Avec 100% Côte-d'Or, la C.C. Gevrey-Chambertin Nuits-Saint-Georges decroche 2 120 000 euros pour six projets structurants

05 mars 2020

François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or et Christophe Lucand, Président de la Com Com Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges ont signé le 34ème contrat Cap 100 % Côte-d’Or. Portant sur six projets structurants, le contrat a été adopté lors de l’Assemblée Départementale de décembre 2019 pour un montant de 2.210.000 €. Par ce montant, c’est le plus gros contrat Cap 100 % adopté jusqu’à présent.

Descriptif du contrat " Cap 100 % Côte-d’Or "


Réhabilitation du groupe scolaire Gaston Roupnel à Gevrey-Chambertin
La première tranche de travaux pour l’école primaire et le restaurant scolaire a eu lieu en 2016.
L’école maternelle fut construite en 1972 en extension de l’école élémentaire et accueille 95 élèves répartis en 4 classes.
L’objectif est la réhabilitation complète du groupe scolaire :
Travaux techniques (isolation, réfection toitures, peinture, dispositif coupe feu, …),
Mise en accessibilité des bâtiments (installation d’un ascenseur, mise à niveau des cheminements),
Extension et réaménagement des espaces : création d’une salle de motricité, d’une 5ème classe et d’un préau, réfection des sanitaires, élargissement des couloirs.
Cela permettra de meilleures conditions d’accueil des élèves et d’optimiser le bâtiment existant tout en réduisant les dépenses énergétiques.

Plan de financement :
Coût global : 1.534.115 €
Département de la Côte-d’Or : 380.000 € (24,77 %),
DETR réhabilitation : 383.945 € (25,02 %),
DETR construction : 189.935 € (12,38 %),
Autofinancement : 580.235 € (37,82 %).


Construction d’une école de musique à Nuits-Saint-Georges

école de musique à Nuits-Saint-Georges
Les locaux actuels, situés en centre-ville, ne sont plus adaptés au nombre croissant d’élèves.
L’objectif est la construction d’une école de musique intercommunale fonctionnelle (1.365 m²) :
un pôle accueil au rez-de-chaussée (salle de répétition, services culturels, pôle administratif),
huit salles de formation, deux box et salle des professeurs à l’étage

Plan de financement :
Coût global : 3.219.680 €
Département de la Côte-d’Or : 400.000 € (12,42 %),
DETR : 643.936 € (20 %),
Région Contrat de Pays : 300.000 € (9,32 %),
Commune de Nuits-Saint-Georges : 500.000 € (15,53 %),
Autofinancement : 1.375.744 € (42,73 %).


Réhabilitation de l’ancienne Mairie en « Halle Chambertin »

Halle Chambertin
Construite en 1830, la halle de Gevrey-Chambertin, située au cœur du village, est occupée en 1843 par la Mairie. En 2015, la Mairie déménage. 
L’objectif est de faire découvrir au visiteur le travail de la vigne, la diversité des climats et des vins produits, les acteurs du territoire, ses paysages, sa biodiversité. Créer une œnothèque et un cabinet de curiosité

Plan de financement :
Coût global : 410.290 €
Département de la Côte-d’Or : 145.000 € (35,34 %),
DSIL : 88.731 € (21,63 %),
Région ADEME : 80.000 € (19,50 %),
Commune de Gevrey-Chambertin : 14.501 € (3,53 %),
Autofinancement : 82.058 € (20 %).


Réhabilitation du cinéma le « Nuiton »
Le cinéma le « Nuiton » propose depuis plus de 35 ans des films pour tous publics.
L’établissement est inscrit dans le dispositif nationaux « Ecole et Collège au Cinéma » qui s’applique à accompagner les enseignants dans leur démarche pédagogique.
Il organise également de nombreuses rencontres avec des équipes de films, anime des débats et propose des spectacles d’avant projection. Le « Nuiton » tient une place particulière dans le paysage culturel du territoire.
L’objectif est de réhabiliter et de moderniser la salle afin d’accroître le confort des spectateurs et la qualité technique des projections,
développer et maintenir l’offre culturelle et cinématographique sur le territoire, mettre aux normes l’établissement pour la sécurité et l’accueil des personnes à mobilité réduite (PMR).

Plan de financement :
Coût global : 486.352 €
Département de la Côte-d’Or : 195.000 € (40,09 %),
DETR : 145.906 € (30 %),
Autofinancement : 145.446 € (29,91 %).


Réhabilitation du centre socioculturel Arc-en-Ciel de Gevrey-Chambertin
Activités du centre :
activités associatives (culturelles, créatives, sportives,…)
médiathèque avec 1.284 lecteurs inscrits
crèche « La fée Clochette » d’une capacité de 20 places
accueil de loisirs péri et extra scolaires d’une soixantaine d’enfants.
L’objectif est de maintenir l’activité associative du territoire, optimiser et moderniser le bâtiment existant, améliorer le confort d’usage des enfants, mettre aux normes l’établissement pour la sécurité et l’accueil des personnes à mobilité réduite (PMR).

