2020, l'année du bio pour Albert Bichot

2020, l'année du bio pour Albert Bichot

Info+ :

Albert Bichot et les « Bio-Rencontres » au Domaine du Clos Frantin le 10 Mars

Albert Bichot et les « Bio-Rencontres » au Domaine du Clos Frantin le 10 Mars

La  Maison Albert Bichot a été choisie  par Bio Bourgogne pour accueillir les «Bio-Rencontres» en Off des Grands Jours de Bourgogne le mardi 10 mars prochain au Domaine du Clos Frantin. Plus de 800 professionnels sont attendus pour déguster les cuvées de plus de 90 vignerons en bio et biodynamie de Bourgogne-Franche-Comté.

Inscriptions  à ce lien

La Maison participera  à 5 dégustations des Grands Jours de Bourgogne, manifestation organisée par le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne) et destinée exclusivement aux professionnels :

• Les Portes d’Or de la Bourgogne (Chablis et Grand Auxerrois), le 9 mars

• Vosne-Romanée Millésime - Noblesse  des Clos Vougeot,  le 10 mars

• Quatuor en Harmonie, le 10 mars

• Terroirs de Corton, le 13 mars

• Pommard et Volnay tout en nuances, le 13 mars

Informations et inscription à ce lien.


06 février 2020

Maison  indépendante et familiale  implantée  à Beaune depuis  1831, Albert  Bichot concrétise une étape cruciale de son développement. A compter du millésime 2018 tout juste sorti de cave, les vins de ses domaines de Côte d’Or et Côte Chalonnaise revendiquent sur leurs étiquettes la certification « vin biologique ».

Une démarche engagée il y a près de 20 ans

Après  avoir  travaillé  ses vignes  selon  les principes de l’agriculture raisonnée  durant  les années  90, la Maison  a décidé,  sous l’impulsion d’Alain  Serveau, directeur technique, et de Christophe  Chauvel, arrivé au début des années 2000 en tant que régisseur des domaines de Côte d’Or et Côte Chalonnaise, de convertir progressivement ses parcelles en bio.

Cette démarche qui a demandé près de 15 ans de travail, de réflexions et d’investissements matériels et humains a finalement abouti à l’obtention de la certification Ecocert « agriculture biologique » en 2014.

Un autre cap est ensuite franchi en 2018, avec l’obtention de la certification Ecocert « vins biologiques ».

« Lorsque nos  domaines ont été certifiés « agriculture biologique », nous avons choisi de ne pas mentionner le label sur  nos étiquettes. Mais ces dernières années, les mentalités ont changé : nos  clients et prescripteurs perçoivent le label bio comme une véritable valeur ajoutée, il est désormais nécessaire de l’associer visuellement à nos bouteilles » précise Albéric Bichot.

Christophe  Chauvel, régisseur  des  domaines  de  Côte-d’Or  et  Côte  Chalonnaise,  ajoute  :  «  Si  le  passage  en  viticulture biologique et vins  biologiques, présente  un intérêt  certain,  il ne faut  pas négliger  les difficultés, coûts,  contraintes, risques  et imperfections de ces pratiques. Aussi,  un long  travail  préparatoire et progressif, une bonne  connaissance de ses terroirs, un sens de l’observation de tous les instants, sont autant de facteurs  permettant la réussite  ».

Chez Albert  Bichot,  la viticulture biologique est un moyen,  parmi d’autres, pour  border avant tout la viticulture « durable  » : diversité dans le choix  des plants,  développement de la biodiversité, recherche d’alternance et d’alternatives dans le choix  des produits de traitement et leur mode d’action afin d’encourager la plante à développer ses défenses  naturelles. Le but ultime  est d’agir dans le respect des terroirs, leur entretien et leur préservation, afin d’exprimer les caractéristiques propres à chacun d’entre  eux.

4 domaines certifiés

Cette labellisation concerne l’ensemble des vins  des Domaines  de Côte d’Or et Côte Chalonnaise  : Domaine  du Clos Frantin  et Château-Gris,  Domaine  du Pavillon  et Domaine  Adélie. Les cuvées  2018  bio en blancs  seront  disponibles à la vente dès mi-avril et les rouges  courant  juin.  La surface  reconnue officiellement en bio  pour  les domaines de la Maison  est de 35 hectares.  La Maison  vinifie  également  une gamme  de vins à partir  d’achats  de raisins  certifiés bio. A ce jour,  la Maison  propose au total une sélection de 47 vins bio, ce qui est tout à fait unique en Bourgogne.

La démarche vers  une  viticulture « durable  » se poursuit sur  l’ensemble des  propriétés et en particulier au Domaine  Long- Depaquit  à Chablis qui a obtenu  en 2019 la certification HVE (Haute Valeur Environnementale).

Maison Albert Bichot

Albert  Bichot  est propriétaire de 107  hectares  de vignes  réparties sur  6 domaines d’exception dans les appellations les plus prestigieuses de Bourgogne. En complément à cette expertise de vigneron, Albert  Bichot  est négociant-vinificateur-éleveur, sélectionnant et achetant  des raisins  et des moûts  pour s’assurer de la qualité  de tous ses vins. Les vins Albert  Bichot  sont porteurs d'une  émotion, d'une  philosophie qui font de la Maison  l'un des plus grands  noms  de la Bourgogne.

Les chiffres clés* de la viticulture bio en Bourgogne-Franche-Comté

 la viticulture bio en Bourgogne-Franche-Comté

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

EDF, partenaire des territoires de Bourgogne Franche-Comté
A l'occasion des voeux EDF, Marc Leurette a passé le relai à...
CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Découvrez une nouvelle formation bac + 1 en lien avec la transition énergétique
Cette formation, unique en France, ouvre à la rentrée 2019 au...
La présidente de Région rencontre des agriculteurs heureux pour évoquer les aides à la bio
Une convention d'objectifs destinée à soutenir l'agriculture...
Agrilocal21 pour consommer local dans la restauration collective
A l'occasion des 2èmes Rencontres Agrilocal21, organisées...
Dijon métropole et la ville de Dijon présentent TIGA à la Foire internationale et gastronomique
Dijon métropole et la ville de Dijon participent comme chaque...
La Ferme Côte-d'Or à la Foire gastronomique de Dijon
La Ferme Côte-d’Or, c’est un mini-salon de...
Mobigo autopartage : Des voitures en libre-service à Dijon.
Objectif : permettre aux abonnés mobigo autopartage de disposer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.