SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

Info+ :

Service de l’eau et des risques
Direction départementale des
territoires de la Côte-d’Or
Tél : 03 80 29 43 57
Mél : ddt-ser@cote-dor.gouv.f
57 rue de Mulhouse
21 000 DIJON


25 août 2020

La situation hydrologique du département s’est encore dégradée ces quinze derniers jours. Les quelques orages et précipitations reçues sur le territoire n’ont pas suffi à inverser la tendance. La situation de sécheresse subie par la Côte-d’Or depuis ce mois de juin s’est sensiblement aggravée. L’ensemble des sous-bassins sont maintenant en situation de crise ou d’alerte renforcée et les prévisions météorologiques confirment la tendance pour les jours à venir. De ce fait, le Préfet a signé un nouvel arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuils applicable dès le 24 août 2020

Dans ce contexte, les services de l’État ont réuni, le 20 août 2020, la cellule départementale de veille pour la sécheresse composée notamment de représentants des collectivités, de la profession agricole, de la fédération de pêche et de la protection des milieux aquatiques et des commissions locales de l’eau.
Le suivi hydrologique, réalisé en continu par les services de l’État, a mis en évidence une aggravation de la situation sur l’ensemble du département. Les 18 bassins versants du département ont en effet franchi un seuil d’alerte dont 14 bassins en seuil de crise

La situation est la suivante :
>Seuil d’alerte renforcée: Tille amont, Ouche amont, Bèze-Alane, et la Laignes-Petite Laignes
>Seuil de crise: Saône, Tille aval-Norges, Ouche aval, Vingeanne, Vouge, Bouzaize, Cents-Fonts, Biètre, Dheune, Arroux-Lacanche, Serein-Romanée, Armançon-Brenne, Seine et Ource-Aube

Dans ce contexte, le Préfet a signé un arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuils applicable dès le 24 août 2020.
Sur ces bassins (en orange ou rouge sur la carte), des mesures de restriction d’usage pour les activités agricoles, industrielles ou les golfs sont donc mises en place.

SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

L’arrosage des espaces verts en fonction du niveau d’alerte

Mesures de restriction générales*

L’arrosage des aires de loisirs, des pelouses et des espaces verts est interdit.
L’arrosage des surfaces à vocation sportives précisément délimitées,et de la plateforme enherbée du tram est interdit sauf de 19h à 10h.
Le remplissage des piscines privées est interdit sauf pour la première mise en eau pour réception de travaux sous réserve que le maire
donne son accord en fonction de l’état de la ressource en eau.
Le lavage des toitures et des façades est interdit sauf s’il est réalisé par un professionnel.
Le lavage des voitures peut uniquement être effectué en station de lavage.
Le lavage des voies et trottoirs est interdit à l’exclusion des nécessités de salubrité publique.
L’arrosage des potagers, des massifs fleuris et des plantations des commerces de végétaux est interdit de 10h à 19h.
L’arrosage des plantations réalisées depuis moins d’un an et avant le 1er mai de l’année est interdit sauf entre 19h et 10h.

Alerte Renforcée et Crise

L’arrosage des surfaces à vocation sportives et de la plateforme enherbée du tram est interdit.
L’arrosage des potagers et des plantations des commerces de végétaux est interdit de 10h à 19h.
L’arrosage des massifs fleuris est interdit.

*Les mesures de restriction générales pour les collectivités et les particuliers sont actives dès que 6 sous-bassins versants sur 18 ont franchit le seuil d’alerte.
Ces restrictions sont en vigueur depuis le 5 juin 2020 dans tout le département de la Côte-d’Or.

 

Mesures de restriction d’usage de l’eau applicables aux particuliers sur le département de la Côte-d’Or 

SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

L’irrigation agricole dans les secteurs en crise reste possible avec restrictions horaires pour les cultures sensibles au stress hydrique (maraîchage essentiellement) et les cultures pouvant bénéficier d’une dérogation du préfet (notamment oignons, pommes de terre et maïs ensilage). Par ailleurs, l’arrosage des cultures, à partir des réserves dûment autorisées par le préfet pour l’irrigation agricole, est autorisé sans restriction horaire quel que soit le seuil atteint.

Les mesures de restrictions générales déjà en vigueur qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues en place sur l'ensemble du département.

L’ensemble de ces mesures de restriction a pour objectif de garantir la pérennité des usages prioritaires que sont l’alimentation en eau potable des populations, l’abreuvement des animaux et la lutte contre les incendies.

Ces mesures de restriction doivent également appeler l’attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs, sur la rareté de l’eau et inciter les plus importants à s’engager dans des démarches d’économie.


Carte des communes par sous-bassins versant 
Cliquez sur la carte pour zoomer

SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

 

 

Economiser l'eau, c'est préserver la ressource

SECHERESSE : La situation de crise se généralise en Côte-d'Or

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Fin de la sécheresse en Côte-d'Or
L’arrêté de restriction est levé à compter du...
Présentation du plan départemental de soutien à la voirie communale et au développement économique local.
François Sauvadet, président du Conseil départemental de...
Communes, un patrimoine en danger !
« Faisons cause commune le 19 septembre prochain partout en France...
Signature d'une convention entre la Ville de Quetigny et la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Bourgogne
 
Plan de soutien à l'élevage français : Le point en Bourgogne Franche-Comté
Compte tenu de la persistance de la crise dans le secteur de...
Salon fluvial de Saint-Jean-de-Losne : développer le territoire.
Saint-Jean-de-Losne, commune de 1 200 habitants bénéficie d'un...
Neuf communes de Côte-d'Or reconnues en état de catastrophe naturelle
François SAUVADET dans un communiqué de presse salue la...
Projet de parc éolien des "Genèvres"
Christiane BARRET, préfète de la région Bourgogne...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.