est un exemple.
Je ne dresse pas ce tableau dans l’idée de lancer une polémique stérile, qui n’est de toute façon pas du ressort du maire que je suis.
Je décris un environnement qui est national et qui est, pour chacun d’entre nous, complexe, pour mieux souligner le rôle remarquable du département en direction des territoires comme le nôtre.
Je vais donc m’écarter légèrement de l’exercice généralement un peu convenu du discours de remerciement classique. Car s’il est important de dire ce qui ne va pas lorsque ça ne va pas, pour pouvoir progresser, il est au moins aussi important de dire ce qui est fait en direction des citoyens.
L’action du Conseil départemental et la politique de son Président, sont résolument tournés vers les populations les plus en risque de rupture. C’est ça, la vraie solidarité.
Cela passe par le volet social dont le Conseil départemental est le fer de lance, mais aussi par le respect des équilibres qui fondent notre territoire, pour que les personnes qui y vivent, soient bien à Dijon, à Is, à Selongey, à Beaune ou à Vitteaux, pour prendre des exemples au hasard, sans polémique.
Cap 100% Côte D’Or est un outil d’aménagement au service des collectivités, au service des populations, et il contribue à limiter et à réduire les disparités territoriales en proposant un soutien adapté aux moyens de communes comme les nôtres.
Je veux préciser qu’il ne s’agit pas de politique tel que nos concitoyens n’en veulent plus, mais de reconnaître une action qui est juste, utile et courageuse, car elle relève d’un choix fort, qui n’est pas tourné vers les intérêts dominants, mais vers ceux qui ont le plus besoin d’être épaulés. Dans un souci d’équilibre.
Tous ceux qui s’impliquent au quotidien savent à quel point construire et préserver les équilibres dont nos territoires ont besoin est complexe. C’est un travail permanent, qui doit trouver le juste milieu entre des intérêts qui ne sont pas toujours convergents, alors que nous sommes obligatoirement interdépendants. C’est dans un esprit de compromis et d’intérêt collectif que nous avons toujours avancés ensemble, avec ce soutien particulier apporté par le département.
Merci donc Monsieur le Président, cher François, pour ton soutien et l’attention constante que tu portes, avec tes services, à nos communes. Merci à nos conseillers départementaux et à tous ceux qui, de manière générale, œuvrent au bénéfice de tous.
Le projet qui nous réunit aujourd’hui, ou plutôt les projets, sont des projets structurants. En renforçant l’attractivité du bourg centre, en améliorant la qualité de son offre de service, ils renforcent l’attractivité de l’ensemble du territoire.
Au travers de ce contrat c’est 1,8 millions d’euros qui seront investis par la commune d’Is-sur-Tille pour les deux projets, le conseil départemental nous soutient à hauteur de 530 000 euros, ces projets vont contribuer au soutien économique du territoire et bénéficier à la population du territoire et bien sûr aux Issois.
Cap 100% Côte d’Or - Is-sur-Tille Nous ne sommes pas réunis en ce lieu par hasard. La rénovation de l’Asile Charbonnel et de la roseraie qui sera rouverte au public, la rénovation énergétique du gymnase, la démolition du centre de loisir, forment un projet cohérent et global. Il vise à faciliter les liens entre le cœur de ville et les quartiers environnants, à proposer un environnement plus fonctionnel, beaucoup plus vert.
Il permettra de refaire la cour de l’école et de mettre en valeur le patrimoine exceptionnel qui nous entoure. Il permettra de proposer à tous des équipements modernisés, mais aussi de nouveaux services comme le sport santé qui sera proposé, en 2020, à l’asile Charbonnel.
Parce que ces équipements profitent à nos enfants, mais également, aux écoles, aux associations, aux pompiers et aux gendarmes s’agissant du gymnase Anatole France, aux familles, aux ainés, aux associations et à l’ensemble de la population s’agissant de la rénovation de l’Asile Charbonnel, parce qu’ils s’inscrivent dans le cadre d’un développement durable et soutenable, ils nous font avancer. Il montre le dynamisme d’Is-sur-Tille et l’action qui anime l’ensemble du conseil municipal et de l’équipe que je dirige.
Pour finir je tiens à remercier les équipes techniques du Conseil départemental et de la commune qui se sont impliquées pour aboutir aujourd’hui à cette signature.
Et je terminerai monsieur le Président, cher François par te remercier pour ton soutien, ton écoute, ton engagement pour la Côte d’Or.
Merci à tous et merci de votre attention.

 

François Sauvadet, Président du Département de la Côte-d'OrDiscours de François Sauvadet

Aujourd’hui est un moment important pour votre commune, ses habitants mais aussi plus largement pour la Côte-d’Or car nous consolidons financièrement deux projets significatifs pour Is-sur-Tille : la rénovation du gymnase Anatole France et la réhabilitation de la salle Charbonnel.
Par son engagement à hauteur de 530.000 €, le Département de la Côte-d’Or figure parmi les premiers financeurs de ces deux beaux projets. Et nous sommes heureux de contribuer à financer plus d’un tiers de leur coût total.

