Terres d'Auxois, une terre de projets !

Terres d'Auxois, une terre de projets !

Info+ :

La Communauté de Communes des Terres d’Auxois a été créée le 1er janvier 2017.

Issue de la fusion des 3 Communautés de Communes (de la Butte de Thil, du Canton de Vitteaux et du Sinémurien), elle comprend 76 communes pour 16 669 habitants. La répartition des sièges entre les communes d’un EPCI à fiscalité propre assure la représentation des territoires sur une base démographique et territoriale, dans les conditions fixées par la loi.  Les 76 communes seront représentées au Conseil Communautaire avec un nombre de délégués titulaires (au minimum 1) cohérent par rapport à leur population

 

Les entreprises qui ont œuvré à la rénovation des locaux

Lot 1 : Entreprise RENEVIER : VRD

Lot 2 : Entreprise PONZO : Gros œuvre

Lot 3 : Entreprise BOUGENOT : Charpente Bois (carport)

Lot 4 : Entreprise VINCENT ROBERT : Menuiseries extérieures/ intérieures

Lot 5 : Entreprises BERTHOLLE : plâtrerie cloisons sèches

Lot 6 : Entreprise PASCUAL : revêtements de sol

Lot 7 : Entreprise RENAUD : Peinture / revêtements muraux

Lot 9 : Entreprise TOITOT : Electricité

Lot 10 : Entreprise SZYNKIEWICZ : Chauffage/ ventilation / plomberie

Lot 8 : Entreprise SCHINDLER : Ascenseur / monte-charge ?? La question reste en suspens

 


06 février 2020

C’est avec un plaisir évident que Martine EAP, présidente de la communauté de communes des Terres d’Auxois, inaugurait les nouveaux locaux de ladite com-com. Après avoir occupé pendant des années les bâtiments de stockage de l’ancienne gare, on ne change pas de chemin de fer et on s’installe, cette fois-ci dans l’ancienne gare qui fut et reste aussi la terre d’accueil du Trésor public. Certes, il reste encore quelques petits travaux à réaliser mais il était important de proposer un calendrier permettant à Madame la Sous-Préfète et aux différents élus de répondre à notre invitation compte tenu du temps de réserve précédant les municipales.

Des locaux qui ont été longtemps attendus et qui sont une projection sur l’avenir en permettant aux services généraux de la CCTA de continuer à rendre un service de qualité et d’exercer toutes nos compétences dans des conditions de travail plus favorables. Par comparaison avec les anciens locaux, ils pourraient paraitre luxueux, il n’en est pourtant rien. Même si pour faciliter cette visite d’un soir, on avait retiré le jacuzzi, les bureaux en marbre et les chandeliers de cristal…

Mais trêve de plaisanterie, les nouveaux espaces de travail ont été pensés par Madame FOUILLOT de l’agence Atelier Eau² le Maitre d’œuvre dans le souci permanent de sobriété et de maitrise de l’argent public. Les objectifs étant principalement de rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, d’accroitre la fonctionnalité des bureaux, de gagner en confort thermique et en coût de fonctionnement et d’accueillir le conseil communautaire et diverses réunions dans la salle du ré de chaussée bientôt dotée de cloisons mobiles.

Côté gros sous et financements !

C’est un investissement de 660 000€ dont 180 000€ d’acquisition, qui s’est réalisé avec le concours, de l’Etat dans le cadre de la DETR pour 37%, du Département dans cadre de Cap 100% pour 36%, du pays pour 3% et SICECO pour 1%. Des financeurs que Martine EAP a tout particulièrement remercié tous les financeurs qui ont soutenu ce projet.

Comme tous les chantiers, celui-ci n’a pas toujours été un long fleuve tranquille mais l’implication de chacun a permis l’inauguration, à quelques détails près… les toilettes du ré de chaussée sont… comment dire... un modèle de convivialité puisque sans cloisons, mais pas de panique cela viendra ! Il reste à installer la signalétique ou encore… l’ascenseur ! Madame la présidente, avec l’humour dont elle aime jouer, en a profité d’ailleurs pour redonner son adresse à l’entreprise censée venir depuis plusieurs mois ….

Pour assurer le suivi du chantier, le maitre d’œuvre était accompagné d’un binôme de choc formé par Alain DELAYE et Anaïs MARQUES qui furent présents aux réunions de chantier, leur patience et leur bienveillance auront été précieuses, souligne Martien EAP. S’agissant du déménagement, l’aventure n’a pas manqué de bras puisque les élus ont répondu à notre appel grâce aux maires qui ont joué les gros bras et que martine EAP a appelés par leurs petits noms … et ils vont forcément se reconnaître… Serge, François, Michel, Raymond, Pascal et Michel… ainsi que les services techniques de la CCTA et de la ville de Semur. Celui qui a activement participé à la genèse du projet, Cédric BERNETTES n’a pas été oublié non plus. Il semble important de rajouter que les locaux des services administratifs sont l’identité de la CCTA mais ne représentent qu’une partie de ses équipements et des agents qui œuvrent sur tout le territoire.

Pour conclure, il est certain qu’il n’y aura aucun problème de voisinage avec les partenaires des Finances Publiques, nonobstant les difficultés d’ascenseur, le rapprochement des locaux semble presque annonciateur de la future collaboration formalisée il y a peu par la charte d’engagement entre la DRFIP et la CCTA.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.