#covid19 #restezchezvous : Installation des conseils municipaux

#covid19 #restezchezvous : Installation des conseils municipaux

Info+ :

Attachée à la continuité institutionnelle et démocratique de notre pays, je regrette que l'installation des nouveaux conseils municipaux doivent etre remise en cause.   Force est de constater que la dégradation de la situation sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus ne permet plus la sérénité et sécurité requises à ce moment fondateur de debut de mandat. De nouveaux élus font partie du monde de la santé,  ou sont vulnérables par leur âge ou pathologie, les agents municipaux peuvent l'être également, pouvons nous encore prendre le risque de surcharger de travail les professionnels de la santé dont le dévouement est total? Moi même, désormais  en suspicion de covid-19, je rejoins l'appel lancé par notre collègue Patrick Molinoz de surseoir à l'installation des conseils municipaux prévue ce week-end.  

 Laurence PORTE

Maire de Montbard 
Vice présidente du conseil départemental de la Côte d'Or. 

 

 

 

COVID-19

COVID-19

 

 


19 mars 2020

Face à l'urgence sanitaire impliquée par le coronavirus, Patrick Molinoz, maire de Venarey-les-Laumes et Vice-Président de l’Association des Maires de France demande le report de l’installation des conseils municipaux. La solution est fort simple, il suffit de ne pas avoir le quorum ! Laurence Porte, réélue dimanche dernier, en suspicion de covid-19, rejoint l'appel lancé par Patrick Molinoz de surseoir à l'installation des conseils municipaux prévue ce week-end. 

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Cher.e.s collègues,

Dans mon mail de mardi je vous disais l’urgence sanitaire de demander le report de l’installation des conseils municipaux. Depuis mardi le nombre de décès et de cas ne cesse d’augmenter dans tout le pays comme en Côte d’Or. Le Bien Public souligne ce matin : La Côte d’Or est un département où le virus est très actif. Toujours selon les autorités de santé « à ce stade, les départements dans lesquels le virus circule activement en BFC sont la Côte d’Or, la Saône et Loire, le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute Saône ».

Chaque jour qui passe démontre que le nombre de contaminés et de décès augmente donc de manière dramatique et que la maladie est bien présente chez nous.

Si, dans 6 mois il s'avère que cette idée de report était trop prudente alors tant mieux. Mais si dans 6 mois il s'avère que ceux qui demandent le report avaient raison… alors la responsabilité de ceux qui auront forcé ces réunions sera immense.

Le temps jugera mais je préfère avoir été trop prudent que complice.

Alors comment faire ? Très simplement la circulaire que nous avons reçue hier permet de ne pas nous réunir ce week-end : elle indique en effet « L’article L.2121-17 dispose que « le conseil municipal ne délibère valablement que lorsque la majorité de ses membres en exercice est présente. Si, après une première convocation […] ce quorum n’est pas atteint, le conseil municipal est à nouveau convoqué à trois jours au moins d’intervalle. Il délibère alors valablement sans condition de quorum. ».

Je vous invite donc à procéder ainsi :

1)    D’abord faites en sorte que le quorum à la réunion d’installation convoquée pour demain, samedi ou dimanche ne soit pas atteint. Il suffit que le maire sortant s’y rendre seul et constate l’absence de quorum et donc l’impossibilité de délibérer.

2)    Ensuite nous aurons le temps de convoquer une nouvelle réunion d’installation, qui ne pourra dans tous les cas pas intervenir « avant 3 jours au moins ». Il faudra d’ailleurs attendre au moins le début de la semaine prochaine, voire plus, pour convoquer de nouveau.

3)    Informez la Préfecture, la presse et vos parlementaires que vous refusez de mettre en danger les nouveaux élus, les agents et donc globalement le reste de la population en installant les conseils avant la fin de la crise sanitaire et donc avant le second tour des élections municipales.

Nous sommes de plus en plus nombreux en Côte d’Or et dans toute la France à avoir pris conscience de l’enjeu. Si le nombre de maires qui s’oppose augmente alors on peut espérer que l’état bougera à la fin.

Respectueusement,

Patrick MOLINOZ

Maire de Venarey-Les Laumes

Vice-Président de Bourgogne Franche Comté

Vice-Président de l’Association des Maires de France

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Les habitants de Marsannay-le-Bois inaugurent leur maison médicale
Christophe Monot, maire de Marsannay-le-Bois a invité les habitants de...
Pose de la première pierre de la Maison Médicale Valmy
Construite par la SEMAAD en partenariat avec l'agence AIA Associés...
Avec ORVITIS, l'EHPAD de Fleurey-sur-Ouche fait peau neuve
Ouvert en 1992, l’établissement pour Personnes Agées...
Beaune sauve son Hôpital
Communiqué d’Alain SUGUENOT, Député-Maire de BEAUNE,...
Inauguration de la promenade de Fraiche Fontaine.
Depuis 8 ans, un partenariat lancé entre GMF et Parcs nationaux de...
Saint-Apollinaire accueille un Centre pour personnes souffrant de troubles psychiques.
L’association Espérance côte d’Or, affilée...
L'offre de santé à Talant.
Considérée souvent comme révélatrice de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.