La COVATI, un EPCI uni pour le développement d'un territoire

01 février 2020

La mandature 2014/2020 s'achève pour les 49 conseillers communautaires de la COVATI. Luc Baudry, son Président a organisé la cérémonie des voeux à Til-Châtel, un endroit symbolique pour rappeler les bienfaits de l'intercommunalité à l'égard des communes adhérentes et des habitants du territoire. 

Avec 2.3 millions d'€ investis en 2019, l'année écoulée fût riche en réalisations structurantes pour la COVATI. Et déja deux grands projets sont inscrits dans le cadre du contrat cap 100% côte d’or signé avec le Conseil départemental. La COVATI a su saisir les opportunités qu'offrait la loi N.O.T.R.e aux territoires unis par un même objectif, selon son Président, "elle a oeuvré pour le développement d’un seul et unique territoire et le bien-être de ses habitants". Luc Baudry a rappelé aussi le rôle de l'EPCI pour ses communes, "l’intercommunalité, renforce et développe la commune. Nous avons mis en œuvre en 2019 de nombreuses actions en vue d’apporter aux communes des gains financiers, de l’analyse technique et des services nouveaux". Enfin, le président a appellé les habitants à se rendre nombreux aux urnes. 

 

 COVATI - Vœux 2020.

Discours de Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des Vallées e la Tille et de l'Ignon.

Questions d'actualités

"... je ne peux commencer cette cérémonie sans évoquer l’actualité. L’an dernier à la même époque, le mouvement des gilets jaunes alimentait les discours de vœux. Cette année, c’est la réforme des retraites qui met une partie des français dans la rue.

La France est-elle réformable ? Je veux le croire car je suis d’un naturel optimiste et certaines réformes sont indispensables à mener. Mais que c’est difficile. J’espère que le bon sens, qui justifie la nécessité de réformer le système actuel, l’emportera et que l’intérêt général, qui consiste à sauver le système par répartition, sera préservé.

En ce qui concerne l’actualité des collectivités, le projet de loi de finances 2020 n’est pas de nature à nous rassurer sur les conditions d’attributions des dotations de l’Etat et la réforme fiscale, qui supprime notamment la taxe d’habitation, ne répond pas aux légitimes inquiétudes des élus.

Le législateur se veut moins pressant sur les regroupements d’intercommunalités ou la fusion des communes, en laissant aux élus locaux la possibilité de décider de l’avenir qu’ils souhaitent donner à leur territoire. En revanche, je pense que nous nous devons d’être vigilants sur le fait métropolitain. La métropole est une force pour le Département de la Côte d’Or mais elle ne doit pas faire oublier la ruralité et les partenaires institutionnels doivent être vigilants dans les orientations qu’ils donnent à leurs règlements d’intervention. Nous avons besoin de la solidarité de la Région et de l’Etat pour accompagner les actions et les projets que nous développons sur nos territoires."

Luc Baudry, La COVATI, vœux 2020

Vie sociale, patrimoine, équipements sportifs, culture, tourisme, économie. Ce qui s'est passé en 2019

"En 2019, ils ont été nombreux ces projets et le niveau des investissements portés par la Covati a augmenté de 31% par rapport à 2018 qui était déjà une année très dynamique en terme de réalisation.2.3 millions d’euros ont été investis.

Bien évidemment je ne peux commencer la présentation des investissements sans me réjouir de l’ouverture du centre de loisirs à Is-sur-Tille. Voilà un équipement qui était attendu par les usagers et les animateurs. Sa fréquentation depuis l’été dernier, à la fois sur les temps périscolaires et extrascolaires, ne fait que progresser et confirme la pertinence et la qualité de cet investissement.

J’ai été ravi, à l’occasion de l’inauguration du bâtiment, de signer, avec le Président du SDIS, une convention facilitant l’accueil des enfants des pompiers volontaires afin que ces derniers puissent intervenir en toute sérénité sans avoir le souci de l’accueil de leurs enfants sur les temps périscolaires.

