Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

07 octobre 2019

Grand Dijon Habitat, le bailleur social de la métropole dijonnaise a procédé à un important chantier qui a donné un coup de jeune à ses résidences HLM. Des rénovations qui ont pour but de rendre l'ensemble plus attractif et de baisser les charges des locataires.

Les résidences de l'ensemble des Coteaux des Marcs-d'Or se situent rue du Tire Pessau à Dijon. Les toponymes rappellent l'usage viticole de cette colline à présent en surplomb du quartier de la Fontaine-d'Ouche. Dans les années 1970, de grands bâtiments ont été élevés, en même temps que le quartier du Belvédère à Talant, autour du lac Kir et près de l'accès autoroutier.

Cinquante ans après, il était temps d'apporter une rénovation énergétique à ces bâtiments. Ce chantier a concerné 340 logements et 8 résidences avec pour enjeux l'éco-réhabilitation et leur résidentialisation. L'objectif pour le bailleur social était aussi de renforcer l’attractivité de ce patrimoine. Pour mener à bien ce projet d'ampleur, des réunions de concertation locatives avec les locataires ont eu lieu entre 2015 et 2017. L'objectif de ces rencontres et groupes de travail est de définir les travaux avec les locataires en tenant compte de l'enveloppe budgétaire allouée au projet.

Éco-réhabilitation et résidentialisation vont de paire

La résidentialisation consiste en une amélioration de la tranquillité et du cadre de vie : privatisation des espaces verts et de stationnement avec contrôle d'accès et cheminement piéton aménagé et adapté ; mise en place de contrôle d'accès pour tous les locaux communs ; remplacement des portes donnant sur les halls et les locaux communs ; mise en place de la vidéo-surveillance ; réfection des parkings extérieurs et des emplacements de stationnement en sous-sol ; embellissement des accès ; ravalement complet des façades ; occultation des garde-corps pour mieux protéger l'intimité des locataires ; rénovation des cages d'escalier ; nouvelle signalétique ; création et embellissement des locaux vélos, poussettes et encombrants ; changement des ensembles menuiseries d'entrée ; remplacement des cabines de douche dans les logements de type 1 ; mise en place de prises de courant supplémentaires dans les cuisines.

L'éco-réhabilitation, selon la réglementation « bâtiment basse consommation rénovation », consiste à améliorer la performance énergétique : isolation thermique de la toiture et des sous-faces des halls ; réfection des calorifuges ; modification du système de ventilation mécanique ; remplacements des bouches d'extraction d'air ; mise en place économiseurs d'eau ; remplacement des bardages en façade. Selon Grand Dijon Habitat, cette rénovation a permis de faire passer l'étiquette énergétique de C à B.

Des travaux ont aussi eu lieu pour améliorer la sécurité des locataires : rénovation du système de désenfumage ; reprise des équipement électriques ; remise en état des blocs de secours ; mise en sécurité des tableaux électriques.

Le chantier a été conduit de juillet 2017 à septembre 2019 par tranches successives de deux résidences. L'ensemble représente un budget de 7,5 millions d'euros. Comme le communique le bailleur social, ils ont été financés par le fonds propres de Grand Dijon Habitat (750.000 euros), un emprunt éco-PLS à la Caisse des Dépôts (5,5 millions d'euros), une subvention de Dijon métropole (678.000 euros) et une subvention du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté (610.000 euros).

«Préserver le pouvoir d'achat et préserver la planète»

Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

L'inauguration des résidences rénovées a eu lieu ce jeudi 3 octobre 2019 en présence de Christophe Marot, Hamid El Hassouni, Océane Charret-Godard, Pierre Pribetich, Badiaâ Maslhoui et Patrice Chateau

 

Pour Hamid El Hassouni, «l'essentiel est de préserver le pouvoir d'achat de nos locataires et de préserver la planète». À ses yeux, «aujourd'hui, les résidences des coteaux des Marcs d'Or ont de nouveau fière allure». Il s'agit d'un investissement qui «alimente le cercle vertueux de l'économie locale» et qui évite «la délocalisation d'entreprise». Pierre Pribetich rappelle que la métropole se veut «facilitatrice de la mutation des résidences des quartiers». Océane Charret-Godard en appelle à un «un développement économique d'un territoire tout en étant très respectueux des femmes, des hommes et de l'environnement et de la nature».

Pour sa part, Christophe Marot salue «tout le travail de Dijon sur le logement social». Dijon respecte la loi Solidarité Renouvellement Urbain avec 20% de logements sociaux. Dans la Côte-d'Or, 15% des résidences principales relèvent de bailleurs publics. 70% des logements sociaux du département sont situées dans la métropole dijonnaise. Au niveau national, le gouvernement prévoit chaque année 120.000 rénovations de logements sociaux dans le cadre du Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat décidé en 2013. Cette année, dans la Côte-d'Or, 1.515 logements (dont les 340 des Coteaux des Marcs-d'Or) ont été rénovés grâce à un financement éco-Prêt Logement Social  mis en place en 2009 par la Caisse des Dépôts. Un prêt à taux bonifié important quand il y a une mauvaise note sur l'étiquette énergétique des bâtiments.

Jean-Christophe Tardivon

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Locataires des résidences, administrateurs et agents de Grand Dijon Habitat assistent à l'inauguration

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Discours en présence de Badiaâ Maslhoui, Pierre Pribetich, Hamid El Hassouni, Océane Charret-Godard, Christophe Marot et Patrice Chateau

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Hamid El Hassouni (président de Grand Dijon Habitat)

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Pierre Pribetich (vice-président de Dijon métropole)

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Océane Charret-Godard (vice-présidente du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté)

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Christophe Marot (secrétaire général de la préfecture de Côte-d'Or)

 Coup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'OrCoup de jeune pour les résidences des Coteaux des Marcs-d'Or

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

François Rebsamen présente ses voeux aux institutionnels et Dijonnais
A l'occasion de la cérémonie des vœux, François...
Pose de la 1ère pierre de la résidence EKLO
François Rebsamen, maire de Dijon, Président de Dijon...
Pose de la première pierre de la résidence sociale Abrioux
Habellis est propriétaire d’un foyer dit « Abrioux »...
Inauguration de la nouvelle déchetterie de Dijon.
Samedi 14 mars, Alain Millot, maire de Dijon, président du Grand Dijon a...
ORVITIS présente ses opérations réalisées en sud Côte-d'Or.
Bailleur social ce n’est pas, loin s’en faut, qu’encaisser...
Dijon présente son projet d'aménagement urbain, places Jean Macé et des Cordeliers, rues Charrue et Piron.
En 2001,  un programme de piétonnisation des artères...
Dijon fait du goût son cheval de bataille
Cité internationale de la gastronomie et du vin, inscription des Climats...
Arsenal, un nouvel écoquartier pour le Grand Dijon
Le ministère du Logement, de l’Égalité des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.