A Chenôve, tout est prêt pour la rentrée scolaire mais la vigilance est de rigueur

A Chenôve, tout est prêt pour la rentrée scolaire mais la vigilance est de rigueur

Info+ :

 

Sur 1683 enfants scolarisés dans les différentes écoles de la ville de Chenôve, environ 500 d'entre eux fréquentent chaque jour un des 6 sites de restauration scolaire. 60 agents communaux sont responsables de la surveillance et de l'animation du temps de la pause méridienne.

Du bio dans les assiettes

À Chenôve, tous les jours, les enfants ont du pain bio à volonté et une fois par mois un repas bio. Il s'agit d'un service rendu facultatif, chaque famille étant libre d'y avoir recours ou non. La participation des familles au coût du repas est déterminée en fonction du quotient familial.

Des animations toute l'année avec le prestataire Désie et son chef
Des animations thématiques sont proposées tout au long de l'année aux enfants. L'équipe d'animateurs et le prestataire du marché de restauration Désie, travaillent "main dans la main" pour éveiller les curiosités gustatives des petits convives et favoriser l'éducation nutritionnelle sur tous les restaurants scolaires. 

www.ville-chenove.fr/scolarite

 

Informations CORONAVIRUS

En cette rentrée, le virus circule toujours et il est dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19. C’est de l’engagement de chacun d’entre nous que dépend la santé de tous, mais également la possibilité de reprendre le cours de nos vies.

Retrouvez ici les informations essentielles sur la crise de la Covid-19 en France :

- les données sur la maladie ;
- les conséquences sur votre santé et sur votre vie quotidienne ;
- les bonnes pratiques à adopter au quotidien ;
- les mesures gouvernementales prises pour vous aider.

Retrouvez ici les informations sur la crise du Coronavirus COVID-19 en France :
www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 
 Décryptez les règles du déconfinement pour les entreprises avec votre CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Décryptez les règles du déconfinement pour
les entreprises avec votre CCI


02 septembre 2020

Mardi 1er septembre, dans le cadre de la rentrée scolaire,  Thierry Falconnet, maire de Chenôve et Aziza Aglagal, adjointe à l’éducation, ont visité les écoles de la ville. C'est par le groupe scolaire Bourdenières comprenant classes de maternelles et élémentaires que la visite a commencé. L'occasion pour les élus de faire le point sur les moyens mis en oeuvre par la collectivité au service des petits cheneveliers avec un focus sur le dédoublement des classes. Pandémie oblige, Thierry Falconnet a exprimé son souhait que la plus grande vigilance soit observée sur le port du masque et le respect des gestes barrières.

 

A Chenôve, 1683 élèves et 92 classes se répartissent dans 6 groupes scolaires accueillant chacun, classes maternelles et élémentaires. A noter que pour cette rentrés scolaire, le nombre de petits écoliers est en augmentation de 51 têtes et comprend 7 classes supplémentaires.

Thierry Falconnet, maire de Chenôve

Thierry Falconnet, maire de Chenôve
En 2020, les efforts de la commune pour améliorer les conditions d'apprentissage des éléves continue, dédoublement de 7 nouvelles classes soit 24 depuis le début de la réforme commencée en 2018.

"C’est une bonne mesure mais nous ne sommes pas accompagnés financièrement par l’état" 
Monsieur le maire rappel que "le dédoublement des classes entraine des frais non négligeables* à la charge de la commune même s'il est important pour notre population de mettre des moyens dans l'éducation et la culture"

* soit 110 000 euros depuis septembre 2017, plus l'embauche d'Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) : Tableaux interactifs, cloisons, mobilier...

"Il faut éviter que des classes ferment"

Il semble qu'une certaine sérénité règne quant à la gestion de cette rentrée. En soit elle est dans la continuité des autres années. Par contre, les élus s'inquiètent du contexte sanitaire. Même si tout a été mis en oeuvre pour que la rentrée soit la plus fluide, la plus paisible pour les enfants dont certains d'entre eux n'ont pas vu l'école depuis le 16 mars. La situation est paradoxale précise Thierry Falconnet "On a un discours à la normalité dans une situation anormale, il faut pouvoir s’adapter aux évolutions qui nécessitent une énorme réactivité des services qui ont déjà été fortement sollicités... Il faut que tout le monde y mette du sien". Il faut aussi anticiper, aussi j'ai demandé au préfet de la Côte-d'Or de rendre obligatoire le port du masque dans tous les parvis d’école à l’entrée et à la sortie des classes"

A chenôve, une rentrée scolaire sous le signe de la vigilance.

