La fibre arrive dans 18 communes du Châtillonnais, soit un chantier de 2.136.250 euros pour 2.182 habitants

La fibre arrive dans 18 communes du Châtillonnais, soit un chantier de 2.136.250 euros pour 2.182 habitants

Info+ :

Conseil Départemental de la Côte-d'Or : La fibre arrive dans 18 communes du Châtillonnais

Le site pour tout savoir sur le Très Haut Débit
Vous pouvez consulter l’état d’avancement des travaux sur votre commune sur www.thd.cotedor.fr


16 septembre 2020

Lundi 07 septembre, François Sauvadet, Président du Département de la Côte-d’Or a invité les élus et habitants de 18 communes du Châtillonnais pour une réunion d'information publique sur l’arrivée de la Fibre à la maison. C'est à Villaines-en-Duesmois que l'événement s'est déroulé. L'occasion pour le Président de rappeler le planning du déploiement du très haut débit sur tous les territoires de la Côte-d'Or. Pour Claude FONTAINE, Maire de Villaines-en-Duesmois, le THD facilite la vie des habitants dans les territoires ruraux et en augmente l'attractivité.



La fibre arrive dans 19 communes du Châtillonnais

L’ensemble des 18 communes concernées par l’installation de la fibre (FTTH)
Villaines-en-Duesmois, Aisey-sur-Seine, Ampilly-les-Bordes, Bellenod-sur-Seine, Brémur-et-Vaurois, Busseaut, Chemin-d’Aisey, Coulmier-le-Sec, Étais, Fontaines-en-Duesmois, Magny-Lambert, Origny, Puits, Quemigny-sur-Seine, Saint-Germain-le-Rocheux, Saint-Marc-sur-Seine, Savoisy, et Semond. 

 

Le THD au service des habitants et entreprises du territoire, c'est en résumé le point d'orgue de l'allocution de Claude FONTAINE, Maire de Villaines-en-Duesmois et de François Sauvadet Président du Département de la Côte-d'Or. Car si chaque Côte-d'Orien doit pouvoir vivre en Côte-d'Or là où il le souhaite, encore faut-il qu'il puisse accéder aux services publics numériques tels que : économie, tourisme, e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées...

