Le laboratoire départemental de la Côte-d'Or se met au service du dépistage du COVID19

Le laboratoire départemental de la Côte-d'Or se met au service du dépistage du COVID19

Info+ :

Attestation de déplacement dérogatoire (numérique ou papier) et justificatif de déplacement professionnel  içi

Attestation de déplacement dérogatoire (numérique ou papier) et justificatif de déplacement professionnel  içi

Solidaires toujours mais #restezchezvous !
Partout des initiatives solidaires s'improvisent, se structurent pour venir en aide à ses voisins, à ceux qu'on ne connait pas, à ceux qui n'ont pas de toit au dessus de leur tête pour faire barrage au #coronavirus. Suivez notre rubrique et nos # et n'hésitez pas à nous informer de tout ce qui se s'organise autour de vous !
Envoyez-nous vos initiatives et témoignages içi

 COVID-19

 

COVID-19

 


Fonds de solidarité pour les entreprises, indépendants, entrepreneurs

Fonds National de Solidarité

 


29 avril 2020

Dans le cadre du déploiement de nouvelles capacités de dépistage annoncé par le premier ministre, les professionnels de la biologie au sein du département de la Côte-d’Or se sont organisés afin
d’augmenter les capacités de tests virologiques (PCR) COVID19.

Dans cette perspective, Bernard SCHMELTZ, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, Pierre PRIBILE, directeur général de l’agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté, François SAUVADET, président du conseil départemental de la Côte-d'Or, et Nadiège BAILLE, directrice générale du CHU Dijon Bourgogne, se félicitent de la signature, le 22 avril 2020, d’une convention entre le laboratoire départemental de la Côte-d’Or (LDCO21), rattaché aux services du Conseil départemental de la Côte-d’Or, avec le laboratoire de biologie médicale du CHU Dijon Bourgogne.

Le LDCO21 va dès lors apporter sa capacité analytique, d’environ 200 tests par jour, en complément de celle du CHU Dijon Bourgogne, dont le laboratoire de biologie médicale est en première ligne, formant ainsi un pôle territorial de dépistage conséquent au bénéfice des Côte-d'Oriens, en particulier des résidents et personnels d’EHPAD qui sont aujourd’hui prioritaires dans la stratégie de tests.

L’action des acteurs publics pour le déploiement de nouvelles capacités de dépistage du COVID19, qui passe également par la création d’équipes mobiles à même de déployer de nouvelles capacités de prélèvements, en lien avec les laboratoires privés, permettra, dans la phase de déconfinement, un recours plus systématique aux tests PCR virologiques en cas de suspicion de COVID-19.

Pour l’heure, ce dispositif ne prévoit pas le déploiement de tests sérologiques, dont l’utilité et la fiabilité font encore débat.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

#covid19 : point d'étape #3 sur l'action du Département
Depuis  le  début  de  la  pandémie...
#covid19 : point d'étape #4 sur l'action du Département
Malgré la crise exceptionnelle que nous traversons, le...
#covid19 : point d'étape #5 sur l'action du Département
Violences familiales, distribution des équipements de...
#covid19 : point d'étape #7 sur l'action du Département
Gestion des masques, solidarité humaine et territoriale, fibre...
Le groupe Intermarché solidaire avec les Restos du Coeur
Coronavirus : François Sauvadet remercie Intermarché pour le don...
Coronavirus : François Sauvadet fait le point sur les commandes de masques du Département
François Sauvadet, Président du Conseil départemental de...
#Covid19 #solidarite à Is sur Tille
Le CCAS de la ville d’Is-sur-Tille propose de faire les courses...
#Covid19 #solidarite avec les sans abris
Tout le monde n'a pas le droit au confinement alors la famille Bouchard...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.