Visite de chantier Très Haut Débit à Is-sur-Tille

Visite de chantier Très Haut Débit à Is-sur-Tille

Info+ :

 

CD21_SDANT_THD

Le site pour tout savoir sur le Très Haut Débit
Vous pouvez consulter l’état d’avancement des travaux sur votre commune sur www.thd.cotedor.fr

 

Zoom sur le SDANT

Le SDANT a été adopté par délibérations successives :
- 30 mars 2012 : les axes stratégiques,
- 19 octobre 2012 : la mise en oeuvre des axes stratégiques,
- 29 mars 2013 : détermination de la phase initiale de déploiement (320 communes),
- 27 mars 2017 : détermination de la deuxième phase de déploiement (240 communes).
A l'origine, l’objectif était le déploiement de la fibre optique à la maison pour tous d’ici à 2025. Aujourd'hui cette deuxième phase sera terminée en 2020 selon François Sauvadet.
Le coût total estimé est de 220 M€.

A l’issue des deux premières phases (2020), tous les logements de la Côte-d’Or (hors quelques habitations isolées concernées par le programme d’inclusion numérique) disposeront de plus de 8 Mb/s, les rendant techniquement éligibles au triple-play (téléphone, internet et TV).

Déploiement du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique Territorial (SDANT)

Les programmes :

- Fibre au cœur du bourg (Montée en débit) : construction de 166 nouveaux centraux ADSL/VDSL et raccordement par la fibre optique départementale de 12 centraux existants ADSL d’Orange, couvrant 202 communes. Soit un investissement de 30 M €. PROJET TERMINE

- Fibre optique à la maison et au bureau :
Département : 80.000 prises dans 405 communes, pour un investissement de 106 M € ;
Orange : 163.000 prises dans 69 communes de l’agglomération dijonnaise (sauf Flavignerot et Corcelles-les-Monts) et de la Communauté d’agglomération de Beaune Côte et Sud ;
Altitude Infrastructure : 57.000 prises dans 224 communes.

- Réseau privé départemental : Construction d’un réseau optique « privé » départemental (fibre optique à la maison ou FTTO) dans l’agglomération dijonnaise et beaunoise. Cette initiative permet de relier en très haut débit l’ensemble des sites départementaux (dont 20 collèges) au central informatique départemental et de répondre à des demandes de tiers pour le raccordement de sites institutionnels (lycées, SDIS,…).

Deux objectifs clairs pour le Département :
Pour fin 2020 : Montée en débit à plus de 8 Mb/s sur toute la Côte-d’Or (hors quelques hameaux isolés traités par le programme d’inclusion numérique) qui permettra l’éligibilité au triple-play (TV, téléphone et Internet).
Pour fin 2022 : une Côte-d’Or 100 % connectée – Fibre optique à la maison et au bureau pour tous.

Financement :
136 M € pour les deux phases prioritaires du SDANT 2015-2020 :
- CD 21 : 67,36 M€ (49,53%),
- Etat (Fonds pour la Société Numérique) : 47,09 M€ (34,63%),
- Région BFC : 12,85 M€ (9,4%),
- UE (via le FEDER) : 8,4 M€ (6,1%),
- Intercommunalités et communes : 0,3 M€ (0,2%).

 

Informations CORONAVIRUS

Nous vivons depuis le mois de mars 2020 une situation inédite due à une maladie nouvelle et très contagieuse. Elle sera vaincue grâce à l’engagement et la responsabilité de chacun d’entre nous.