Plan de financement :
Coût global : 1.934.279 €
Département de la Côte-d’Or : 500.000 € (26 %),
Etat – DSIL/DETR : 580.284 € (30 %),
Région – Contrat de Territoire : 250.000 € (13 %),
Autofinancement : 603.995 € (31 %).

Construction d’un multi-accueil et d’un restaurant scolaire
Le projet consiste à construire, sur une surface de plus de 1.000 m², un Relais Assistantes Maternelles (RAM) et un restaurant scolaire pour 400 enfants (130 en maternelle et 270 en élémentaire sur deux services).
L’objectif est de créer un pôle urbanistique dédié à l’enfance et aux loisirs associatifs, améliorer les conditions d’accueil des jeunes enfants et des élèves de l’école attenante, regrouper et rationnaliser des services.

Plan de financement :
- Coût global : 3.561.700 €
- Département de la Côte-d’Or : 500.000 € (15 %),
- Etat – DSIL/DETR : 890.425 € (25 %),
Région - Contrat de Territoire : 300.000 € (8 %),
CAF : 150.000 € (4 %).
Autofinancement : 1.721.275 € (48 %).

 

Discours de Christophe LUCAND, Président de la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges

Christophe LUCAND, Président de la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges


Permettez-moi de vous dire tout le plaisir que j’ai à vous accueillir ce soir ici, au cœur de notre CC. C’est un plaisir d’autant moins dissimulé que nous allons exprimer la contractualisation de six projets d’envergure pour notre beau territoire, pour un programme total d’actions communautaires à la fois ambitieux et incontournable s’élevant à 11 150 000 €.

L’enveloppe financière départementale globale dédiée à la mise en œuvre du présent contrat est ainsi plafonnée à 2 120 000€, soit un taux moyen de co-financement de 19%.

Alors, je vais le dire sans détour, ce contrat, le plus important du Département, exprime deux éléments d’importance :

- Tout d’abord, le rôle fondamental de notre Communauté de communes qui assume et assure des investissements d’avenir incontournables dans le cadre de ses compétences (ici : scolaire, périscolaires, extrascolaire, solidarités, petite-enfance, culture…) ; pour tous ses habitants ; à tous les âges de la vie ; et dans tous les lieux de notre territoire.

Je le dis et je le redis, si certaines collectivités présentent des charges de centralité, nous avons, nous, de notre côté, dans nos territoires péri-urbains et ruraux, des « charges de territoire » ou, plus exactement, nous portons la responsabilité de faire vivre nos territoires et d’offrir à nos populations une qualité de vie et un niveau d’accès aux services publics de proximité, qui favorise le dynamisme de nos communes.

Car nous sommes, d’abord et avant tout, une communauté DES communes et une communauté DES territoires, pour les 55 communes qui nous constituent, et pour nos 31 000 habitants répartis sur près de 500 km2.

C’est notre défi quotidien, c’est celui de nos élus, et celui de nos services que je remercie et que je salue ici.

 - Tout cela, je le dis clairement, ne serait pas possible sans l’accompagnement constant et précieux de nos partenaires.

Et comme, je sais qu’une vision commune des territoires et de leurs destins peut nous rassembler, par delà les clivages et les débats, souvent naturels et constructifs, je souhaite adresser ici tous mes remerciements au Conseil Départemental et à son président pour l’action entreprise en faveur de notre programme pluriannuel d’investissement et de sa réalisation au profit et dans l’intérêt de tous.

Je vous remercie.

 

Discours de François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or

François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or

"Le dispositif Cap 100 % Côte-d’Or est l’ADN de notre action en matière de solidarité territoriale. Il accompagne des mesures concrètes en cohérence avec notre volonté d’aider, au plus près, ses territoires, de répondre aux besoins de ses habitants, et de s’inscrire dans le futur. Dans ce même état d’esprit, je m’attache à ce que le Département veille scrupuleusement à garantir l’équilibre et l’équité entre les territoires.  Aux côtés des élus, nous œuvrons à la préservation de l’intérêt général et à la sauvegarde de l’identité des communes, face à la tendance actuelle allant vers l’uniformisation des modes de vie. Ainsi, par notre action, nous voulons donner aux habitants les raisons d’être fiers de leur territoire.

Pour rappel, c’est le 34ème contrat signé par le Département de la Côte-d’Or et ce sont 2.120.000 € mobilisés pour accompagner six projets structurants. C’est le plus gros contrat Cap 100 % qui a été adopté jusqu’à présent.
Le Conseil départemental figure parmi les principaux financeurs de ces projets de territoire.

C’est un moment important pour les 56 communes et de ses quelques 30.000 habitants qui composent la Com Com de Gevrey et Nuits.