Le site de restauration scolaire de Marcilly-sur-Tille a également fait l’objet d’un important lifting. La cuisine a été rénovée afin de respecter les normes sanitaires et permettre aux agents de proposer aux enfants un service de bonne qualité.


Un autre bâtiment trône également fièrement, il s’agit du château Charbonnel. Nous avons réalisé la 3ème tranche de travaux, la plus visible celle-ci puisqu’elle intégrait une partie de la façade. Mais cette tranche ne s’est pas limitée à la façade, nous avons également remplacé la vieille chaudière, remplacé plusieurs menuiseries, repensé l’organisation générale des bureaux. Cet investissement est indispensable afin d’accompagner la montée en puissance de la collectivité et les conditions de travail des agents. Par ailleurs, ces travaux contribuent largement à la mise en valeur du patrimoine Issois, comme nous nous y étions engagés lors du transfert de propriété du Château.

Cette année, un dossier a largement occupé les services de la Covati: je veux parler de la piscine intercommunale. En effet, 2019 a été la première année de gestion de cet équipement par l’intercommunalité. Nous avons souhaité immédiatement affirmer cette vocation intercommunale en proposant à l’ensemble des élèves scolarisés en cycle 3 de bénéficier de séances d’apprentissage de la natation. La Covati a pris en charge les frais de transport pour faciliter la démarche et c’est une grande satisfaction de voir que les écoles du territoire ainsi que le collège, pour les enfants scolarisés en 6ème, ont pu bénéficier de ces séances. Nous poursuivrons cette action en 2020, avec certainement la possibilité d’accueillir d’autres écoles notamment afin de permettre aux enfants habitant le territoire mais scolarisés en dehors de celui-ci (je pense notamment aux enfants d’Epagny et de Moloy) de profiter de cet indispensable apprentissage. Nous avons également harmonisé la politique tarifaire pour l’ensemble des habitants de la Covati et élargi la période d’ouverture à tout le mois de septembre. Cela a un coût financier pour la collectivité mais c’est une offre supplémentaire pour les usagers.

Nous avons également investi sur le territoire de Til-Chatel, Monsieur le Maire. En effet, nous avons livré, sur l’aérodrome intercommunal, le nouveau bâtiment d’accueil et de formations à l’association de l’aérodrome du Val d’Is qui dispose désormais de conditions plus adaptées à sa mission. Nous avons également réalisé les voies de circulation qui permettent de desservir l’ensemble des bâtiments dans des conditions de sécurité acceptables. Enfin, nous pouvons nous réjouir que 2 entreprises soient en cours d’installation sur l’aérodrome : l’entreprise Heli-Est et l’entreprise ARDPI qui seront, à n‘en pas douter, une belle vitrine pour le développement économique de l’aérodrome. En 2020, nous réaliserons les travaux de mise en conformité avec les prescriptions de la Direction Générale de l’aviation civile ainsi que la protection incendie du site.

Je ne peux évoquer les travaux réalisés sur la commune de Til-Châtel sans vous parler de la centrale photovoltaïque. Les travaux seront réalisés dans le courant du 2ème semestre 2020 avec une mise en service prévisionnelle au 1er trimestre 2021. L’aboutissement de ce projet, au-delà du développement des énergies renouvelables, constituera un formidable bol d’air pour les finances de la Covati puisque je vous rappelle que chaque année, nous consacrons 140.000 € juste pour équilibrer le budget de cette zone d’activité.

Le solaire n’est pas la seule énergie renouvelable présente sur le territoire puisque les projets éoliens voient également le jour, notamment la mise en service des 1ères éoliennes du parc « entre Tille et Venelle » sur les communes d’Avelanges, Marey et Villey en ce qui concerne la Covati.