Retrouvez ici les informations sur la crise du Coronavirus COVID-19 en France :

- les données sur la maladie ;
- les conséquences sur votre santé et votre vie quotidienne ;
- les bonnes pratiques ;
- les mesures gouvernementales prises pour vous aider ;
- les modalités de déconfinement.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr

 
 Décryptez les règles du déconfinement pour les entreprises avec votre CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Décryptez les règles du déconfinement pour
les entreprises avec votre CCI


08 septembre 2020

Thierry Darphin, Maire d’Is-sur-Tille, a reçu François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or et les conseillers départementaux Charles Barrière, Catherine Louis et Hubert Poullot pour la visite du chantier de la fibre optique à la maison. Une montée en Très Haut Débit attendue par le maire qui a développé depuis son arrivée aux commandes de la commune en 2014, de nombreux services numériques. L'occasion pour François Sauvadet de rappeler que l'aménagement numérique est l'une des grandes priorités du Département. Promesse est faite que d'içi la fin 2022, chaque Côte-d'Orien pourra bénéficier de la fibre à la maison (FTTH). En attendant, d'içi la fin de l'année 2020, 100% des habitants bénéficieront d'une connexion de 8 mégas minimum toutes technologies confondues.

L’armoire optique SRO d’Is-sur-Tille
La zone d’influence de l’armoire concerne une partie d’Is-sur-Tille soit 307 prises sur les 2.325 prises de la commune qui sont réparties sur 7 zones d’influence).

Visite de chantier Très Haut Débit à Is-sur-tille

La mise en service commerciale des abonnements internet avec la fibre interviendra en décembre 2020.
Les habitants pourront alors solliciter le Fournisseur d’Accès à internet (FAI) en charge du raccordement des foyers au réseau fibré. A noter qu'à ce jour, seul le FAI « Orange » est présent sur le réseau.

 Thierry Darphin, Maire d’Is-sur-Tille

De gauche à droite, François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or, Thierry Darphin maire d'Is-sur-Tille, Catherine Louis, Charles Barrière et Hubert Poullot, conseillers départementaux 

C'est sur le nouveau site de "La scène de plein air" que les élus et les habitants se sont rassemblés. Thierry Darphin, présente l'ensemble des applications et services numériques mis en place dans la commune depuis son arrivée ainsi que les projets à venir au service de la population et des services municipaux.

Développer de nouveaux outils numériques 

"Depuis 2014, j’ai fait du numérique à Is-sur-Tille une priorité, avec de nombreuses réalisations :
Mise en place de réseaux informatiques à la mairie et dans les écoles,
Réalisation d’une salle informatique à l’école Anatole France,
Mise en place de Tableau Interactif dans les classes,
Réfection totale du site internet de la ville,
Création et suivi de page de la ville sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram,
Mise en place du paiement en ligne de la cantine,
Mise en place, l’été dernier, d’une application smartphone gratuite permettant d’avoir toutes les infos sur notre commune.
Et bien sûr, je n’oublie pas, en 2018, la création à l’espace Carnot d’un espace numérique avec le conseil départemental, permettant à l’ensemble des Issois et des habitants du territoire d’être accompagnés par une technicienne dans la découverte de l’informatique et des nouvelles technologies.
A noter que l’espace numérique d’Is-sur-Tille est pilote, avec l’AMF (Association des Maires de France), pour la mise en place de téléconférences, ce qui permettra aux élus du territoire de diminuer les risques sanitaires et de nombreux déplacements, ce qui sera bon pour la Planète, pour l’impact CO2.

La dernière décision concernant le numérique que j’ai prise a été de créer un poste d’adjoint en charge du numérique, des nouvelles technologies et de la vidéoprotection. Vincent SAUVAGEOT aura ainsi pour mission de continuer de développer de nouveaux outils numériques permettant à l’ensemble de la population la facilitation des démarches administratives et d’améliorer les conditions de travail des services municipaux.

Donc, voir maintenant le très Haut débit arriver à Is-sur-Tille est, pour les habitants et l’équipe municipale, une continuité. Donc merci au Conseil Départemental et merci à toi, François, pour l’ensemble des efforts consentis pour l’arrivée de la fibre à Is-sur-Tille.

Merci de votre attention."

