Le CAUE fête 40 années au service de l'environnement et de l'architecture dans les communes

Le CAUE fête 40 années au service de l'environnement et de l'architecture dans les communes

Info+ :

C.A.U.E. de Côte-d'Or

1 rue de Soissons
21000 DIJON

téléphone : 03 80 30 02 38
télécopie : 03 80 30 06 40
info@caue21.fr
www.caue21.fr

Horaires d’ouverture
lundi au vendredi 
de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30


13 novembre 2019

40 ans ça se fête et pour marquer les esprits, le CAUE Côte-d'Or a offert un arbre à 40 communes du département. Si planter un arbre peut paraître modeste, pour Joël Abbey, le président du CAUE Côte-d'Or, c’est un geste engagé, un passage de témoin pour les générations futures. Par cette action symbolique le CAUE souhaitait aussi rappeler, par la voix de son directeur Xavier Hochart, sa vocation de promouvoir la qualité architecturale, urbaine, paysagère et environnementale du cadre de vie. 

La création des CAUE, organisme investi d’une mission d’intérêt public, a été initiée par la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977. Aujourd’hui, en France, ce sont 93 CAUE qui sont aux côtés des maîtres d’ouvrages publics et privés, des professionnels de la construction et de l’aménagement, et au service de tous les publics. 

C’est en août 1979 que le CAUE de Côte-d’Or a été officiellement mis en place à l’initiative du Conseil général de l’époque.

Il a pour vocation de promouvoir la qualité architecturale, urbaine, paysagère et environnementale du cadre de vie. Il effectue des missions de conseil, de sensibilisation, d’information et de formation, aux collectivités comme aux particuliers

Pour marquer 40 années d’engagement auprès des élus et des habitants de la Côte-d’Or, le CAUE a offert 40 arbres à 40 communes et les a accompagnées dans leur plantation 

Le Caue fête 40 ans au service de l'environnement et de l'architecture dans les communes

Les 40 communes : Agencourt, Agey, Alise-Sainte-Reine, Athée, Barges, Bellefond, Brazey-en-Morvan, Chamblanc, Chamboeuf, Chanceaux, Châtellenot, Chaumont-le-Bois, Chevannes, Darcey, Dompierre-en-Morvan, Épernay-sous-Gevrey, Fain-les-Moutiers, Fauverney, Genay, Gissey-sur-Ouche, Grosbois-en-Montagne, Lacanche, Ladoix-Serrigny, Larrey, Liernais, Mâlain, Marmagne, Marsannay-le-Bois, Minot, Mont-Saint-Jean, Montberthault, Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Vingeanne, Pontailler-sur-Saône, Pouilly-en-Auxois, Précy-sous-Thil, Saint-Martin-de-la-Mer, Salmaise, Vannaire, Velars-sur-Ouche, Villy-en-Auxois.

Chaque commune pouvait choisir dans un panel d'essences, l'arbre à planter. Erable plane, Cognassier commun, Chêne de Bourgogne, Saule marsault, Pommier commun, Tilleul à grande feuille, Tilleul à petite feuille, Alisier torminal, Noyer commun, Chêne sessile

En amont de la plantation, un paysagiste conseiller du CAUE s’est rendu sur place, pour définir avec les représentants de la commune :
- le choix du lieu d’implantation,
- l’essence la plus adaptée,
- l'aménagement des abords immédiats,
- les modalités pratiques de la plantation et de sa gestion ultérieure.

 

Joël Abbey, Président du CAUE

Joël Abbey, président du CAUE et Xavier Hochart, directeur

40 ans, 40 arbres, Joël Abbey, a rappelé la valeur hautement symbolique de cette action, car planter 40 arbres c’est évidemment très modeste par rapport aux enjeux environnementaux actuels, mais c’est aussi un moyen de mettre en valeur simplement et sobrement les espaces publics des villages.
Comment choisir 40 communes sur 698? Une méthode originale et efficace a été choisie "retenir les 20 premières communes accompagnées à l’issue de la création du CAUE et les 20 dernières ayant sollicité ses conseils en 2019".
"Engagée au printemps, les démarches ont mobilisé essentiellement les deux paysagistes du CAUE, Julie Lestage et Marine Granjon, qui se sont rendues dans chacune des 40 communes pendant l’été, pour rencontrer les élus et étudier le projet ensemble. Cela a été également pour le CAUE l’occasion de reprendre contact avec certaines communes et, plus largement, de rappeler les missions de conseil et de sensibilisation du CAUE. 38 des 40 communes sont représentées ce soir et je suis heureux que nous puissions contribuer ensemble à valoriser la qualité de notre environnement et du cadre de vie des habitants du département."

Une conférence de François-Xavier Mousquet, paysagiste-conseil de l’État, DREAL Bourgogne-Franche-Comté était proposée aux élus sur le thème de "L’arbre comme prétexte à paysage".

Le Caue fête 40 années au service de l'environnement et de l'architecture dans les communes

Par sa symbolique, l’arbre est souvent utilisé comme élément mobilisateur. Facilement appropriable, il revêt une fonction sociale et culturelle importante, et participe de nos vies au quotidien. Mais, à l’inverse de l’expression commune " c’est l’arbre qui cache la forêt ", il est souvent assimilé au paysage lui-même. Peu importe ! L’arbre, par sa puissance d'évocation, fédère des actions pour restaurer nos milieux de vies, grâce à ses innombrables fonctions écologiques.

 

Le Caue fête 40 années au service de l'environnement et de l'architecture dans les communes

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La commune de Vielverge sollicite la MiCa
La Mission Conseil et Assistance aux Collectivités (MiCA), accompagne...
Choisir un exploitant pour gérer la distribution de l'eau potable.
La démarche conduisant à choisir un délégataire de...
Intempéries : le Conseil Départemental au côté des communes avec la MICA
Les épisodes pluvieux exceptionnels qui ont frappé le pays depuis...
Comment bien construire ses bâtiments communaux ?
Une des clés de la réussite, quand on entreprend la construction...
Orages du dimanche 11 mars, François Sauvadet annonce la création d'un fonds d'aide exceptionnel et demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle
Dimanche 11 mars, tout le nord de la Côte-d\'Or a été...
Urbanisme : Le regard du pro
Il n’est pas toujours évident, que l’on soit maire...
La réforme du contentieux de l'urbanisme
Par un décret n°2018-617 du 17 juillet 2018 portant modification du...
La commune de Trochères reçoit le prix départemental du concours des Rubans du Patrimoine
La commune de Trochères a reçu samedi 6 octobre le prix...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.