Selon les élus, à Chenôve 100% des parents et des éléves sont satisfaits de la reprise de l'école.

Thierry Falconnet, maire de Chenôve

>EFFECTIFS SCOLAIRES : 1 683 élèves et 92 classes
(1632 élèves et 85 classes en sept 2019, soit 51 élèves et 7 classes supplémentaires en sept 2020)
• 699 élèves en écoles maternelles (34 classes)
• 984 élèves en écoles élémentaires (58 classes)
En écoles maternelles :
• 3 ouvertures de classes liées au dédoublement des GS en REP+ (Bourdenières, En-St-Jacques, Violettes)
• 1 ouverture de classe à l’étude pour un dédoublement de GS à la maternelle Gambetta
• 1 fermeture de classe liée à la baisse des effectifs en quartier hors REP+ (Grands Crus)
En écoles élémentaires :
• 3 ouvertures de classes liées au dédoublement des CP/CE1 en quartier REP+ (Bourdenières, En-Saint-Jacques, Gambetta)
• 1 ouverture de classe liée à l’augmentation des effectifs en quartier hors REP+ (Grands Crus)
• 1 fermeture de classe liée au réajustement du nombre d’enfants/classe en quartier REP+ (Violettes)
> Taux de scolarisation des moins de 3 ans : 63%
(179 naissances en 2018 et 113 TPS en septembre 2018)

>DÉDOUBLEMENT DES GS, CP ET CE1
La mise en oeuvre de la réforme «100% de réussite au CE1», aussi appelée «CE1 à 12» a été appliquée à la rentrée scolaire 2018-2019. Elle fait suite au dédoublement des CP de l’année scolaire précédente. Il s’agit, de dédoubler les effectifs des classes de CE1 situées en REP+ (les zones constituant le réseau d’éducation prioritaire renforcée) afin que les élèves ne soient que 12 par classe. L’objectif visé étant de leur donner plus de moyens, plus d’attention, pour notamment bien maîtriser les matières fondamentales. Afin de conforter l’impact sur la réussite des élèves des classes de CP et CE1 de l’éducation prioritaire déployés entre les rentrées scolaires 2017 et 2019, il est décidé d’étendre cette mesure aux classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire à partir de la rentrée 2020. Pour les quartiers situés hors éducation prioritaire, toutes les classes de GS, CP et CE1 devront compter au maximum 24 élèves d’ici la fin du quinquennat.

LES Z’ATELIERS DU MERCREDI>LES Z’ATELIERS DU MERCREDI
Le dispositif des Z’ateliers du mercredi matin se poursuit en 2020-2021 : du 9 septembre au 30 juin 2021.
• Pour qui ? Tous les enfants scolarisés de la Grande Section au CM2 à Chenôve, habitant Chenôve ou fréquentant l’Accueil de loisirs.
• Quand ? Tous les mercredis matins de 10h à 12h, hors vacances scolaires.
• Où ? Dans les écoles élémentaires Bourdenières ou Gambetta.
• Tarifs ? : 1€ la séance de 2h ou compris dans la journée de centre pour les enfants fréquentant l’accueil de loisirs
• Les activités proposées pour la 1ère période (du 09/09 au 16/12) : Eveil Gym, Piscine, Basket, Cirque, Atelier création et confections (pâte fimo et carterie), initiation au théâtre, atelier musical (chant et découverte d’instruments de musique), expériences scientifiques, nature et environnement.

>LA RENTREE EN CHIFFRES
COUT DES DEDOUBLEMENTS DES GS/CP/CE1 depuis septembre 2017
> Equipement numérique (TBI, vidéoprojecteur et PC) : 59 638 €TTC
> Travaux d’aménagement des classes supplémentaires : 28 400 €TTC
> Mobilier dans les écoles : 6 647 €TTC
94 685 € TTC auront été investi par la Ville pour la mise en oeuvre du dispositif « dédoublement GS/CP/CE1 ».

