Le 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » a été signé à Châtillon-sur-Seine

27 août 2019

A Châtillon-sur-Seine, par son engagement à hauteur de 810.000 €, le Département de la Côte-d’Or figure parmi les premiers financeurs de deux beaux projets majeurs : création d’une nouvelle médiathèque et la requalification du centre-bourg. Pour François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or, à travers ce 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » signé avec Hubert Brigand, maire de la commune de Châtillon-sur-Seine, le Département affirme sa volonté d'être plus proche et solidaire des collectivités locales, et répondre au plus près aux besoins des habitants. "« Cap 100 % Côte-d’Or » est l’ADN de l'action de solidarité territoriale du Département."

Le 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » a été signé à Châtillon-sur-Seine

 

Le 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » a été signé à Châtillon-sur-Seine
Discours de François SAUVADET, Président du Département de la Côte-d’Or

« Cap 100 % Côte-d’Or » est l’ADN de l'action de solidarité territoriale du Département.

Je suis très heureux de me retrouver parmi vous à l’occasion de la signature du contrat « Cap 100 % Côte-d’Or », avec la commune de Châtillon-sur-Seine.
D’autant plus heureux et satisfait puisqu’il s’agit du 26ème contrat mis en œuvre par le Département de la Côte-d’Or !
Un contrat, pour mémoire, adopté le 29 juin 2019 lors d’une Commission Permanente du Conseil départemental.
C’est un moment important qui marque la permanence de notre engagement aux côtés des communes et de leurs habitants.
Ce nouveau contrat que nous allons signer officiellement concerne deux projets majeurs pour Châtillon-sur-Seine :
- la création d’une nouvelle médiathèque
- et la requalification du centre-bourg.

C’est un investissement important du Département. Il se traduit et je m’en félicite par la concrétisation de deux beaux projets, d’un coût global de l’ordre de 5,7 M€, qui auront mobilisé toutes les énergies : celles de nos services et celles de votre équipe municipale.
Je profite de cette cérémonie pour les saluer et les féliciter du travail accompli. Par son engagement à hauteur de 810.000 €, le Département de la Côte-d’Or figure parmi les premiers financeurs de ces deux beaux projets. Et nous sommes heureux et fier de nous y être associer car Châtillon-sur-Seine, chef lieu d’un canton regroupant 107 communes, est une commune qui compte en Côte-d’Or.

Pour le Département, c’est un investissement significatif et utile réalisé au profit de Châtillon-sur-Seine et de ses 5.400 habitants.
Il est l’illustration même de la vocation du Département à être le chef de file de la solidarité territoriale.
Issu d’une nouvelle génération de contrats territoriaux, qui vise à porter les efforts d’investissement vers les chefs lieu de canton de moins de 14.000 habitants, le programme « Cap 100 % » dans lequel s’inscrit ces deux projets est conforme à mon engagement visant à ce que le Département demeure à vos côtés pour le soutien et l’appui des développements locaux.

En effet, le Département de la Côte-d’Or demeure attaché au bien-être et à l’épanouissement des habitants et s’assure au mieux de leur offrir un environnement de qualité. C’est le sens de ces contrats « Cap 100 % » !
Et ce sont ici deux projets ambitieux qui vont voir le jour grâce à l’implication et au travail étroit de nos collectivités respectives.

Ce 26ème « Cap 100 % Côte-d’Or » porte en premier lieu sur la création d’une nouvelle médiathèque.

Le Département accompagne votre commune dans ce projet à hauteur de 500.000 €, soit plus de 13,5 % de son coût total.
Cet espace culturel moderne permettra de répondre au besoin de développement de l’actuelle bibliothèque municipale (près de 34.000 prêts par an), dont les locaux devenaient vétustes et inadaptés aux Personnes à Mobilité Réduite.
La bibliothèque municipale est installée depuis 1947 dans l’ancien auditoire royal du 16ème siècle.
Grâce à ces travaux d’ampleur la nouvelle médiathèque sera ouverte à tous, en proposant des espaces dédiés en fonction des générations, et mettra en valeur le riche fond documentaire de la commune (23.000 volumes).

L’objectif est de :
- créer un lieu confortable, convivial et accessible à tous ;
- proposer un espace multimédia moderne ;
- maintenir l’offre culturelle existante et la développer localement.
Et en particulier de proposer un accueil privilégié pour les scolaires.

