Du jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de Bourgogne

Du jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de Bourgogne

Info+ :

Le programme Open Canal pour redonner vie à 70 maisons éclusières vacantes

VNF a pour volonté de redynamiser les berges du canal de Bourgogne et le patrimoine éclusier, notamment en ouvrant ses maisons éclusières à de nouveaux projets. Pour ce faire, un grand appel à projet a été lancé le 7 mai dernier pour ouvrir les maisons éclusières vacantes sur le canal de Bourgogne à de nouveaux projets inscrits dans le temps et dans les territoires. Sur les quelques 500 maisons éclusières présentes sur le territoire de VNF Centre-Bourgogne, près de la moitié se trouvent sur le canal de Bourgogne, qui compte 222 maisons éclusières. Sur ces 222 maisons, 70 sont actuellement disponibles et font donc l’objet de la démarche...

OUTILS PRATIQUES

- Adresse mail unique pour la démarche : maisons.centrebourgogne@vnf.fr
- Pour connaître les maisons éclusières concernées par la démarche :
Lien de la carte interactive : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/carte-des-maisons-eclusieres-du-canal-de-bourgogne_157109#9/47.7356/4.9109
- Pour manifester son intérêt :
Lien du formulaire de manifestation d’intérêt : https://framaforms.org/manifestations-dinteret-maisons-eclusieres-vacantes-du-canal-de-bourgogne-1555604523

Lire +

Open Canal VNF

 


18 septembre 2019

Il y a un an, l’artiste dijonnaise Juliette Miséréré, soutenue par VNF Centre-Bourgogne, réinvestissait artistiquement trois maisons éclusières vacantes du canal de Bourgogne en les tapissant de papier. Comme retournées vers l’extérieur, les premières maisons avaient vu leurs murs retapissés en trois tons de jaune. Cet été, trois nouvelles maisons ont fait l’objet de ce projet artistique qui vise à revaloriser ce patrimoine bâti, cette fois-ci en trois tons de bleu. 
Thierry Feroux, Directeur opérationnel Est chez VNF, en partenariat avec l’artiste Juliette Miséréré, en présence d'Estelle ALEXANDRE, responsable de l'Office de Tourisme des Sources de l'Ouche à l'Auxois et Guy Mercey, Vice Président de la communauté de communes en charge du tourisme et maire de bellenot ont inauguré les « maisons bleues » à la maison éclusière n°3S de Créancey.

Le canal de Bourgogne compte à lui seul plus de 220 maisons éclusières dont un tiers sont désormais vacantes. VNF Centre-Bourgogne a lancé le projet OPEN CANAL pour valoriser ces maisons éclusières. Il s’agit de les ouvrir vers les besoins des territoires traversés en offrant la possibilité à des porteurs de projets, publics ou privés, de les investir tout comme Juliette Miséréré a su le faire pour son projet artistique.

Du jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières

De ganche à droite : Juliette Miséréré, artiste, Thierry Feroux, Directeur opérationnel Est chez VNF, Estelle ALEXANDRE, responsable de l'Office de Tourisme des Sources de l'Ouche à l'Auxois et Guy Mercey, Vice-président de la Communauté de communes, en charge du tourisme devant la maison éclusière n°3S de Créancey.

 

Thierry Feroux, Directeur opérationnel Est chez VNF 
"Redonner vie à un patrimoine oublié" 

Notre partenariat avec l'artiste Juliette Miséréré a comme objectif d'interpeller le passant et faire apparaître nos maisons. Suite au succès de l'action présentée en 2018, nous avons cette année reconduit notre action avec des maisons bleues. 
Certaines personnes sont surprises d’autres choquées mais c’est ce que nous recherchons. 
Nous voulons attirer l’attention et l’intérêt des élus et habitants sur ce patrimoine abandonné.
Ces maisons 2S et 3S font partie d’un programme open canal pour developer qui des gites qui des projets culturels. Notre objectif est que nos maisons éclusières abandonnés soient occupées et nous avons déjà reçu une centaine de projets de type artisanal et artistique. Une vingtaine de projets ont été quasiment retenus, ils seront présentés prochaînement.
Thierry Feroux, Directeur opérationnel Est chez VNF

Juliette Miséréré
"Rendre visible ce qui était invisible"

Au début j’ai effectué ce projet de façon sauvage sur des maisons abandonnées et puis un jour en me promenant sur le canal j’ai été sensibilisée par ces maisons éclusières abandonnées. J’ai eu de la chance de rencontrer un agent de VNF qui m'a conseillé de me mette en contact avec la direction de VNF.
Et le projet est devenu officiel ! J’ai eu de bons retours des touristes qui se promènent sur la voie bleue car cela redonne vie à ces maisons abandonnées et contribue à valoriser et animer le canal.
Je tavaille avec le papier peint qui est un élément de vie de nos habitations, certes exposés aux intempéries ils sont éphémères mais reflètent bien la dégradation du patrimoine et son oubli.