  1. 1.   L’appui du Département aux deux projets structurants de la commune

Ce sont deux projets qui ont pu être montés de toutes pièces et qui vont pouvoir sortir de terre grâce à l’implication des élus locaux. Des élus de tous les échelons qui vont travailler en bonne intelligence pour faire gagner leur territoire.
Le premier projet de ce « Cap 100 % Côte-d’Or », dédié à Is-sur-Tille, que nous venons de visiter, est la rénovation du gymnase Anatole France.
Concernant ces travaux, le Département accompagne la commune à hauteur de 180.000 €, soit plus de 25 % du coût total de ce projet.

Ce lieu à vocation sportive, construit dans les années 1960, est un atout majeur pour l’école communale.

Il est aussi indispensable au développement des clubs sportifs et des associations et, de plus, ouvert aux pompiers et aux gendarmes du canton, il pourra faciliter leur entraînement physique.

Il n’avait, depuis une cinquantaine d’années, pas fait l’objet de travaux de rénovation importants et nécessitait une mise aux normes, en particulier pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite.
Cela va être chose faite avec les travaux qui ont débuté début juin 2019.
Ils permettront notamment d’améliorer l’isolation du bâtiment et de procéder à la révision des circuits électriques (ce qui est indispensable) et de d’apporter, aux sportifs petits et grands, des conditions optimales pour la pratique sportive.
Tout cela, vous y êtes attaché Monsieur le Maire, en vous assurant que ces travaux ne perturbent pas trop utilisation des locaux et limitent les désagréments pour les écoles voisines.

Remerciements :

Je veux saluer à ce titre les entreprises locales engagées dans cette rénovation :
- l’entreprise SIA Revêtement (Dijon)
- l’entreprise Clair (Chevigny-Saint-Sauveur).

Elles contribuent de fait à l’action départementale dans le domaine de l’aménagement du territoire qui est parmi les plus nobles et passionnantes prérogatives du  Département.
Elle va être réalisée à la grande satisfaction de Catherine LOUIS, notre efficace Vice-présidente en charge de la Jeunesse et des Sports, qui veille au développement de la pratique sportive partout en Côte-d’Or. Et j’appuie bien volontiers son action car le sport est bien plus qu’une simple activité de loisir. C’est un facteur d’épanouissement et de développement personnel, qui concourt au lien social et à la qualité de vie de tous. Il est d’ailleurs l’un des marqueurs de notre territoire et contribue notamment en matière d’attractivité touristique.

Le second projet de ce « Cap 100 % Côte-d’Or », porte sur la valorisation de l’ensemble Charbonnel.

Il s’agit d’une autre démarche mais conçu dans le même esprit que le projet précédent, c’est-à-dire répondre aux besoins du quotidien et aux aspirations de qualité de vie des habitants d’Is-sur-Tille et du canton.
C’est un bien architectural et patrimonial qui fait partie de l’histoire de la commune.
Il en fait sa fierté et sa renommée. Une renommée qui participe à l’identité culturelle de la Côte-d’Or.
C’est pourquoi le Département a sans hésiter, appuyé le projet de réhabilitation.
Ainsi c’est une aide conséquente de l’ordre de 33% du coût total du projet (350.000 €) qui a été attribuée pour cette réalisation dont on souhaite que les travaux puissent débuter en fin d’année.
Ces travaux de mise aux normes et d’embellissement permettront de réaliser un ensemble urbain moderne et cohérent.
Il proposera ainsi un lieu de vie et d’échange agréable aux Issois et aux associations locales.

  1. 2.   Le contrat « Cap 100 % Côte-d’Or », réalité concrète de la politique de solidarité territoriale du Département

Ce contrat a mobilisé les énergies de nos services et celles de votre commune. Je tiens à ce titre à les saluer et à les remercier pour leur implication dans la réussite de cette coopération.
Il s’agit du 25ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » qui est passé par le Département.
Un contrat qui a été adopté, je tiens à le signaler, à l’unanimité par le Conseil Départemental, le 15 octobre 2018.
C’est un investissement d’importance en faveur de Is-sur-Tille et pour la qualité de vie de ses 4.500 habitants, et même de l’ensemble des habitants du canton (plus de 19.800 habitants).
Un investissement qui est la parfaite illustration de la proximité que nous voulons entretenir avec les collectivités locales, ainsi que de notre volonté de répondre au plus près des besoins de nos concitoyens.

Je ne cesserai pas de répéter, la solidarité territoriale est un des axes majeurs notre politique départementale. 

