Collecte des biodéchets à la source : la Communauté de communes Rives de Saône inaugure ses Biobornes

Collecte des biodéchets à la source : la Communauté de communes Rives de Saône inaugure ses Biobornes

Info+ :

La loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 vise à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique, tout en garantissant un accès à l’énergie à des coûts compétitifs.
https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/loi-relative-la-transition-energetique-pour-la-croissance-verte-tepcv

 

Contact Communauté de communes Rives de Saône

infodechets@rivesdesaone.fr
N° vert 0 805 800 346 (appel gratuit)

Contact Bourgogne recyclage

Guillaume SECULA
03.80.26.58.58 / 06.33.88.66.31
guillaume-secula@bourgognerecyclage.com

Thomas Huguenin
Responsable Collectivités
03.80.26.58.58 / 06.80.07.56.10
thomas-huguenin@bourgognerecyclage.com

www.bourgognerecyclage.com

 Bourgogne recyclage

 


08 janvier 2020

Tous les particuliers devront bénéficier d’une offre de tri à la source des biodéchets d’ici 2025 selon la loi TECV. Territoire moteur dans le développement durable, la Communauté de communes Rives de Saône a souhaité tester la collecte des biodéchets à la source avec la mise en place de biobornes installées par Bourgogne recyclage. 7 communes du territoire ont souhaité participer à l'expérience ; c'est sur la commune de Magny-lès-Aubigny que s'est effectuée l'inauguration du dispositif en présence de Jean-Luc Soller, Président de la Communauté de communes Rives de Saône, Guillaume Sécula, directeur de Bourgogne recyclage, Thomas Huguenin, responsable du marché des collectivités chez Bourgogne recyclage, et de nombreux élus du territoire. 

Première installation de ce type en Côte-d'Or, les Biobornes sont réservées aux déchets organiques qui seront ensuite transformés en compost par Bourgogne Recyclage. Récoltés dans des bornes puis collectés par Bourgogne recyclage, les déchets sont ensuite transformés en compost.

Jean-Luc Soller, Président de la Communauté de communes Rives de saône

Selon Jean-Luc Soler, les Biobornes comportent plusieurs avantages

- Possibilité de mettre dans les bornes plus que dans le compost : déchets carnés, agrumes, arrêtes de poisson…
- Système innovant des biobornes (double sachet plastique)
- Compostage des biodéchets à proximité : Allériot dans le 71
- Utilisation du compost industriel par les agriculteurs du sud de la Côte d’or
- Meilleure valorisation des déchets produits sur le territoire
- Création d’une boucle d’économie circulaire.

A partir du 1er décembre, une nouvelle collecte s'est mise en place sur le territoire !

10 biobornes de collecte seront installées dans 9 communes (Brazey-en-Plaine, Esbarres, Laperrière-sur-Saône, Losne, Magny-les-Aubigny, Saint-Jean-de-Losne, Saint-Usage et Tichey.).

Guillaume Sécula, directeur de Bourgogne recyclage,
Pour Guillaume SECULA, 
avec les Biobornes, le geste de tri est nouveau, il est économique et pratique, le déchet ne sera plus une contrainte mais une ressource
 
"Les Biobornes, objet de notre inauguration sont l’un des sujets de la loi de transition énergétique pour la croissance verte ; réitéré plus récemment par la Feuille de Route de l’Economie Circulaire. Les déchets fermentescibles devront être triés à la source en 2025. C’est désormais un fait et la mise en place du plan régional de prévention et de gestion des déchets avec une division par deux des capacités d’enfouissement en Bourgogne Franche-Comté rend indispensable la mise en place de collecte des biodéchets à la source si l’on veut atteindre cet objectif.

En matière de déchets, il y a les territoires qui courent derrière la réglementation, ceux qui s’y conforment et ceux qui l’anticipent. La Communauté de communes de Rives de Saône est de celles qui l’anticipent. C’est pour cette raison qu’au printemps dernier ; nous sommes venus vous parler de ce projet ; de ces Biobornes.
La démarche est simple : là où le compostage individuel et collectif n’est pas possible ou n’est pas souhaité, on peut réduire ses déchets, on peut biocomposter. De notre côté, nous mettons à disposition les bornes, nous les collectons afin de livrer notre plateforme Leledy Compost à Allériot et nous fabriquons un compost ; le Phertyl normé à destination des agriculteurs de Saone et Loire et du Sud de la Côté d’Or.
Environ 20% du compost produit sur Allériot est destiné à des agriculteurs de Rives de Saone. De leur côté, les usagers jouent le jeu, font le tri et alimentent les Biobornes.

Alors, qu’est ce qu’il restera dans nos poubelles quand les organiques et les plastiques seront recyclés ?
Des couches ; des boites de camembert en bois et j’ai du mal à trouver le reste. 
La transition écologique est en route ; nous le devons aux instances qui nous donnent les directions, nous le devons aux territoires qui roulent dans la bonne direction, et nous le devons je l’espère aussi un peu aux entreprises qui essaient d’accompagner les territoires. Mais nous le devons avant tout et surtout aux usagers qui peuvent faire de ce test, de ce projet une réussite et un succès. Si la sauce prend, si les usagers adoptent ce geste ; alors nous aurons créé ensemble un nouveau mode de collecte.
La première collecte a eu lieu ; 3 bouteilles d’eau, 7 canettes, 1 sac avec des emballages, un bidon d’huile vide et un sceau avec du verre pour environ 680 kilogrammes de biodéchets collectés. Le bilan n’est pas parfait mais il est bon et prometteur.
L’histoire vient de commencer, il ne reste plus qu’à l’écrire…
Je vous remercie pour votre présence ce soir ; je vous remercie pour votre écoute ; et je vous remercie pour votre confiance qui nous permet de créer des projets tel que celui-ci."
 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.
Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet,...
Saint-Julien lance les travaux de son pôle de proximité, la ZAE de la Petite Fin.
Projet initié en 2008, la zone d’activités...
Zéro phyto au cimetière des Péjoces !
L'objectif «zéro phyto» est atteint... fini les pesticides,...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
La Caisse des Dépôts : discrétion et efficacité
La Caisse des Dépôts, késako ? Vénérable...
Bouilland devient "Territoires Connectés"
Véronique Morlighem, Déléguée régionale...
Sainte-Marie-la-Blanche, un développement harmonieux et durable
Michel Quinet, maire de Sainte-Marie-La-Blanche a inauguré la place du...
Gros nuages sur la rentrée scolaire
Pour Ludovic ROCHETTE, Président de l’Association des Maires de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.