Les voeux de Ludovic Rochette, Président de la Communauté de Communes Norge et Tille

Les voeux de Ludovic Rochette, Président de la Communauté de Communes Norge et Tille

Info+ :

Communauté de Communes Norge et Tille
47 route de Norges – La Commanderie –
21490 Bretigny
Tél : 03.80.35.53.99



09 janvier 2020

Ludovic Rochette, Président de la Communauté de Communes Norge et Tille, a présenté ses vœux pour la nouvelle année aux élus et habitants en présence d'Anne-Catherine Loisier, Sénatrice de la Côte-d'Or et de Francis Pennequin, 1er Vice-Président de la CCI Côte d’Or Dijon métropole. Aprés avoir remercié la municipalité de Saint-Julien qui accueillait dans son espace intergénérationnel la traditionnelle cérémonie de présentation des voeux, Ludovic Rochette a rappelé avec émotion que l'image de la prochaine cérémonie ne serait forcément plus la même du fait des élections de mars... ainsi va la démocratie. 

 


"Mesdames et Messieurs,
Le discours de fin de mandat est toujours particulier. Il s’agit de remercier le plus sincèrement possible, et c’est le cas, celles et ceux qui ont contribué à ce que le mandat ne soit pas un sacerdoce, mais bel et bien un moment de construction tant individuel que collectif.
C’est aussi un moment d’émotion car certains d’entre nous ne serons plus élus au printemps, parce que nous avons appris à travailler ensemble, à nous connaître et sûrement à nous apprécier.

Mon propos sera court, même s’il abordera 14 points, 14 lettres, 14 comme le nombre de communes de notre NeT.
Car ne l’oublions pas, l’Intercommunalité est l’émanation des communes, et notre rôle est de planifier, de gérer ce que les communes, seules, ne peuvent assumer.

A comme Arc-sur-Tille, cher Patrick MORELIERE.
A aussi comme Aménagements.
Vous avez vu le nombre de chantiers prévus : aménagement d’une aire de covoiturage à Couternon à la sortie A31, aménagement d’un parking sur la Zone d’Activité à Norges-la-Ville, fin de l’aménagement de la Zone d’Activité à Saint-Julien.
L’année blanche redoutée pour la FRTP et la FFB n’existera pas sur notre Territoire.

A comme Asnières-les-Dijon, chère Patricia GOURMAND.
A comme Attention.
L’Attention qui nous anime quand nous prenons des décisions afin de mesurer les conséquences de nos politiques, et l’attention que nous avons d’évaluer ces dernières.
L’attention, par contre, ne dit pas être sclérosante.
A aussi comme Attention vis-à-vis de décisions prises par d’autres.

B comme Bellefond, cher Philippe MEUNIER.
B comme les Bienfaits supposés de la suppression de la Taxe d’Habitation.
Décider de supprimer les impôts perçus par d’autres, c’est assez aisé à faire.
Par contre, nous ne sommes pas du tout rassurés par les lendemains qui, vous le verrez, seront rudes pour nos collectivités.

B comme Bretigny, cher Didier MANGAULT.
B comme Bonifier notre Territoire.
Nous avons un énorme travail devant nous.
Après avoir stabilisé notre Territoire, nous devons lui donner, nous ou nos successeurs, un programme de Développement.
Quelle mobilité souhaitons-nous développer ? Quelle économie souhaitons-nous la doter ? Quel cadre de vie souhaitons-nous proposer pour nos 16 000 habitants ?
Et répondre à ces questions m’anime, me motive.

B comme Bonheur, B comme Brognon.
Parce qu’il faut être schizophrène pour être président d’Intercommunalité.
Parce que Brognon est mon Bonheur comme l’est notre Intercommunalité.
Et si j’ai une fierté, c’est celle d’avoir pu éviter que quiconque puisse se sentir frustré, exclu des discussions et des décisions.
Certes, il y a le moment de vote, mais celui-ci ne peut se faire que dans le cadre du respect de chacun et de chaque commune.

C comme Clénay, cher Frédéric IMBERT.
C comme CLECT. Nous avons réussi à assumer la Fusion tant redoutée avec comme point final le vote des nouvelles Dotations de Compensation proposées pour la CLECT.
Le fruit d’un travail énorme par nos services, notamment grâce à Lizbeth DUCRET et Sabrina LEBLANC, et par nos 2 responsables Michel LENOIR et Patrick MORELIERE. Par ce vote unanime des nouvelles Dotations, s’est achevé 3 ans de travail, d’arbitrage et d’écoute et, comme le dit souvent Philippe MEUNIER, avec un tout petit peu de Magie !