 Claude FONTAINE, Maire de Villaines-en-Duesmois

Discours de Claude FONTAINE, Maire de Villaines-en-Duesmois

"Faciliter la vie de nos administrés,

J’ai le grand plaisir de vous accueillir à Villaines-en-Duesmois ce soir à l’occasion d’un évènement qui va faciliter la vie de bien des administrés, la mise en service du réseau de communication par fibre optique dans ce village et les villages alentours.
M le Président, vous étiez présent ici même il y a une bonne dizaine d’années pour mettre en service l’arrivée de ce que l’on nommait « Le haut débit » dit « ADSL » au centre du village (un NRA ZO). La commune vous avait, à l’époque, sollicité dans le cadre de son adhésion à « L’école numérique » et souhaitait doter sa classe primaire d’un tableau interactif.
Nous sommes passés d’équipements permettant des échanges de données à quelques dizaines de KILO octets par secondes (nous avons tous en mémoire nos MODEMS sifflants et crachotants) à plusieurs MEGA octets par secondes. Avancée considérable. Ceci multiplie, pour les non-initiés, la vitesse des échanges vers l’internet par 1000 (1024 pour les puristes).
Depuis, notre école « informatisée », a disparu (notre dernière classe a fermé cette année), mais l’ADSL nous est resté. Néanmoins ce « haut débit » devenait de plus en plus « poussif » compte tenu du développement du nombre d’utilisateurs et de l’évolution des modes d’usages.
J’avais découvert au début de mon mandat précédent, lors d’un congrès CITE21, votre projet de déploiement de la fibre optique dans tout le département, ce qui m’avait rassuré sur votre intention de procurer à tous ses habitants, le meilleur en matière de réseau de communication, à savoir le « très haut débit ».
C’est peu dire que les besoins se sont faits, progressivement, de plus en plus pressants, que ce soit dans le cadre de nos mairies, des entreprises ou des familles, notamment pour faire face :
- A la dématérialisation à la hussarde dans laquelle nous entrainent tous les services de l’état : impôts, cartes grises, déclarations sociales multiples et variées et très bientôt (au premier janvier prochain) de tout ce qui touche à l’urbanisme ; (je passe ce qui concerne uniquement les mairies)
- Aux besoins en télétravail des entreprises et de leurs cadres et employés, particulièrement mis en avant lors de la période de confinement que nous venons de vivres ;
Et aussi parce que tout un chacun souhaite profiter des nouvelles formes de loisirs qui nous sont proposées via le net : Cinéma à la demande, musique et jeux vidéo en streaming, réseaux sociaux …
Aujourd’hui, M le Président, vous nous apportez donc le support de communication tout à fait adapté à ces besoins, dont le débit se chiffre en GIGA octets (une nouvelle fois X par 1000) et, cerise sur le gâteau, jusque dans nos maisons. Nous avons tous la chance d’être dans un département à la pointe sur ce sujet. Je vous en remercie au nom de l’ensemble des communes (18) qui sont desservies par le central qui se trouve derrière moi.
Je me permettrai de citer un autre dossier, qui s’est aussi imposé à moi comme prioritaire dès le début de mon mandat précédent et qui vient d’aboutir. La commune de Villaines dispose en effet, depuis le mois de mars dernier, d’un émetteur de téléphonie mobile 4G tous opérateurs, construit par les équipes de FREE MOBILE.
Ce dossier avait été pris en main par vos services, que j’avais saisis en septembre 2014 et qui m’ont apporté leur aide pour que soit reconnu notre statut de « zone blanche » (fait fin 2016). Le projet a connu un coup d’arrêt en 2018, l’état ayant repris à son compte la maîtrise d’ouvrage de la couverture de ces zones blanches. Enfin la construction de notre pylône a démarré en avril 2019, ce qui m’a bien soulagé. Chaque année, j’annonçais lors de mes voeux à la population, l’arrivée imminente de la 4G et on finissait par ne plus trop me croire !
Aujourd’hui, cela fonctionne. Pour preuve on ne croise plus d’administrés qui se promènent avec le téléphone porté à bout de bras pour chercher « une barre », ou qui se rendent sur les hauteurs pour trouver le bon opérateur et puis l’on entend maintenant des mélodies diverses et variées qui viennent, involontairement, égayer des réunions il est vrai pas toujours passionnantes.
Je vous remercie, là encore, pour votre contribution à la satisfaction de ce service devenu « essentiel » pour tous.
C’est donc dans un village enfin entré dans le 21ème siècle, du moins en matière de communication, que j’ai le plaisir de vous accueillir tous ce soir. Mais tout continuera de bouger dans ces domaines. On parle de la 5G en téléphonie mobile, et de TERA octets en informatique. Peut-être donc reviendrez-vous dans notre village, M le Président, pour un nouveau « bond multiplicateur des vitesses par 1000 » dans 10 ans avec un réseau à « Ultra très haut débit » ?
Je vous remercie pour votre attention."

François Sauvadet Président du Département de la Côte-d'Or.

Discours de François Sauvadet, Président du Département de la Côte-d'Or

"Le THD, porte d’entrée de la Côte-d’Or dans le 21ème siècle"

"Le déploiement du numérique dans nos territoires est une révolution historique aussi importante que l’arrivée de l’eau ou de l’électricité. De ce fait, l'aménagement numérique est une grandes priorités du Département, il s'agit de permettre à chaque habitant de disposer d'une connexion Internet de qualité quel que soit le lieu où il réside, c'est également l'une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment les plus ruraux.

Cette démarche d’inclusion numérique est au cœur des missions du Département en matière d’aménagement et de solidarité territoriale. Une connexion Internet de qualité constitue un atout pour les habitants et les entreprises. L’objectif du Département est d’inscrire la Côte-d’Or dans l’ère du numérique et d’en faire un territoire connecté.

Le numérique, c’est le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (attractivité pour les entreprises, tourisme, e-administration, télémédecine, télétravail, déclaration PAC, maintien à domicile des personnes âgées...).

COVID-19 : le numérique a sauvé l’économie, l’activité et l’emploi pendant le confinement, on ne le répétera jamais assez.

C’est la vocation première du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT), voté par le Département de la Côte-d'Or (mars 2012), que de répondre à ce défi ambitieux qui est de couvrir l'ensemble de notre territoire de compétence en THD (hors agglomérations de Dijon et de Beaune relevant d’Orange)

Déploiement du SDANT

- Fibre au cœur du bourg : construction de 166 nouveaux centraux ADSL/VDSL et raccordement par la fibre optique départementale de 12 centraux existants ADSL d’Orange, couvrant 206 communes. Soit un investissement de 30 M €. PROJET TERMINE

- Fibre optique à la maison et au bureau (plus de 18.000 km de câbles optiques déployés) :

. Département : 80.000 prises dans 405 communes (fin 2020 : 354 communes), pour un investissement de 106 M € ;
. Orange : 163.000 prises dans 69 communes de l’agglomération dijonnaise (sauf Flavignerot et Corcelles-les-Monts) et de la Communauté d’agglomération de Beaune Côte et Sud ;
. Altitude Infrastructure : 57.000 prises dans 224 communes.