En 2019, nous avons eu le plaisir d’être retenu par le conseil régional et l’ADEME pour le développement de l’économie circulaire sur le territoire de la Covati. A cet effet, un chargé de mission a été recruté et les premières réunions de travail se sont tenues. Les premières actions concrètes devraient être mises en oeuvre en 2020.

Sur le plan touristique, la COVATI a également été active puisque nous avons réalisé plusieurs sentiers de randonnées et de VTT et l’office de tourisme a également organisé plusieurs manifestations qui contribuent au dynamisme territorial : la fête de la Truffe, les marchés nocturnes, le fantastic picnic, les mercredis de Noël.

La politique culturelle n’est pas en reste. L’école de musique « les 1000 et une notes » accueille des enfants du territoire toujours plus nombreux. L’éducation artistique est une de nos priorités et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai signé avec nos partenaires, le contrat local d’éducation artistique qui permet de développer sur le pays Seine et Tilles l’accès à la culture pour les plus jeunes. Cette action financée par le Pays et la DRAC s’appuie sur le professionnalisme de notre école de musique.

Le festival Covartiste a connu sa deuxième édition et rencontre son public. Nous allons poursuivre en ce sens afin d’inscrire ce festival dans les évènements forts de la programmation culturelle départementale."

La COVATI œuvre pour ses communes

"L’intercommunalité, renforce et développe la commune. Nous avons effectivement mis en œuvre en 2019 de nombreuses actions en vue d’apporter aux communes des gains financiers, de l’analyse technique et des services nouveaux.

Je veux ici citer :

La dotation de solidarité communautaire qui a été portée à 55.000 € (je rappelle que cette enveloppe s’élevait à 40.000 € en 2018).

Le recrutement de l’ensemble des secrétaires de mairie par la Covati. Au-delà de l’impact financier positif à court, moyen et long terme pour les communes, l’effet immédiat a été de proposer une possibilité de remplacement en cas d’absence des secrétaires, notamment en congé maladie. Nous avons été confrontés à des situations qui, sans l’instauration de ce service, aurait eu des conséquences délicates pour les communes. Je rappelle le principe : la Covati a recruté un agent sur la base d’un mi-temps qui est en capacité d’intervenir dans l’ensemble des communes, pour assurer la poursuite du service public en cas d’absence de la secrétaire de mairie. Je précise que ce service est totalement gratuit pour les communes.

L’attribution de fonds de concours aux communes, dans le cadre du pacte fiscal et financier. 2 communes, Is-sur-Tille et Spoy, se sont ainsi vues attribuer une aide de 10.000 € chacune pour leurs projets d’investissements.

Nous avons également poursuivi notre démarche de création de groupements de commande. En 2019, c’est un groupement pour la création de terrains multisports qui a été mené. Les communes de Saulx-le-Duc et Til-Châtel ainsi que la Covati ont retenu le même prestataire pour mener leurs projets respectifs. Les conditions financières du marché sont ainsi bien plus avantageuses. Nous avons également négocié avec la société Bourgogne Repro des conditions très avantageuses pour la location des photocopieurs pour l’ensemble des communes.

Enfin la dernière action menée consiste au recrutement d’un agent de surveillance de la voie publique. Cet agent a pris son poste à la fin du mois de janvier. Il va exercer ses missions sur plusieurs communes du territoire. Pour mémoire les missions d’un ASVP, comme cela se dit dans le jargon administratif, consistent à faire de la prévention sur la voie publique, à verbaliser quand cela est nécessaire, à intervenir dans les écoles pour faire de la sensibilisation à la prévention routière et bien d’autres missions de proximité qui permettent de créer un lien privilégié avec la population."

La COVATI, un EPCI uni pour le développement d'1 territoire

Le lien social et les associations

"Les associations ne sont pas oubliées et cette année encore, la Covati  a accompagné financièrement plusieurs associations dont l’action impacte l’ensemble du territoire intercommunal. Celles-ci sont essentielles dans le lien social à tisser entre les habitants.