C comme COUTERNON, cher Patrice CHIFFOLOT.
C comme Contractualisation.
Avec la Région, c’est fait, nous avons contractualisé sur le volet économique.
Avec le Département les négociations se feront en janvier afin d’aboutir, je l’espère, à une signature après les élections.
4 dossiers sont présentés et ils touchent le domaine essentiel de la Qualité et Vie de nos Habitants.

- Accueil Collectif de mineurs de Clenay
- Accueil Collectif de mineurs à Bellefond
- Groupe Scolaire et structure périscolaire à Remilly-sur-Tille
- Plaine des Sports à Varois-et-Chaignot

Reste une possible contractualisation avec la Métropole dans le cadre d’un Contrat de réciprocité.
Notre porte reste ouverte, dans le cadre d’un respect mutuel.

F comme Flacey, cher Patrice DEMAISON.
F comme Fusion.
C’est sûrement la dernière fois que nous utilisons ce mot qui appartient au passé.
Les antagonismes, s’ils ont existé, sont derrière nous ; ce qui nous anime, c’est d’avoir enfin du temps pour construire.
Adieu Fusion, Bienvenue à Cohésion, bienvenue au Bloc que nous formons.

N comme Norges-la-Ville, cher Maurice CHEBION.
Mais N comme Loi NOTRE.
Nous attendions de la Loi Engagement et Proximité un espoir.
L’espoir de voir le législateur comprendre nos demandes. Non pas pour nous, mais pour nos habitants.
Si le Sénat a répondu présent, l’Assemblée Nationale, et je le dis avec toute ma sympathie, nous a déçu.
Cette Loi est à la fin un acte manqué, qui lui aussi laissera malheureusement de l’amertume.

Maintenant nous attendons la future Loi 3D, sûrement une des dernières occasions de reconstruire un dialogue de confiance, entre les territoires et l’Etat.

O comme Orgeux, cher Jean-Pierre OPPLERT.
O comme Organisation.
Nous avons rationnalisé nos politiques, nos services. Nous avons accueilli depuis peu Laura DESCHAMPS à la Communication.
Mais au printemps prochain, il sera nécessaire que les élus décident d’une organisation pour le mandat, de nouvelles politiques, et des pratiques actualisées.
Et tout cela, vous l’avez compris, me passionne aussi encore et encore.

R comme Remilly-sur-Tille, cher Patrice MANCEAU.
R comme Réussite.
Car OUI, Mesdames et Messieurs, nous avons réussi !
Ce que nous ne souhaitions pas, nous l’avons malgré tout assumé.
Et si je me retourne sur ces 3 années passées à la vitesse de la Lumière, et bien je me dis que nous ne sommes pas si mauvais que cela.
Sachez que l’image que la NeT a, à l’extérieur, nous honore particulièrement.

R comme Ruffey-lès-Echirey, chère Nadine MUTIN.
R comme Rassembler.
J’espère pour la suite une NeT qui sache comme aujourd’hui rassembler.
Une NeT qui sache être solidaire quand une commune connaît un problème, comme cette année à Couternon ou à Ruffey-lès-Echirey.

S comme Saint-Julien, cher Michel LENOIR.
S comme Sérénité.
J’espère une NeT sereine, sûre d’elle et de ses 14 communes qui la composent.
Pour ma part, je le suis et je sens, l’ensemble des élus rassemblés ce soir, l’être aussi.

Enfin, V comme Varois-et-Chaignot, cher Vincent DELATTE et cher Pierre JOBARD.
Vous l’avez compris, V comme mon état d’esprit, V comme la Volonté qui nous a animés au cours de ce moment.
Et surtout V, comme Vivement le Printemps !
Je vous remercie."

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Communauté de communes du Val de Norge, "entre ville et campagne".
A la rencontre de Ludovic Rochette, président de la Communauté de...
La commune de Vielverge sollicite la MiCa
La Mission Conseil et Assistance aux Collectivités (MiCA), accompagne...
Choisir un exploitant pour gérer la distribution de l'eau potable.
La démarche conduisant à choisir un délégataire de...
Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.
Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet,...
Forêts, Seine et Suzon, une filière Bois-Energie locale
Le territoire se caractérise par un massif forestier important et de...
Journée communautaire : 250 élus pour continuer à faire monter le Grand Dijon !
Deux cent cinquante élus communaux de toute...
Une dictée, cela vous dit ?
« A proximité des sources de la Seine et non loin de...
Les jeunes et le patrimoine... avec le Pays d'art et d'histoire de l'Auxois
Pendant toute une semaine, les jeunes de l’école de loisirs de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.