 François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or

Le THD, porte d’entrée de la Côte-d’Or dans le 21ème siècle

"C'est en mars 2012 que le Schéma Départemental d'Aménagement Numérique du territoire (SDANT) a été voté par les Conseillers Départementaux afin de répondre défi ambitieux qui est de couvrir l'ensemble de notre territoire de compétence en THD (hors agglomérations de Dijon et de Beaune relevant d’Orange)", pour François Sauvadet, Président du Conseil Départemental, "L'aménagement numérique est une des grandes priorités du Département, il s'agit de permettre à chaque habitant de disposer d'une connexion Internet de qualité quel que soit le lieu où il réside, c'est également l'une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment les plus ruraux. Cette démarche d’inclusion numérique est au cœur des missions du Département en termes d’aménagement et de solidarité territoriale. Une connexion Internet de qualité constitue un atout pour les habitants et les entreprises. L’objectif du Département est d’inscrire la Côte-d’Or dans l’ère du numérique et d’en faire un territoire connecté. Le numérique, c’est le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (attractivité pour les entreprises, tourisme, e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées...)."

Le déploiement du SDANT se fait en deux étapes,
-
dans un premier temps, déploiement de "La Fibre au cœur du bourg" : 
Cela a consité à construire 166 nouveaux centraux ADSL/VDSL et raccordement par la fibre optique départementale de 12 centraux existants ADSL d’Orange, couvrant 202 communes. Soit un investissement de 30 M €. CE PROJET EST TERMINE

- Dans un deuxième temps "La Fibre optique à la maison et au bureau" :
. Département : 80.000 prises dans 405 communes, pour un investissement de 106 M € ;
. Orange : 163.000 prises dans 69 communes de l’agglomération dijonnaise (sauf Flavignerot et Corcelles-les-Monts) et de la Communauté d’agglomération de Beaune Côte et Sud ;
. Altitude Infrastructure : 57.000 prises dans 224 communes.
LIVRAISON AVANT FIN 2022

- Réseau privé départemental : Construction d’un réseau optique « privé » départemental (fibre optique à la maison ou FTTO) dans l’agglomération dijonnaise et beaunoise. Cette initiative permet de relier en très haut débit l’ensemble des sites départementaux (dont 20 collèges) au central informatique départemental, et de répondre à des demandes de tiers pour le raccordement de sites        institutionnels (lycées, SDIS,…).

Financement : coup d’accélérateur du déploiement THD en Côte-d’Or 136 M € pour les deux phases prioritaires du SDANT 2015-2020 :

MED : 30 M € investis depuis 2015, pour 206 communes parmi les plus carencées,
FTTH :106 M € pour fibrer 354 communes à l’horizon 2020,
AMEL avec ALTITUDE INFRASTRUCTURES (qui fait économiser 3 ans et 80 M € au CD21 pour fibrer 246 communes).

Le Département ne fait pas payer les intercommunalités dans cette action en faveur du déploiement numérique.

Deux objectifs clairs pour une Côte-d’Or 100 % connectée

Fournir un débit de 8 Mb/s pour tous les Côte-d’Oriens pour
fin 2020
(triple play : TV, Internet, téléphone) – Objectif quasiment atteint : 480 communes disposent d’un débit de plus de 8 Mb/s
(au 31/05/2020) sur 682 à la fin de l’année.
La « Fibre optique à la maison » pour tous fin 2022 (et non plus fin 2025) : soit un gain de 3 ans sur le calendrier initial (grâce à l’Appel à Manifestation d’Engagements locaux – AMEL) !

Pour mémoire, l’AMEL, confié à l'opérateur Altitude Infrastructure, concerne le déploiement de 57.000 prises (192 communes) sur la période 2019-2022. Cette procédure permet de faire appel à un opérateur privé pour traiter des zones initialement couvertes par le SDANT.

La zone AMII est traitée par Orange pour la couverture de 69 communes, soit le déploiement de 170.000 prises.

2015-2019, la fibre au coeur du bourg : mission accomplie !

166 centraux desservent près de 200 communes supplémentaires(30 M €).