Un contrat pour 6 projets :
- Réhabilitation du groupe scolaire Gaston Roupnel à Gevrey-Chambertin (tranche 2) : 380.000 € alloués par le CD21, au regard d’un coût total de 1.534.115 € (soit 24,77 %)
- Construction d’une école de musique intercommunale à Nuits-Saint-Georges : 400.000 € alloués par le CD21, au regard d’un coût total de 3.219.680 € (soit 12,42 %)
- Réhabilitation de l’ancienne Mairie en « Halle Chambertin » : 145.000 € alloués par le CD21, au regard d’un coût total de 410.290 € (soit 35,34 %)
- Réhabilitation du cinéma le « Nuiton » : 195.000 € alloués par le CD21, au regard d’un coût total de 195.000 € (soit 40,09 %)
- Réhabilitation du centre socioculturel Arc-en-Ciel de Gevrey-Chambertin : 500.000 € alloués par le CD21, au regard d’un coût total de 1.934.279 € (soit 26 %)
- Construction d’un centre multi-accueil et d’un restaurant scolaire : 500.000 € alloué par le CD21, au regard d’un coût total de 3.561.700 € (soit 15 %).
Montant total de la 34ème signature officielle de contrat « Cap 100 % Côte-d’Or » : 2.120.000 €.

Une aide aux communes plus vaste…
Le Département a vocation à être le chef de file de la solidarité humaine et territoriale et aux côtés des élus pour le soutien et l’appui des développements locaux.

François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or

Le Département demeure attaché au bien-être et à l’épanouissement des habitants et s’assure à leur offrir un environnement de qualité afin que chacun puisse se construire un avenir là où il a décidé de résider.
C’est l’une des missions majeures du Département, 1ère collectivité de la proximité et de la solidarité des territoires, au service de toutes les collectivités de Côte-d’Or sans exception.

Un mot sur le transfert de compétences
Ce transfert est acté depuis le 1er janvier 2020. Le Département continue à les exercer jusqu’au 31 mai à la demande de la Métropole.
Et malgré ces transferts, le Département continuera à soutenir toutes les communes de la Côte-d’Or. Y compris celle de la métropole dijonnaise car elle fait partie de la Côte-d’Or.
L’unité et la cohérence territoriale d’un Département réside en un équilibre juste et solide entre le monde rural et le monde urbain. L’un ne va pas sans l’autre, l’un ne peut pas évoluer sans l’autre !
Même si le Département doit faire face à un plafonnement sans précédent de son budget (règle des 1,2%), même si nos charges ne cessent d’augmenter (RSA, MNA), nous nous sommes engagés à poursuivre une politique d’investissement volontariste : 100 M€ en 2020. Et ce, sans augmenter les impôts pour la 7ème année consécutive.

FAVA du canton de Longvic :
13.669,50 € en 2019
FAVA du canton de Nuits-Saint-Georges :
14.094,68 € en 2019

Sur le territoire de la Com Com Gevrey et Nuits, entre 2018 et 2020, 2.554.524,13 € d’investissement ont été distribués ou votés par le Département au titre des différents programmes d’accompagnement et d’aides sectorielles.
De même, de par notre compétence voirie, nous veillons au bon entretien des 5.800 km de RD selon une politique d’aménagement équilibrée et équitable (en 2020 : 36 M € d’investissement).

Com Com Gevrey et Nuits
Couche de roulement : 2.511.009,56 € depuis 3 ans.

Un mot encore sur le numérique
C’est un enjeu stratégique qui conditionne la réussite de notre Département dans le 21ème siècle.
C’est un investissement indispensable dans la lutte contre la fracture numérique et contre l’illectronisme.

Une étude récente commandée par le Département montre que près de 40% de nos concitoyens ne savent pas utiliser les outils numériques.
C’est un défi d’avenir
- permettre à chaque habitant de disposer d’une connexion de qualité quel que soit le lieu où il réside.
- l’une des clés du développement de nos territoires.
L’objectif du Département est d’inscrire la Côte-d’Or dans l’ère du numérique et d’en faire un territoire 100% connecté pour 2022.

Point de situation du déploiement du numérique en Côte-d’Or
Fin 2019, 460 communes de Côte-d’Or bénéficient d’un débit de plus de 8 Mb/s, soit le débit nécessaire pour accéder à une offre triple-play (TV, téléphonie, internet).
Parmi ces 460 communes, 210 sont reliées par le Département en propre.
Fin 2022, 100 % des 698 communes de Côte-d’Or seront reliées au triple-play.

Point de situation THD sur le territoire de la Com Com de Gevrey et Nuits
- Concernant le projet de la « fibre optique au cœur du bourg » : 25 Communes ont bénéficié de cette solution.
- Concernant la « fibre optique à la maison et à l’entreprise » :
. 37 communes sont traitées entièrement par Altitude Infrastructure dans le cadre de l’AMEL.
. 5 communes sont dites mixtes.
. 14 communes sont traitées entièrement par le CD 21".

Avec 100% Côte-d'Or, la C.C. Gevrey-Chambertin Nuits-saint-Georges décroche 2 120 000 euros

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
Pôle d'Equilibre Territorial et Rural du Val de Saône Vingeanne Un partenariat au service de la santé
Le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Val de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
L'état et la région investissent dans le MuséoParc Alésia.
En signant un avenant au Contrat de Plan Etat-Région (CPER)...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or attribue 600.000 euros.
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
716 millions d'euros pour gérer la Côte-d'Or.
Le Conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réuni en...
Conseil départemental : Les territoires avant tout
Trouver des économies pour répondre aux exigences...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.