Le contrat que nous signons aujourd’hui est dans la droite ligne de cette politique.
Il fait partie d’une nouvelle génération de contrats territoriaux qui vise à porter les efforts d’investissement vers les chefs lieu de canton de moins de 14.000 habitants.
Comme vous le savez, je me suis engagé à ce que le Conseil départemental demeure aux côtés des communes et de leurs élus qui œuvrent au développement et à l’attractivité de leur territoire.
Et ce, en dépit de la dernière réforme « ruralicide » qui a conduit à une fusion mécanique et même parfois technocratique de nos cantons.
C’est pourquoi j’ai souhaité soutenir les centres bourgs dans le but affiché de lutter contre le dépeuplement voire  la désertification qui menace nos cantons ruraux, peut-être accéléré par leurs regroupements.

  1. 3.   Le Département, 1er investisseur de Côte-d’Or

De manière plus générale, l’accompagnement de ces projets spécifiques aux besoins des territoires participe directement de notre politique de soutien aux communes et celui des intercommunalités. Car même si nous devons faire face à un plafonnement inédit de notre budget, même si nos charges ne cessent d’augmenter (financement du RSA, politiques sociales, …) nous avons fait le choix de poursuivre une politique volontariste d’investissement au profit des territoires, en particulier ruraux.
Ainsi nous faisons en sorte de valoriser l’attractivité de nos cantons et de nos communes dans le but de conserver les commerces de proximité, les cabinets médicaux, les services publics ainsi que de l’activité pour nos entreprises locales.
En tant que garant de la solidarité territoriale, nous restons évidemment vigilants quant à la sauvegarde de notre   environnement et de nos paysages, mais également soucieux de sécurité routière au travers de l’entretien des 5.900 km de voirie départementale.
Cette dernière responsabilité représente un budget annuel de près de 38 M€.

Par exemple, dans le secteur d’Is-sur-Tille, nous procédons à la réfection de la rue Victor Hugo (RD 6) et engageons des travaux de couches de roulement sur la RD 959 ou encore la RD 120.
N’oublions pas que ces travaux de maintenance et de réparation comptent autant et complètent utilement les enjeux liés  aux contrats « Cap 100 % Côte-d’Or ».

Un dernier mot concernant l’aménagement numérique qui me tient tout particulièrement à cœur car il conditionne la réussite de l’entrée de notre Département dans le 21ème siècle. C’est un investissement d’avenir que nous privilégions. C’est aussi un levier indispensable dans la lutte contre la fracture numérique et contre l’illectronisme
Un défi d’avenir concernant toutes les générations que nous devons relever.

Votre commune est le siège d’un central téléphonique et la couverture numérique actuelle est très correcte. Je m’en réjouis, puisque près de 95% des lignes possèdent un débit supérieur à 8Mb/s, et plus de la moitié sont éligibles au Très haut débit. Vous faites partie de la phase prioritaire du SDANT, le fameux Schéma Départemental d'Aménagement Numérique du Territoire, qui vise à déployer prochainement la « fibre optique à la maison et au bureau ».

  1. 4.   Mots de conclusion

Mesdames et Messieurs, vous constatez aisément que ce dispositif « Cap 100 % Côte-d’Or » est l’ADN de notre action de solidarité territoriale.

Ce sont des mesures concrètes d’une institution départementale pragmatique.

D’une collectivité soucieuse : 
- d’aider au plus près ses territoires,
- de répondre au mieux aux besoins des habitants,
- d’inscrire le Départementdans le futur.

Nous sommes résolus à faire ce qu’il faut pour que chacun puisse s’épanouir et imaginer son avenir là où il a décidé de résider en Côte-d’Or.
En veillant scrupuleusement à garantir l’équilibre et l’équité entre les territoires, avec le concours et aux côtés d’élus visionnaires, d’élus bâtisseurs, qui œuvrent pour l’intérêt général et la préservation de l’identité de leurs communes.
Notre investissement de 530.000 € au profit de d’Is-sur-Tille en témoigne.
C’est pourquoi je suis tout particulièrement heureux de vous remettre ce chèque, Monsieur le Maire, et je vous propose que nous de signons officiellement ce 25ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or ».

Je vous remercie.

Cap 100% Côte d’Or - Is-sur-Tille

Cap 100% Côte d’Or - Is-sur-Tille - la rénovation énergétique du gymnase

Cap 100% Côte d’Or - Is-sur-TilleCap 100% Côte d’Or - Is-sur-Tille

Remettre la roseraie à la disposition des habitants

Cap 100% Côte d’Or - Is-sur-Tille

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Comment bien construire ses bâtiments communaux ?
Une des clés de la réussite, quand on entreprend la construction...
Avec le Schéma Directeur d'Aménagement Numérique du Territoire, le Très Haut Débit arrive à Fauverney et Longecourt-en-Plaine
En Côte-d'Or, pas de développement local sans très haut...
Conseil départemental : Les territoires avant tout
Trouver des économies pour répondre aux exigences...
Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.