Le lien social, voilà une des marques de fabrique de la Covati. Notre politique actions sociales poursuit son développement, notamment en direction des familles et des seniors. L’espace de vie sociale que nous avons créé au sein du château Charbonnel accueille de plus en plus d’usagers. Les sorties affichent désormais systématiquement complet et je suis ravi que ces actions concernent un public nombreux et diversifié venant de toutes les communes de la Covati.

Cette année, nous avons également mis en place un partenariat avec la Poste afin que les personnes âgées isolées qui le souhaitent puissent bénéficier d’une visite régulière du facteur.

L’action phare en 2020 sera l’organisation d’un salon seniors.

Vous le voyez, la Covati va bien. Notre intercommunalité est dynamique, elle est ambitieuse, elle est humaine. Nous travaillons chaque jour à un développement équilibré et harmonieux du territoire. Nous travaillons également à la maitrise de nos finances. Car vous vous en doutez, nous sommes vigilants à une utilisation judicieuse des deniers publics. Ces projets sont financés par de l’argent public, l’impôt que nous payons tous, et il est essentiel que son utilisation bénéficie au plus grand nombre. Il n’y a pas de territoire oublié à la Covati. Il n’y a pas d’habitant de seconde zone."

Pour tout cela, c’est toute une équipe qui se mobilise et je veux ce soir les en remercier du fond du cœur.

"Je veux commencer par les élus : les 49 conseillers communautaires qui ont eu à approuver les 719 délibérations du mandat. Les membres du Bureau qui, avant chaque conseil communautaire, ont débattu pour que ces délibérations soient les plus adaptées à notre territoire. Les 8 vice-présidents qui m’ont accompagné tout au long du mandat pour construire la politique intercommunale. Le DGS de la COVATI, cher Bruno, pour notre parfaite collaboration, pour les relations de confiance que tu as établies au sein des équipes de la COVATI et pour ton professionnalisme.

Un grand merci à eux. Je veux leur dire que j’ai apprécié l’ambiance de travail, la qualité de nos débats même s’ils ont parfois été un peu vifs, mais surtout la conviction partagée d’œuvrer au service de l’intérêt général.
Je veux également remercier les agents de la Covati pour leur travail, leur investissement fidèle et leur grand professionnalisme. Je ne peux les citer individuellement mais je veux leur exprimer toute ma gratitude.
Un grand merci à l’ensemble de nos partenaires qu’ils soient institutionnels ou techniques pour leur accompagnement indispensable à la réussite de notre action."

Les grands projets 2020

"Période électorale oblige je ne vous parlerai pas du programme 2020. Je peux juste vous rappeler les deux grands projets sur lesquels nous sommes engagés puisque nous les avons inscrits dans le cadre du contrat cap 100% côte d’or que nous avons signé avec le Conseil départemental qui nous accompagne, je le rappelle, à hauteur de 1 million d’euros.

Nous réaliserons la salle communautaire sur la partie Marcilly du stade du réveil. Cet équipement accueillera les réunions du conseil communautaire mais également   des spectacles ou toute autre manifestation à vocation culturelle. Ce projet sera mené sous la maitrise d’œuvre de Monsieur Fabien Drubigny, architecte installé sur la commune de Villey- sur-Tille.

Le deuxième projet est la réalisation d’un terrain de sport synthétique. Je sais que certains s’impatientent et voient en ce projet une nouvelle arlésienne. Mais je vous le dis, nous sommes prêts. Dès qu’un terrain adapté sera identifié pour accueillir cet équipement, nous lancerons l’opération. Nous avions envisagé l’ancien terrain situé sur la route de Gemeaux à Is-sur-Tille mais malheureusement, l’étude de sol réalisée à rapidement douché nos espérances. Cette ancienne décharge nécessitait des coûts de réhabilitation disproportionnés et rendaient ce projet financièrement irréalisable."

