Varois-et-Chaignot : 2ème clap pour les Rives de Sauvigny

Varois-et-Chaignot : 2ème clap pour les Rives de Sauvigny

Info+ :

Reste une douzaine de terrains encore disponibles dans la zone 2

-Les surfaces varient de 540 m² à 750 m²
- A partir de 123 400 euros TTC

 

Pour se renseigner :
03 80 36 80 80
Ou ventes@odifis.fr
Ou Agence Orvitis – 10 place de la République à Dijon

orvitis

 


26 septembre 2019

Varois-et-Chaignot, visite des Rives du Sauvigny. François-Xavier Dugourd, Président d’Orvitis, et Vincent DELATTE, Maire de Varois-et-Chaignot, étaient sur site pour faire un point sur cette opération de plus de 22 hectares, à mi-chemin dans sa réalisation. 

Un village rural aux portes de la métropole

Renforcer l’attractivité, conforter le dynamisme tout en maîtrisant son développement, tels sont les enjeux majeurs qui ont guidé la commune de Varois-et-Chaignot dans la création de la ZAC des Rives du Sauvigny, dont l’aménagement a été confié à Orvitis. 

Lors de l'inaugutaion en mars 2016 de l’aménagement d’un premier secteur Vincent Delatte disait :"En instruisant notre plan local d’urbanisme (PLU), nous avons souhaité conserver l'esprit rural et maîtriser le développement de la commune, je vous rappelle que nous avons encore 6 exploitants agricoles à Varois et Chaignot ! Mais nous avons aussi répondu à la demande des habitants qui souhaitent habiter dans les villages périphériques de l'agglomération dijonnaise... nous inaugurons aujourd'hui la première tranche de travaux, trois vont suivre dans les trois prochaines années... la problématique est de relier entre eux les quatre lotissements ainsi qu'au village, pour cela nous avons étudié la mise en place d'une circulation douce, piéton, vélo..."

 Varois-et-Chaignot, visite des Rives du Sauvigny. Orvitis

Les Rives du Sauvigny : une zone de 22 hectares….

L’aménagement des « Rives du Sauvigny » répond à des objectifs clairement affichés dès le début du projet : poursuivre l’urbanisation de manière contrôlée et organisée, renforcer et valoriser le centre-bourg, anticiper des projets de zone d’activités, sans perdre de vue la dimension environnementale. Les points clefs du programme portent notamment sur la construction d’environ 230 logements, avec une offre d’habitat diversifiée et le développement d’une offre sportive et culturelle.

Pour une maitrise de l’aménagement aux plans foncier et financier, ainsi que l’arrivée de nouveaux résidants, l’aménagement est réalisé en 4 tranches.

Varois-et-Chaignot : 2ème clap pour les Rives de Sauvigny


Zone 1. A la sortie Est de la commune, en direction de Fontaine-Française, le premier secteur aménagé est situé à l’arrière d’une zone pavillonnaire, dont l’accès est direct depuis la route départementale 960.
Réalisée entre 2016 et 2018, sur une surface totale de 3,13 hectares, elle compte 28 lots avec des pavillons individuels et un îlot de 16 logements intermédiaires.

Zone 2. La première phase des travaux d’aménagement de cette deuxième tranche, d’une surface totale de 4,6 ha, a été réalisée d’octobre 2018 au printemps 2019.
Elle compte 45 lots libres. Une douzaine de terrains est encore disponible.
Dès lors que 80 % des terrains auront trouvé acquéreur et que les constructions seront démarrées, la phase 2 des travaux sera engagée. Ils portent sur la pose de l’éclairage public, les revêtements des voiries, des trottoirs...

Zone 3. Au centre du vieux village, ce secteur accueille actuellement des équipements sportifs, notamment le terrain de football qui sera déplacé dans la future plaine des sports réservée aux équipements publics.
Sur une surface de 1,5 ha, après aménagement, ce nouveau quartier accueillera une quarantaine de logements (en habitat collectif ou intermédiaire), dont une résidence pour des séniors.
Les études d’aménagement pourraient être lancées avant la fin de l’année 2019.
Concernant la plaine des sports, les études doivent être engagées prochainement par la commune de Varois-et-Chaignot, maître d’ouvrage des équipements publics.

Zone 4. Pour la réalisation de cette dernière tranche de 4,7 hectares, située à l’arrière d’un quartier pavillonnaire construit dans les années 1980, un dossier de DUP est en cours. L’objectif est de disposer de l’emprise foncière pour la poursuite de l’aménagement.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Varois-et-Chaignot : Premiers coups de pelle pour Les Rives du Sauvigny
Renforcer l’attractivité, conforter le dynamisme tout en...
Arc-sur-Tille inaugure 7 nouveaux logements ORVITIS
Patrick Morelière, maire d'Arc-sur-Tille, François Sauvadet,...
Saint-Apollinaire, une future résidence intergénérationnelle « Atout Age »
Au cœur du nouveau quartier du Pré-Thomas, la construction de...
Imaginons et construisons ensemble le « Chenôve de demain » !
Au sud de la ville de Chenôve et de l’agglomération...
ORVITIS présente ses opérations réalisées en sud Côte-d'Or.
Bailleur social ce n’est pas, loin s’en faut, qu’encaisser...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Coup d'envoi pour la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon !
Le projet de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon...
Gevrey-Chambertin, ORVITIS inaugure 35 logements et 1 résidence Acodège
En construisant un nouvel ensemble résidentiel de 35 appartements dans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.