Une boucle optique de 100 km a été réalisée pour relier dans la Métropoledijonnaise et l’agglomération beaunoise 51 sitesdépartementaux (dont 20 collèges), 4 lycéeset 16 sites de la Chartreuse.

Fin 2020, je pense que plus de 600 communes de Côte-d’Or seront reliées au triple-play. soit le débit nécessaire pour accéder à une offre triple-play (TV, téléphonie, internet). Parmi ces 460 communes, 210 sont reliés par le Département en propre.

La Mission Aménagement Numérique (MAN) du Département est entièrement à l’écoute des élus et les communes savent qu’à la moindre difficulté rencontrée, elles peuvent (et doivent) signaler leur situation au Département, qui est à leurs côtés.

Un mot sur le respect des plannings de déploiement

La Côte-d’Or est parmi les territoires de la région BFC les plus avancés en matière de rythme de déploiement du THD

- Déploiement de la fibre plus rapide que dans la Nièvre, l’Yonne et le Jura.
- Déploiement de la fibre similaire à la Saône-et-Loire, mais la Côte-d’Or dispose d’études permettant un déploiement plus important à court terme.
- Concernant la Haute-Saône, aucune prise à ce jour n’est commercialisée même si une action forte pour la « montée en débit » a été menée avec l’installation dans 232 communes de 232 PRM.
- Le Territoire de Belfort ne fait pas partie de la SPL (déploiement THD par Orange en fonds propres comme pour la Métropole dijonnaise).
- Le Doubs a démarré très tôt son déploiement, bien avant la Côte-d’Or.

Les retards concernant le FTTH sont principalement dus à la pénurie mondiale de fibre optique observées en 2017 et 2018 (18 mois d’attente entre les 1ères commandes en sept. 2017 et la livraison en fév. 2019).

Néanmoins, le Département a toujours anticipé cet aléa en élargissant sa liste de fournisseurs potentiels de câbles optiques et en commandant à l’avance la quasi-totalité des fibres. De plus, cette période a été mise à contribution en réalisant des travaux de génie civil (tranchées)
afin de limiter l’impact de cette pénurie de fibre.

L’impact COVID-19 serait de 3.000 prises (15.000 prises à la fin 2020) pour 2 mois de retard.Maintien de la qualité de débit en période de crise : les sollicitations des foyers pour cause de carence ADSL ont été rares pendant le confinement.

Malgré cela, le déploiement du FTTH se poursuit : une vingtaine de communes du châtillonnais sont câblées et 1.500 prises sont commercialisées.

La lutte contre l’e-exclusion, une priorité pour le CD 21

Selon le Conseil National du Numérique, 40 % de la population nationale n’est pas autonome avec les outils informatiques.
- 13 millions de Français en difficulté avec le numérique.
- 1/3 des Français estime qu’un accompagnement dans un lieu dédié serait le plus adapté pour maîtriser les usages du numérique.
- 40 % des Français sont inquiets de réaliser des démarches en ligne.

Le Département a engagé une grande étude faisant l’état des lieux de la fracture numérique en Côte-d’Or (colloque avec le Défenseur des Droit Jacques TOUBON du 11/12/2019). Les objectifs de cette enquête sont de comprendre les usages du numérique en Côte-d’Or, de connaître le niveau de satisfaction et d’identifier les besoins.
- En Côte d'Or existent 17 Espaces publics numériques (ex S@ti),
- Le Département organisé l'opération « Parents connectés » dans les collèges.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or vote son Budget 2016
Malgré un contexte...
Commission Permanente du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Les Conseillers départementaux de la Côte-d’Or se sont...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Commission Permanente du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Les conseillers départementaux se sont réunis, le 7 mars 2016,...
Fontaine-Française inaugure la mairie et le bâtiment pour les activités périscolaires.
Ces deux réalisations, à la fois sobres et de belle facture sont...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...
Session du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Incidences de la loi NOTRé, budget supplémentaire 2016,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.