- Réseau privé départemental : Construction d’un réseau optique « privé » départemental (fibre optique à la maison ou FTTO) dans l’agglomération dijonnaise et beaunoise. Cette initiative permet de relier en très haut débit l’ensemble des sites départementaux (dont 20 collèges) au central informatique départemental et de répondre à des demandes de tiers pour le raccordement de sites institutionnels (lycées, SDIS,…).

Financement :
136 M € pour les deux phases prioritaires du SDANT 2015-2020 :
MED, Fibre au coeur du bourg : 30 M € investis depuis 2015, pour 206 communes parmi les plus carencées,
FTTH :106 M € pour fibrer 354 communes à l’horizon 2020,
AMEL avec ALTITUDE INFRASTRUCTURES (qui fait économiser 3 ans et 80 M € au CD21 pour fibrer 246 communes).

Il faut souligner que le Département ne fait pas payer les intercommunalités dans cette action en faveur du déploiement numérique.

Deux objectifs clairs pour une Côte-d’Or 100 % connectée

Fournir un débit de 8 Mb/s pour tous les Côte-d’Oriens pour fin 2020 (triple play : TV, Internet, téléphone)
L'objectif est quasiment atteint, 488 communes disposent d’un débit de plus de 8 Mb/s
(au 01/08/2020) sur 682 à la fin de l’année.

La « Fibre optique à la maison » pour tous fin 2022 (et non plus fin 2025) : soit un gain de 3 ans sur le calendrier initial (grâce à l’Appel à Manifestation d’Engagements locaux – AMEL) !

Pour mémoire, l’AMEL, confié à l'opérateur Altitude Infrastructure, concerne le déploiement de 57.000 prises (246 communes) sur la période 2019-2022. Cette procédure permet de faire appel à un opérateur privé pour traiter des zones initialement couvertes par le SDANT. La zone AMII est traitée par Orange pour la couverture de 69 communes, soit le déploiement de 170.000 prises.

2015-2019, la fibre au cœur du bourg : mission accomplie !
166 centraux desservent plus de 200 communes supplémentaires(30 M €).

Une boucle optique de 100 km a été réalisée pour relier dans la Métropole dijonnaise et l’agglomération beaunoise 51 sites départementaux (dont 20 collèges), 4 lycéeset 16 sites de la Chartreuse. Fin 2020, je pense que plus de 600 communes de Côte-d’Or seront reliées au triple-play. soit le débit nécessaire pour accéder à une offre triple-play (TV, téléphonie, internet). Parmi ces 460 communes, 210 sont reliés par le Département en propre.

La Mission Aménagement Numérique (MAN) du Département est entièrement à l’écoute des élus et les communes savent qu’à la moindre difficulté rencontrée, elles peuvent (et doivent) signaler leur situation au Département, qui est à leurs côtés.

Un mot sur le respect des plannings de déploiement

La Côte-d’Or est parmi les territoires de la région BFC les plus avancés en matière de rythme de déploiement du THD

- Déploiement de la fibre plus rapide que dans la Nièvre, l’Yonne et le Jura.
- Déploiement de la fibre similaire à la Saône-et-Loire, mais la Côte-d’Or dispose d’études permettant un déploiement plus important à court terme.

- Concernant la Haute-Saône, aucune prise à ce jour n’est commercialisée même si une action forte pour la « montée en débit » a été menée avec l’installation dans 232 communes de 232 PRM.
- Le Territoire de Belfort ne fait pas partie de la SPL (déploiement THD par Orange en fonds propres comme pour la Métropole dijonnaise).
- Le Doubs a démarré très tôt son déploiement, bien avant la Côte-d’Or.

Avec 18 mois d’attente entre les 1ères commandes en sept. 2017 et la livraison en fév. 2019), les retards concernant le FTTH sont principalement dus à la pénurie mondiale de fibre optique observée en 2017 et 2018

Néanmoins, le Département a toujours anticipé cet aléa en élargissant sa liste de fournisseurs potentiels de câbles optiques et en commandant à l’avance la quasi-totalité des fibres. De plus, cette période a été mise à contribution en réalisant des travaux de génie civil (tranchées) afin de limiter l’impact de cette pénurie de fibre.

L’impact COVID-19
Il serait de 3.000 prises (15.000 prises à la fin 2020) pour 2 mois de retard.Maintien de la qualité de débit en période de crise : les sollicitations des foyers pour cause de carence ADSL ont été rares pendant le confinement.

