Le groupe scolaire Lamartine a fait peau neuve

24 octobre 2019

Pour bien apprendre, il faut se sentir bien là où l'on apprend... Comme l'explique Hildegard Heinzle, directrice de l'école maternelle Lamartine,  cinq conditions doivent être respectées et traitées chacune avec la même importance. La rénovation des bâtiments est l'une de ces conditions. 
Aujourd'hui c'est chose faite et François Rebsamen, Maire de Dijon a inauguré la fin des travaux d'un montant de 880 000 €.

Le groupe scolaire Lamartine qui porte le nom d’un grand homme dont on fête cette année le 150e anniversaire de la mort, Alphonse de Lamartine, est désormais entièrement restauré.

La restauration du groupe scolaire Lamartine a porté essentiellement sur la rénovation énergétique (816 000 € TTC sur les 880 000 € TTC dépensés au total).

Pour une première année de mise en chauffe du bâtiment C (le 1er bâtiment rénové), on constate un gain de 30 % sur la facture énergétique. La réduction de 100 MWh (de 400 MWh à 300 MWh en 2018) a permis d’économiser 22,4 teqCO2/an de GES (gaz à effet de serre) soit la captation de 640 arbres (35 kg / an de CO2 par arbre). Aujourd’hui reliée au gaz de ville, le groupe scolaire sera rattaché en 2022 au réseau de chauffage urbain.

 

Hildegard Heinzle, directrice école maternelle Lamartine

Hildegard Heinzle, directrice de l'école maternelle Lamartine à l’occasion de l’inauguration du groupe scolaire.

Notre groupe scolaire a été construit à une époque où on ne se souciait pas de
 (la) déperdition énergique, d'empreinte carbone ou d'économie d’énergie… En période de forte chaleur il pouvait faire plus de 33 dégrés à l'école et en hiver la mauvaise isolation nécessitait un chauffage très important, on avait froid aussi parfois.

Ces derniers mois nos écoles se sont transformées : une isolation du toit et des murs extérieurs, des nouvelles portes et fenêtres ont considérablement changé l'ambiance à l’intérieur des bâtiments. Nous avons déjà eu l'occasion de faire l'expérience depuis l'année dernière pour l'élémentaire et en ce début d'année pour la maternelle !

Depuis deux ans nos effectifs sont croissants. L'année dernière à l'école maternelle, nous avions 103 élèves, et en ce début d'année nous avons déjà 116 enfants scolarisés dont des tout-petits de 2 ans. Pendant l'été, trois ouvertures de classe en élémentaire et une ouverture en maternelle sont devenues indispensables. Comme l'école élémentaire était au maximum de sa capacité d’accueil, il fallait trouver une solution en tout urgence pour la 5ème classe maternelle. Vous l'avez trouvée  dans le troisième bâtiment de notre groupe scolaire, le bâtiment qui héberge le périscolaire, le centre médico-scolaire et le RASED. Évidemment faire des travaux en urgence pour transformer un ancien appartement en une jolie petite classe n'était pas chose facile.

Nous vous sommes reconnaissants de tous ces efforts qui nous ont permis d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions à la rentrée.

M. Verité et moi, regardons l'évolution de nos effectifs qui continuent d'augmenter. Il semble que notre école soit victime de son succès........ où alors, .... soyons honnêtes, cela résulte peut-être juste des nombreuses construction Bd. de Stalingrad. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui il n'y a plus 1 qui ne soit pas pleinement occupé à intérieur de nos locaux.

Aujourd'hui notre groupe scolaire est visible de loin avec des couleurs et une esthétique contemporaine que nous apprécions beaucoup.

De plus on reconnaît d’emblée le lien entre nos deux écoles avec ce graphisme qui rayonne dans toutes les directions. Cette unité visuelle à l’extérieur reflète ce qui nous tient à cœur à l'intérieur : le lien entre l'école élémentaire et maternelle. Ce lien se traduit par : une attention et des projets communs, la liaison de GS/CP et un travail commun pour l'accueil de nos familles.

Monsieur le Maireen rénovant nos écoles vous avez considérablement contribué au bienêtre des personnes qui y travaillent: enfants et adultes.

A cet endroit je souhaite vous parler d'un compatriote, architecte et peintre autrichien, Monsieur Friedensreich Hundertwasser, ou avec l'accent français"Hundertwasser". Monsieur Hundertwasser a développé dans les années 70 la théorie qui dit que l'être humain n'a pas 1 mais 5 peaux et que les 5 peaux ont la même importance pour le bien-être de la personne.

La première peau, nous la connaissons tous: c'est notre épiderme naturel. Nous la gardons en bonne santé, la protégeons contre les rayons de soleil parce que tout le monde sait qu'elle est vitale. 

Selon Monsieur Hundertwasser cela ne s'arrête pas là. Pour lui, nous avons une deuxième peau qui correspond à nos vêtements. En effet, nos vêtements contribuent au confort que nous ressentons au quotidien. Lorsque nous avons trop froid ou trop chaud, nous ne sommes pas dans des bonnes conditions pour travailler ou apprendre.

La troisième peau, c'est celle qui nous intéresse particulièrement aujourd'hui, c'est notre habitat : notre logement personnel, mais également les bâtiments dans lesquels nous travaillons. On peut donc dire que vous avez, avec ces travaux de rénovation contribué à améliorer la 3ème peau des élèves et du personnel de nos écoles.