C’est un projet important à mes yeux. Car médiathèques et bibliothèques sont des lieux de culture et d’ouverture « aux autres », essentiels à la diffusion des savoirs ainsi que des valeurs humanistes et républicaines.
Ce sont aussi des lieux de vie intergénérationnels, d’échanges et de rencontres indispensables au dynamisme de nos communes.
Bref, un des derniers espaces de sociabilité, de convivialité, de méditation et de perception du monde, qui plus est gratuit, où l’on peut encore prendre du recul, mieux appréhender et réfléchir aux évolutions de notre société.

En collaboration étroite avec la Médiathèque Côte-d’Or (MCO), la médiathèque de Châtillon-sur-Seine répondra donc à une double ambition :
- assurer une meilleure diffusion de la culture sur nos territoires, et donner au centre-bourg une activité attrayante ;
- offrir une meilleure accessibilité de la culture à tous, au travers de l’amélioration de l’offre documentaire mais aussi de l’aménagement d’espaces connectés et adaptés à tous (adultes, enfants, personnes à mobilité réduite).

Cette réalisation, portée par notre contrat « Cap 100 % » et, de plus, conforme à notre ambition en faveur de la lecture publique, illustre aussi tout l’engagement du Département qui vise à approfondir son action culturelle et à développer l’offre numérique sur tout le territoire.


Le second projet de ce 26ème « Cap 100 % Côte-d’Or », porte sur la requalification du centre-bourg de Châtillon-sur-Seine.
Là encore, le Département sera l’un des premiers financeurs, puisque nous avons attribué une subvention de 310.000 €, soit 37,30 % du plan de financement des travaux.
Ces travaux sont déterminants pour la mise en valeur du centre de Châtillon-sur-Seine et de son riche patrimoine.
Ce sont des travaux de mise aux normes et d’embellissement qui permettront de réaliser un ensemble urbain moderne et cohérent mais aussi d’assurer la sécurisation des espaces piétons, vélos et autos.
Ainsi les Châtillonnais bénéficieront d’un lieu de rencontres et d’échanges agréable et conviviale offrant un cadre propice à l’épanouissement de tous et en particulier des associations et des forces vives locales.
Pour mémoire, le Département soutient chaque année les associations du canton de Châtillon-sur-Seine au titre du Fonds d’Aide à la Vie Associative (FAVA) : 28.408,74 € en 2018 dont 9.537,79 € pour 13 associations de la commune de Châtillon-sur Seine.
Ces travaux contribueront à coup sûr à accroître l’attractivité de la commune mais aussi à l’image de la Côte-d’Or.
Ainsi, comme vous le constatez, plus que jamais, le Département est et restera aux côtés des élus entreprenants et déterminés, comme vous cher Hubert, en œuvrant pour l’intérêt général et en veillant à l’équilibre des territoires.
Cet investissement réalisé au profit de la commune de Châtillon-sur-Seine en est un témoignage tangible.
D’ailleurs, je profite de l’occasion qui m’est donné pour réaffirmer que, plus que jamais, je soutiendrai les centres bourgs en vue de lutter contre le dépeuplement voire la désertification qui menace nos cantons ruraux.
C’est selon moi l’une des missions majeures du Département, 1ère collectivité de la proximité et de la solidarité des territoires, qui doit être pleinement engagé dans le quotidien et le « concret » au service des Côte-d’Oriennes et des Côte-d’Oriens.