TRAVAUX DANS LES ÉCOLES (y compris mobiliers et matériels)
158 000€

>NUMERIQUE DANS LES ÉCOLES
Poursuite des investissements pluriannuels
30 000€ : câblage en wifi des écoles, maintenances TBI et tablettes

DISPOSITIFS MIS EN PLACE POST PANDEMIE PENDANT LA PERIODE ESTIVALE

>VACANCES APPRENANTES
Pendant cette période estivale, le dispositif « vacances apprenantes » a permis de proposer une offre riche, ludique et éducative permettant aux enfants et aux jeunes cheneveliers notamment les plus en difficultés (socialement et scolairement) de sortir de leur cadre quotidien et d’apprendre en s’amusant.
• Deux sites « colos apprenantes » :
- A Chaux, nous avons accueilli 15 enfants en moyenne par semaine en proposant un projet d’animation à dominante culturelle avec la découverte des arts du cirque et de l’astronomie.
- A Ternant, nous avons accueilli 24 enfants en moyenne par semaine en proposant un projet d’animation à dominante sportive et culturelle avec la découverte du milieu équin et la pratique de l’équitation.
• Les accueils de loisirs:
- Organisés sur 3 structures d’accueil (En-Saint-Jacques, Grands Crus, Bourdenières), 103 enfants de 3 ans à 16 ans ont été accueillis en moyenne par jour.
- Le projet d’animation a été articulé autour de 4 grands pôles d’activités et des temps d’animation « récré active » structurés et complémentaires aux temps de renforcement scolaire : pôle artistique et culturel, pôle sportif, pôle ludothèque, pôle nature et environnement.
Chaque jour, des temps de renforcement scolaire menés de manière ludique ont été proposés aux enfants d’élémentaires par petit groupe de 7 enfants en moyenne.
• Le dispositif « école ouverte » :
- En partenariat avec l’éducation nationale, le dispositif « école ouverte » a été mis en place du 24 au 28 août 2020 à destination des élèves du REP+.
- Il a pour vocation de réduire les fractures scolaires, en permettant aux élèves de se préparer dans les meilleures conditions à la prochaine rentrée des classes. Il contribue à l’égalité des chances en constituant un moyen de lutte contre le décrochage scolaire.
- Deux pôles d’accueil constitués : à l’école élémentaire En-Saint-Jacques qui accueille les élèves des écoles En-Saint-Jacques et Violettes, et l’école élémentaire Bourdenières qui accueille les élèves des écoles Bourdenières et Gambetta.
- Le matin, accompagnement à la scolarité par 5 enseignants bénévoles pour les futurs CM1 et CM2 et l’après-midi prise en charge de 28 élèves par l’ALSH dans le cadre d’une animation spécifique « réalisation d’un micro-métrage » au Cèdre avec la création d’un décor, de vidéo, de photos.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Thierry Falconnet présente ses 1er voeux aux Cheneveliers
A l'occasion de la présentation de ses voeux pour cette nouvelle...
Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politique
Partant du constat que les citoyens vivent de plus en plus mal le fossé...
Chenôve développe sa politique de développement durable avec Pirouette Cacahuète
En signant avec Cécile Artale, directrice de l'association...
Nuit de l'Eau à Chenôve, EDF remet un chèque de 3 600 euros à l'UNICEF
Mardi 5 avril, au centre nautique de Chenôve, Hervé Besserer,...
La tranquillité publique au coeur des préoccupations des cheneveliers
Près de 200 personnes étaient réunis hier soir autour du...
A Chenôve, Thierry Falconnet présentait des voeux placés sous le signe d'une nouvelle urbanité !
C’est au Cèdre que Thierry Falconnet, maire de Chenôve, et...
Inauguration des vestiaires sportifs du stade Léo Lagrange de Chenôve
Le projet de construction de nouveaux vestiaires a été...
Oui à une "Chenôve" rayonnante, jeune, mobilisée et engagée !
Une population nombreuse était venue écouter Thierry Falconnet...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.