La sécheresse s'accentue en Côte-d'Or, un renforcement des mesures de restriction d'usage de l'eau est applicable depuis lundi 29 juillet 2019

La sécheresse s'accentue en Côte-d'Or, un renforcement des mesures de restriction d'usage de l'eau est applicable depuis lundi 29 juillet 2019

Info+ :

Retrouvez les mesures prises par les services de l'Etat sur www.cote-dor.gouv.fr


28 juillet 2019

Depuis le début de l’été, notre département fait face à un épisode de sécheresse marquée. Dès le 27 juin, cette situation a amené les services de l’État à prendre des mesures de restriction d’usage de l’eau. Elles ont déjà été renforcées à trois reprises dans le mois de juillet (1, 8 et 15 juillet dernier).
En dépit de quelques orages, la situation se dégrade et reste très préoccupante dans les cours d’eau du département. La récente période de canicule renforce cette dégradation.

Dans ce contexte, les services de l’État ont réuni, le 25 juillet 2019, la cellule départementale de veille pour la sécheresse composée notamment de représentants des collectivités, de la profession agricole, de la fédération de pêche et des commissions locales de l’eau.
Le suivi hydrologique, réalisé en continu par les services de l’État, a mis en évidence une aggravation rapide de la situation qui se traduit par le franchissement des seuils d’alerte sur l’ensemble des 18 bassins versants du département dont 5 bassins en situation de crise.
Sécheresse en Côte-d’Or
La situation est la suivante :
• seuil d’alerte : Tille aval-Norges, Vingeanne, Ouche amont, Dheune, Laignes
• seuil d’alerte renforcée : Seine, Saône, Tille amont, Bèze-Albane, Cent Fonts, Vouge, Bouzaise, Ouche aval
• seuil de crise : Biètre, Arroux-Lacanche, Ource-Aube, Armançon-Brenne, Serein-Romanée, 

Dans ce contexte, le Préfet a signé un arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuils applicable le 29 juillet 2019.
Sur ces bassins (en jaune, orange ou rouge sur la carte), des mesures de restriction d’usage pour les activités agricoles, industrielles ou les golfs sont donc mises en place et renforcées dans les bassins en alerte renforcée et en crise. L’irrigation agricole est interdite aux heures les plus chaudes de la journée mais reste possible de 17h à 12h en semaine sauf pour les secteurs en crise (en rouge sur la carte).
Certaines activités économiques nécessitent cependant un apport d’eau régulier et les professionnels concernés peuvent être autorisés, sous conditions, à arroser certains types de culture. C’est le cas notamment des cultures les plus sensibles au stress hydrique (comme le maraîchage) ou bien de certaines cultures pouvant bénéficier d’autorisation au cas par cas et sous conditions (comme les pommes de terre ou les oignons).
Les mesures de restrictions générales déjà en vigueur qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues en place sur l'ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l’alimentation en eau potable des populations et de préserver le débit des cours d’eau.
Ces mesures de restriction doivent également appeler l’attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs, sur la rareté de l’eau et inciter les plus importants à s’engager dans des démarches d’économie.

Sécheresse en Côte-d’Or

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en cas d’aggravation de la sécheresse.
Un tableau explicitant les mesures s’appliquant pour les professionnels et les collectivités locales est accessible sur le site internet des services de l’État à l’adresse suivante : http://www.cote-dor.gouv.fr/la-secheresse-encote-d-or-a3113.html

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

En Bourgogne-Franche-Comté les représentants de la branche agricole et Pôle emploi se mobilisent pour l'emploi et l'insertion professionnelle
Ce mardi 11 mai, Pôle emploi, la CPRE, l’ANEFA, la FRSEA, les...
La COVID-19 en BFC : L'épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l'hôpital
Le niveau de circulation virale continue de diminuer ces derniers jours en...
Le Département de la Côte-d'Or retenu pour expérimenter le service public de l'insertion et de l'emploi
Suite à l’appel à manifestation...
Deux territoires ancrés, deux hommes engagés
Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin. A en croire le vieil adage,...
Ouverture du centre de vaccination de grande capacité au Zénith de Dijon
Un centre de vaccination de grande capacité ouvre au Zénith de...
BSB consacre 1M d'euros à des fonds de soutien
BSB annonce la création ce mois d’avril des « Fonds BSB...
Chenove, le social en action
Alors que la crise sanitaire a amplifié les difficultés sociales,...
COVID-19 BFC : Rester mobilisé pour diminuer la pression sur les établissements de santé
Le niveau de circulation virale commence à diminuer mais demeure...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.