Mais cela ne s’arrête pas encore. La quatrième peau c'est l’environnement social : cela va de la famille à la nation. Concernant cette 4ème peau, vous Monsieur le Maire et vos équipes,  et nous équipes éducatives, travaillons tous ensemble à notre manière pour rendre cette peau protectrice et forte.

Et finalement la cinquième peau, je suis sûre que vous allez deviner, c'est la peau planétaire: l'environnement, la nature, la qualité de l'air, l'écologie. Cette dernière peau a pris une place centrale dans les préoccupations des citoyens et des femmes et des hommes politiques ces dernières années. Elle a besoin d'être soignée et choyée pour continuer à nous protéger. Dans nos écoles, nous essayons à notre mesure de sensibiliser les élèves à cette cause, de créer un lien fort et pérenne entre les enfants et la nature, afin qu'ils apprennent à la connaître, à l'aimer et à la protéger.

Si nous considérons les enfants à l’intérieur de ces 5 peaux et si nous prenons soin de n'en négliger aucune nous avons des bonnes conditions pour la réussite de nos élèves.

Je vous remercie au nom de tout les personnels du groupe scolaire pour votre coopération au quotidien et pour l'attention que vous portez à notre école.

 

Le groupe scolaire Lamartine est situé dans le périmètre du réseau d’éducation prioritaire du quartier des Grésilles. L’école élémentaire compte 135 élèves répartis dans 10 classes (dont 6 classes de CP et de CE1 dédoublés). L’école accueille par ailleurs 11 élèves dans une unité pédagogique pour élèves allophones. 5 classes de maternelle reçoivent quant à elles 113 enfants et une large place est faite aux petits de moins de 3 ans.

Le groupe scolaire Lamartine a fait peau neuve

La visite inaugurale du groupe scolaire s’est déroulée ce jour en présence de François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, de Pascale COQ, directrice académique de Dijon, de l’équipe pédagogique, des élèves et de leurs parents. À cette occasion, l’assistance a pu découvrir l’installation sonore présentée par le musicien dijonnais Simon DROUHIN, membre des groupes Alberville et Super Parquet : différents instruments de musique électronique qui vont être utilisés dans le cadre du projet « La Fabrique à chansons » mené avec une classe de CM1/CM2 de l’établissement.

Les travaux pour lesquels la maîtrise d’œuvre a été réalisée par les services techniques de la ville de Dijon et de Dijon métropole, ont été confiés aux entreprises dans le cadre d’un marché d’entretien et se sont déroulés en deux phases :

De juillet à août 2018
École élémentaire (bâtiment C)

Isolation par l’extérieur du bâti avec changement des menuiseries extérieures avec occultation par volets roulants
Mise en place de la ventilation mécanique
Montant des travaux : 395 000 € TTC
Soutien financier du conseil départemental de la Côte-d’Or : 21 000 €

De juillet à août 2019
École maternelle (bâtiment B)

Isolation par l’extérieur du bâti avec changement des menuiseries extérieures avec occultation par volets roulants
Mise en place de la ventilation mécanique
Montant des travaux : 421 000 € TTC

École maternelle (bâtiment A)
Création d’une nouvelle classe
Déménagement du centre médico scolaire du rez-de-chaussée au 1er étage

Mise aux normes électrique
Mise aux normes de la sécurité incendie avec la création d’issues de secours
Mise en conformité de la réglementation PMR
Adaptation des sanitaires pour les enfants de maternelle
Montant des travaux : 64 000 € TTC

Le groupe scolaire Lamartine a fait peau neuve

Une belle école, un grand homme

L’établissement scolaire porte le nom d’un personnage célèbre : Alphonse de Lamartine (1790-1869). Poète, historien, romancier, voyageur et penseur, il a marqué l’histoire de la littérature française et en est une des grandes figures du romantisme. Mais ce bourguignon mérite d’être reconnu pour d’autres de ses qualités. Élu maire d’un petit village de Saône et Loire, Milly (aujourd’hui Milly-Lamartine), il sera député pendant près de 20 ans et s’imposera comme l’un des personnages clés de la Révolution de 1848. Ardent défenseur de la République, cette personnalité aura surtout plaidé des causes telles que l’abolition de la peine de mort et de l’esclavage, ainsi qu’une instruction publique détachée de l’Église, une éducation populaire ouverte au plus grand nombre.

Ce que l’on sait moins c’est qu’amoureux de la nature et adapte du végétarisme, il s’engagea également pour la cause animale.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Devenez co-constructeur de votre ville
Vous souhaitez participer à la vie de votre quartier, prendre part aux...
Tout est prêt pour une belle rentrée
La ville de Dijon assure l’entretien et la rénovation de 77...
Budgets participatifs : de nouveaux aménagements dans le parc des Carrières Bacquin
Lydie PFANDER-MENY, conseillère municipale déléguée...
Dijon, les informations marquantes du conseil municipal du lundi 26 novembre
Ce lundi 26 novembre, François REBSAMEN, maire de Dijon et...
Rentrée scolaire, la ville de Dijon améliore le cadre d'apprentissage et de loisirs des petits Dijonnais.
La ville de Dijon assure l’entretien et la rénovation de 77...
Rentrée scolaire : les élus ont visité des écoles dijonnaises
Dans le cadre de la rentrée scolaire, François REBSAMEN, maire de...
Inauguration du pôle périscolaire Corgoloin-Comblanchien-Premeaux-Prissey
La Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges...
Travaux de création d'un échangeur Ecopôle Valmy-Zénith
Fermeture de la bretelle d'accès à la rocade-est depuis le centre...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.