Le Département reste aux côtés de toutes les collectivités
De manière plus générale, rappelons que notre accompagnement de ces projets locaux s’inscrit dans une politique plus vaste de soutien aux communes et aux intercommunalités.
Et ce, sans aucune distinction géographique.
Car je reste persuadé que l’unité et la cohérence territoriale d’un département réside en un équilibre juste et solide entre le monde rural et le monde urbain. L’un ne va pas sans l’autre, l’un ne peut pas évoluer sans l’autre !
Aussi, même si le Département doit faire face à un plafonnement sans précédent de son budget, même si nos charges ne cessent d’augmenter (RSA, MNA,…), nous nous sommes engagés à poursuivre une politique volontariste d’investissement au profit de notre territoire, de nos terroirs, de nos communes.
Cela se traduit par des interventions régulières pour sauver les services publics locaux, les commerces de proximités, les cabinets médicaux et une indéfectible vigilance à garantir les meilleures conditions d’activité pour les entreprises.
De même, de par notre compétence voirie, nous veillons au bon entretien des 5.900 km de routes départementales selon une politique d’aménagement équilibré et équitable.
Un engagement qui a un coût qui s’élève à près de 38 M€ en 2019.
A Châtillon-sur-Seine, en l’espace de 3 ans, nous avons travaillé à la mise en conformité de la RD 971 (17.900 €), à la mise en sécurité de la RD 928 (24.024 €).
A cela s’ajoute à cela la rénovation de 1,5 km de couche de roulement des RD 118K et RD 971 pour un montant de l’ordre de 220 000 € (216.351,24 €).
Des actions d’aménagement conduites en complémentarité des projets « Cap 100 % » et pour des montants quasi-équivalents.
Notre action ne se limite pas à la voirie départementale puisque, comme vous le savez, j’ai souhaité maintenir le Programme de Soutien à la Voirie (PSV) à l’échelle des routes communales.
Pour Châtillon-sur-Seine, près de 52.503 € de subventions départementales ont été versées à la commune au titre du PSV, entre 2018 et 2019.
Pour le canton dans sa globalité, nous atteignons plus de 1 M€ de subventions sur la même période.
Enfin un dernier mot concernant l’aménagement numérique.
Un sujet stratégique qui me tient tout particulièrement à cœur car il conditionne la réussite de l’entrée de notre Département dans le 21ème siècle.

C’est un investissement d’avenir que nous privilégions.
C’est aussi un levier indispensable dans la lutte contre la fracture numérique et contre l’illectronisme
Un défi technique et sociétal concernant toutes les générations que nous devons relever.
Votre commune fait partie des communes prioritaires dans le cadre du déploiement de la fibre optique « Très haut débit » jusqu’au domicile (FTTH) et je m’en réjouis.
Les efforts consentis ont été couronnés de succès dans ce domaine puisqu’à ce jour près de 88% des lignes possèdent un débit supérieur à 8Mb/s (dont la moitié en VDSL) et que les 12% de lignes restantes ont un débit entre 4 et 8 Mb/s.
Ces chiffres illustrent une couverture numérique actuelle très correcte. Et nous continuerons dans cette dynamique aux côtés de nos partenaires !
Ainsi des travaux de déploiement ont débuté en ce sens à compter du second semestre 2019 et se prolongeront tout au long de l’année 2020 pour une mise en service commerciale échelonnée de début 2020 à mi-2021.

Mesdames et Messieurs, vous constatez aisément que ce dispositif « Cap 100 % Côte-d’Or » est l’ADN de notre action de solidarité territoriale.
Ce sont des mesures concrètes d’une institution départementale pragmatique.
D’une collectivité soucieuse :
- d’aider au plus près ses territoires,
- de répondre aux besoins de ses habitants,
- et de s’inscrire dans le futur.
Nous sommes résolus à faire ce qu’il faut pour que chacun puisse s’épanouir et imaginer son avenir là où il a décidé de résider en Côte-d’Or.
Le Département veille scrupuleusement à garantir l’équilibre et l’équité entre les territoires. Avec le concours et aux côtés d’élus visionnaires et bâtisseurs, il œuvre auprès des maires à la préservation de l’intérêt général et la sauvegarde de l’identité de leurs communes. Notre investissement de 810.000 € au profit de Châtillon-sur-Seine en témoigne.

Et ce n’est pas fini puisque nous signerons, le 24 septembre prochain, un contrat « Cap 100 % » avec le Pays Châtillonnais, n’est pas cher Jérémy !
Une signature qui marquera le 27ème contrat et à laquelle vous êtes naturellement convié.
Un investissement qui est la parfaite illustration de la proximité et de la solidarité que nous voulons entretenir avec les collectivités locales, ainsi que de notre volonté de répondre au plus près des besoins de nos concitoyens.
C’est pourquoi je suis tout particulièrement heureux de vous remettre ce chèque, Monsieur le Maire, et je vous propose que nous de signons officiellement le 26ème contrat « Cap 100 % Côte-d’Or ».
Je vous remercie.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
Signature du contrat « Cap 100 % Côte-d'Or » avec la Commune de Pouilly-en-Auxois
Parce qu'il est "structurant" pour Pouilly-en-Auxois ainsi que pour...
La rocade ouest de Mirebeau-sur-Bèze, un enjeu stratégique pour le territoire
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de...
Le THD est arrivé à Poncey-sur-l'Ignon et Poiseul-la-Grange
Le chantier de la grappe de Lamargelle s’inscrit dans le cadre de la mise...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.