La lutte contre l’e-exclusion, une priorité pour le Conseil Départemental de la Côte-d'Or

Selon le Conseil National du Numérique, 40 % de la population nationale n’est pas autonome avec les outils informatiques. Afin de lutter contre ce phénomène, il existe 17 Espaces numériques Côte d’Or (ex S@ti), le Département a aussi mis en place l'opération « Parents connectés » dans les collèges. Une action que nous nous efforçons de mener à l’échelle des anciens chefs-lieux de canton.

Le Département a engagé une grande étude faisant l’état des lieux de la fracture numérique en Côte-d’Or (colloque avec le Défenseur des Droits Jacques TOUBON du 11/12/2019). Les objectifs de cette enquête sont de comprendre les usages du numérique en Côte-d’Or, de connaître le niveau de satisfaction et d’identifier les besoins.

Face au numérique, tous les Français ne sont pas égaux :

- 13 millions de Français en difficulté avec le numérique.
- 1/3 des Français estime qu’un accompagnement dans un lieu dédié serait le plus adapté pour maîtriser les usages du numérique.
- 40 % des Français sont inquiets de réaliser des démarches en ligne.

La fibre arrive dans 19 communes du Châtillonnais

 La fibre arrive dans 19 communes du Châtillonnais

Des conseillers étaient à la disposition des habitants pour répondre à leursquestions et souscrire à la fibre.

 

La fibre arrive dans 18 communes du Châtillonnais

Personnalités présentes, de gauche à droite : Jérémy BRIGAND, Président de la Com Com du Pays Châtillonnais, Hubert BRIGAND, Vice-président du Département, Claude FONTAINE, Maire de Villaines-en-Duesmois, François Sauvadet Président du Département de la Côte-d’Or, Valérie BOUCHARD, Conseillère Départementale, Hubert POULLOT, président de la 3ème commission du Département, les élus des communes concernées

 

La fibre arrive dans 18 communes du Châtillonnais

Le central principal (NRO) se situe à Villaines-en-Duesmois

> Coût total du chantier : 2.136.250 €(pour un coût à la prise de 1.250 €)
> Nombre de prises FTTH recensées : 1.709 prises réparties sur 19 communes (5 zones correspondant à 5 armoires optiques SRO).
> Sur ces 1.709 prises, environ 200 restent à construire à la suite de difficultés techniques qui seront levées prochainement.
> L’installation de la fibre optique impacte un bassin de vie de 2.182 habitants

- Zone de Lucenay : 126 prises – commercialisation en mai 2019
Lucenay-le-Duc (126 prises)

- Zone de Villaines : 339 prises – commercialisation en décembre 2019
Villaines-en-Duesmois (196 prises) ; Fontaines-en-Duesmois (78 prises) ; Magny-Lambert (65 prises)

- Zone de Coulmier : 461 prises – commercialisation en décembre 2019
Coulmier-le-Sec (163 prises) ; Etais (58 prises) ; Puits (104 prises) ; Savoisy (136 prises)

- Zone de Saint-Marc : 387 prises – commercialisation en décembre 2019
Saint-Marc-sur-Seine (118 prises) ; Ampilly-les-Bordes (54 prises) ; Bellenod-sur-Seine (58 prises) ; Origny (33 prises) ; Quemigny-sur-Seine (89 prises) ; Semond (35 prises)

- Zone d’Aisey : 396 prises – commercialisation en octobre 2020
Aisey-sur-Seine (152 prises) ; Bremur-et-Vaurois (62 prises) ; Busseaut (57 prises) ; Chemin-d’Aisey (43 prises) ; Saint-Germain-le-Rocheux (82 prises)

Le maître d’œuvre est Orange et les travaux, assurés par RESONANCE / SOBECA, sont désormais terminés (ils furent échelonnées entre avril 2019 et août 2020).
Les ouvrages sont transférés à l’exploitant, la SPL BFC Numérique. Cette dernière a sollicité un « fermier », BFC Fibre, afin de commercialiser les prises construites.
Les administrés pourront alors solliciter le Fournisseur d’Accès à internet (FAI) en charge du raccordement des foyers au réseau fibré. 
A ce jour, seul le FAI Orange est présent sur le réseau.

e FAI Orange
 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Conseil Départemental, la commission permanente adopte 26 rapports pour un montant de 4,47 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Très haut débit à la campagne, 11.76 millions d'euros investis par le Conseil Départemental.
Les chantiers de déploiement de la fibre optique au coeur du bourg dans...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Le haut débit est arrivé à Fleurey-sur-Ouche
Patricia Gourmand, vice-présidente du Conseil départemental de la...
La commune, premier lieu de proximité et de cohésion sociale
Ludovic ROCHETTE, maire de Brognon et l’ensemble du conseil municipal ont...
716 millions d'euros pour gérer la Côte-d'Or.
Le Conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réuni en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.