Mais je ne serai pas plus long sur l’année 2020 qui s’ouvre à nous et je conclurai mon intervention par des vœux :

"Je vous souhaite à toutes et à tous le meilleur, pour vous-même et vos proches. Je formule des vœux de cohésion et d’unité. Notre territoire ne sera fort que si ses élus sont soudés. Nos divergences de point de vue, nos sensibilités différentes, ne doivent pas nous faire oublier que nous, élus, oeuvrons pour le développement d’un seul et unique territoire et le bien-être de ses habitants. Pour illustrer ce propos, je veux faire mienne cette citation de Léon BLUM : « Toute classe dirigeante qui ne peut maintenir sa cohésion qu'à condition de ne pas agir, qui ne peut durer qu'à la condition de ne pas changer, est condamnée à disparaître ».

Enfin sans la santé rien n’est possible. Je formule donc le vœu que 2020 vous préserve en bonne santé. Il va falloir l’être pour affronter les échéances électorales à venir.

Et  enfin,  pour  rester  sur  cette  touche  « électorale »,  je  formule  des  vœux  de mobilisation démocratique. J’espère, et je l’ai dit l’an dernier à la même époque, que nos concitoyens se déplaceront en masse pour voter et élire leurs représentants communaux et intercommunaux. Pour que vive la démocratie, l’engagement citoyen est essentiel.

Je vous souhaite en toute sincérité une excellente année 2020.

merci"

 

2ème partie : Remise de la médaille du travail à Jeannine Bourgeois-Loth

 COVATI - Vœux 2020. Remise de la médaille du travail à Jeannine Bourgeois-Loth

Luc Baudry a remis le   médaille du travail à Jeannine Bourgeois-Loth, Directrice des Ressources Humaines de la Covati.

"Le symbole est fort car cette année, Jeannine va faire valoir ses droits à la retraite et s’il est un agent qui peut témoigner du développement de l’intercommunalité, c’est bien Jeannine..Nous n’honorons pas ce soir ton futur départ à la retraite, nous aurons l’occasion de fêter cet évènement un peu plus tard mais à travers cette médaille qui t’es remise devant des élus nationaux et locaux ainsi qu’en présence de tes collègues et amis, nous honorons ta carrière et ton investissement au service du public."

 

La COVATI, vœux 2020

La COVATI, vœux 2020

Anne Catherine Loisier, sénatrice de la Côte-d'Or salue la politique menée par Luc Baudry qui a su engager ce territoire vers des projets qui contribuent à une qualité de vie et à l'optimisme des habitants.

La COVATI, vœux 2020

Pour François Patriat, sénateur de la Côte-d'Or, la Covati est un territoire riche et porteur car proche de la métropole mais aussi par le dynamisme de ses élus. La COVATI est un territoire de projets avec une population en augmentation qui mériterait un lycée.

La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020

La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020La COVATI, vœux 2020

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...
Caisse d'Epargne : un nouvel outil financier au service des communes
Avec le lancement du site www.developpement-et-collectivites.fr, la Caisse...
Economie et social, deux piliers pour un aménagement équilibré de la COVATI
Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des...
Le Sport en Milieu rural, un outil d'animation et de développement des territoires ruraux
Organe déconcentré de la Fédération Nationale du...
Maison de Services au Public, centre numérique SATI, des services de proximité au service de la population de tout un territoire inaugurés à Is-sur-Tille
Une MSAP et un centre SATI, deux projets bien distincts mais avec le même...
La ruralité, une chance pour la France ?
L’association des maires ruraux de France (AMRF) veut contribuer à...
Cinq Maisons de Services au Public en Côte-d'Or sont labellisées France Services par l'Etat
Si l'objectif du gouvernement, selon Edouard Philippe, est d'arriver à...
Espaces France services, le service public près de chez soi
Un lieu unique où chaque citoyen, urbain ou rural, est accueilli afin...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.