Juliette Miseréré


Maisons éclusières, Juliette Miséréré, VNF Centre-Bourgogne
En 2018, l'artiste avait opté pour une couleur résolument "lumineuse" pour sortir trois maisons éclusières de l’anonymat , ce fût un pari réussi. En 2019 l'artiste a "habillé" trois nouvelles maisons éclusières dans le secteur de Créancey avec 3 tons de bleu et un nouveau motif composé d'un schéma technique d'une péniche et de traits pour exprimer l'eau.

Guy Mercey, Vice-président de la Communauté de communes, en charge du tourisme
"Motiver des porteurs de projet qui viendront animer et enrichir notre territoire"


Les retours sont globalement positifs de la part des passagers de la Billebaude, notre bateau promenade sur le canal de Bourgogne qui a embarqué cette année encore plus de 10 000 touristes.
Cette démarche artistique fait causer les gens, son but d’interpeller est gagné. Au sein de notre territoire, la rénovation des écluses nous préoccupe car le canal est la colonne vertébrale de notre tourisme. Nous réfléchissons à un projet de création de résidence d’artiste avec un porteur de projet sur la maison éclusière 2y. Nous félicitons VNF pour cette initiative qui, conjuguée avec Open Canal ne pourra que motiver des porteurs de projet qui viendront animer et enrichir notre territoire. Ce qui est difficile c’est de démarrer ce type de projet mais je suis persuadé que cela va créer un véritable engouement !

Guy Mercey, Vice-président de la Communauté de communes, en charge du tourisme

 

Le travail de Juliette Miséréré

« Les objets, nourriture, lieux et architectures qui provoquent une croyance chez l’être humain, sont la base de ma réflexion artistique. Comme l’explique les psychologues, les philosophes et les ethnologues, l’être humain ne peut vivre sans croire à quelque chose. Malédictions, légendes, contes, rumeurs et stéréotypes sur ces sujets, me permettent de travailler des thèmes importants comme la mémoire, l’entropie, le fantasme et la domesticité. Je pars de ces concepts magico-religieux de ces objets, nourriture, lieux et architectures. J’aborde leur domesticité, la détruit, la détourne par mes projets. Tout au long de mes recherches, je me base sur les codes et les idées issues de l’inconscient collectif ou de la mémoire collective pour confronter les gens à la puissance de ces croyances. J’essaie de faire ressortir par les logiques de notre inconscient la psychologie humaine. Et donc l’importance dans notre quotidien de ces choses nourries de nos peurs, de nos rêves, de nos secrets, et de nos joies. »

Juliette Miséréré – Site officiel – www.juliettemiserere.com

 

À PROPOS DE VOIES NAVIGABLES DE FRANCE – www.vnf.fr
Fort de 4 300 personnels mobilisés au service du fluvial, Voies navigables de France entretient, exploite et développe le plus grand réseau européen : 6 700km de fleuves, canaux et rivières canalisées, 4 000 ouvrages d’art (écluses, barrages, pont-canaux) et 40 000 hectares de domaine public fluvial.
Au travers de ses missions, l’établissement répond à trois attentes sociétales majeurs :
- Il crée les conditions du développement du transport de fret
- Il concourt à l’aménagement du territoire et au développement touristique
- Il assure la gestion hydraulique en garantissant la sécurité des ouvrages et les différents usages de l’eau, en luttant contre les inondations et le stress hydraulique, et en favorisant le développement de l’hydroélectricité et en préservant la biodiversité.

VOIES NAVIGABLES DE FRANCEDu jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de BourgogneDu jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de BourgogneDu jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de BourgogneDu jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de BourgogneDu jaune au bleu, avec VNF, Juliette Miséréré ressuscite les maisons éclusières du canal de Bourgogne

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La signalétique patrimoniale des Climats du vignoble de Bourgogne inaugurée
La Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de...
Gare de Leuglay, terminus tout le monde s'arrête !
Propriétaire depuis 1995 du site de l’ancienne gare, la commune de...
L'anis a maintenant son joli musée !
Il est petit, il est kiki, il est mimi…Il est tout mignon le petit...
Saint-Julien lance les travaux de son pôle de proximité, la ZAE de la Petite Fin.
Projet initié en 2008, la zone d’activités...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
Bellefond, entre passé et avenir, restaure et aménage son centre bourg.
Moment phare de la vie d'une commune, l'inauguration vient couronner des...
La Caisse des Dépôts : discrétion et efficacité
La Caisse des Dépôts, késako ? Vénérable...
Do you do you Saint-Jean-de-Losne !
On ne connait pas particulièrement leurs gendarmes mais il est peu...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.