Des gestes simples pour prévenir les effets de la chaleur

Des gestes simples pour prévenir les effets de la chaleur

Info+ :

Informations CORONAVIRUS

Nous vivons depuis le mois de mars 2020 une situation inédite due à une maladie nouvelle et très contagieuse. Elle sera vaincue grâce à l’engagement et la responsabilité de chacun d’entre nous.

Retrouvez ici les informations sur la crise du Coronavirus COVID-19 en France :

- les données sur la maladie ;
- les conséquences sur votre santé et votre vie quotidienne ;
- les bonnes pratiques ;
- les mesures gouvernementales prises pour vous aider ;
- les modalités de déconfinement.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 
 Décryptez les règles du déconfinement pour les entreprises avec votre CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Décryptez les règles du déconfinement pour
les entreprises avec votre CCI

 


23 juillet 2020

Le respect des gestes de prévention pour éviter toute reprise épidémique du coronavirus ne doit pas faire oublier ceux à mettre en oeuvre au quotidien en période estivale quand les températures montent.

La chaleur fatigue toujours. Parfois aggravée par la pollution de l’air et l’humidité, elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur.

Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours. Des gestes simples permettent de les éviter, tout l’enjeu consistant à se protéger avant les premiers signes de souffrance corporelle.

Les conseils de prévention essentiels s’adressent tout particulièrement aux personnes fragiles : personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants…

Il s’agit de :
- Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
- Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour - Eviter les efforts physiques
- Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool
- Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...)
- Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais)
- Penser à donner régulièrement des nouvelles aux proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide.

 

Le plan canicule, qui s’applique du 1er juin au 15 septembre, comporte quatre niveaux d’alerte progressifs :
-Le niveau 1 "veille saisonnière" (vigilance verte Météo France)
-Le niveau 2 "avertissement chaleur" (vigilance jaune)
-Le niveau 3 "alerte canicule" (vigilance orange)
-Le niveau 4 "mobilisation maximale" (vigilance rouge) L’ensemble du territoire métropolitain se situe ce 22 juillet au niveau 1/vigilance verte. La carte consultable sur le site de Météo France et actualisée 2 fois par jour (à 6 h et 16 h) signale dans les 24 heures à venir si un danger météorologique menace : canicule, vent violent, grand froid, pluie-inondation, inondation, orages...

Aération, ventilation, climatisation : des recommandations spécifiques Des recommandations en matière d’aération, de ventilation et de climatisation en période d’épidémie ont été émises par le ministère des Solidarités et de la Santé dans le contexte COVID-19. Ces informations à destination des établissements médico-sociaux, et en particulier les EHPAD, sont détaillées sur le site de l’ARS.
Tout savoir
https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/plan-canicule-et-chaleurs-extremes

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Comment faciliter la vie des personnes âgées dans les communes de Côte-d'Or ?
En 2035, plus de 30% de la population française aura plus de 60...
COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Quel avenir pour la ruralité ?
Lutte contre la désertification des campagnes, dynamisation...
Un Vill'âge Bleu à Dijon pour les personnes âgées.
Alternative entre le domicile et la maison de retraite, le concept de...
Un nouveau Centre Social et Relais des Services Publics, à Arnay-le-Duc
Le CSRSP  rassemble dans un bâtiment unique une...
Orvitis : des travaux d'éco-rénovation sur 450 logements
Joël ABBEY, Président, et les membres du Conseil d'administration...
Bilan 2014 de la Fondation " AGIR en Champagne-Bourgogne "
En aidant financièrement 54 projets pour un montant de 141 361...
Mal-logement, quelle responsabilité pour le maire ?
La lutte contre le mal-logement demeure une priorité depuis 2006 sur le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.