#viesociale #attractivité : Is-sur-Tille fête l'esplanade des Capucins

22 septembre 2020

Futur théâtre des grands rendez-vous des issois et des issoises, l'esplanade des Capucins a vocation à devenir l'écrin des manifestations du bourg. Elle s'inscrit  dans un projet ambitieux visant à favoriser les échanges et la vie, sous toutes ses formes. Thierry Darphin, maire de la commune avait invité les habitants venus nombreux, à s'approprier un lieu entre ville et nature.

esplanade des Capucins, Is-sur-Tille

Certes, l'implantation de l'esplanade des Capucins permet à la commune de se doter d'un équipement attractif ludique et social, mais comme le dit Thierry Darphin, "ce n'est pas tout". Elle s'incrit dans un projet d'aménagement plus global des Capucins. De nombreuses installations vont venir compléter sa vocation. Sécurisation des déplacements des collégiens, aire de jeux et de détente, espace naturel ayant pour vocation à devenir le poumon vert de la ville, le site va profiter à tous les Issois.

Thierry Darphin maire d'Is-sur-Tille

Au centre ; Thierry Darphin, maire d'Is-sur-Tille. A gauche ; Catherine Louis, Conseillère départementale du canton d'Is-sur-Tille, Présidente du Pays Seine-et-Tilles. A droite ; Charles Barrière, Conseiller départemental du canton d'Is-sur-Tille.

Charles Barrière Conseiller départemental

Charles Barrière a rappelé le rôle du Conseil Départemental 1er financeur des collectivités "toujours derrière les communes et Communautés de communes" pour leurs projets. Et selon le conseiller départemental, si les financements sont effectués grâce aux impots, ils le sont à partir de choix politiques. Celui de François Sauvadet, Président du Conseil Départemental et celui des conseillers départementaux sont clairs, "équiper l'ensemble de la Côte-d'Or afin que chacun se voit un avenir là où il a choisi de résider".

Thierry Darphin, Maire d’Is-sur-Tille

Discours inaugural de l’esplanade des Capucins par Monsieur Thierry Darphin, Maire d’Is-sur-Tille le 5 septembre 2020

C’est avec un grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui sur ce site, cette esplanade des Capucins, pour son inauguration.

L'origine du projet

"Il y a 6 ans, se trouvait ici un camping ancien, pour ne pas dire vétuste, qui ne trouvait plus son public faute d’avoir été entretenu et développé afin de suivre l’évolution des besoins de la clientèle. Il formait une enclave isolée, séparant le parc et la plaine de jeu du reste de la ville et pourtant gourmande en entretien. Cet espace superbe, en bordure de rivière, méritait mieux.

Désormais, il constitue une porte d’entrée depuis la rue Gambetta, et il sera aussi un lien entre ville et nature. Il affirmera les vocations, familiale, sportive et naturelle de l’ensemble formé par le parc et par la plaine de jeu. Qu’il confortera.

Avant d’aller plus loin, il me semble nécessaire de revenir sur l’origine du projet dont vous voyez la réalisation.
Notre commune compte, vous le savez, une activité associative importante qui s’ajoute à la dynamique municipale. Les Capucins sont ainsi, entre avril et octobre, le théâtre de nombreuses manifestations, des grands rendez-vous comme le feu d’artifice aux vide-greniers.
Ces activités, indispensables à l’attractivité de notre ville comme au bien-être de ses habitants, nécessitaient, à chaque fois, une importante mobilisation en termes de moyens, qu’ils soient matériels ou humains. Il était même, parfois, nécessaire de renoncer à des événements faute de pouvoir en assumer l’organisation matérielle.
La première idée qui a sous-tendue la création de ce lieu est donc de répondre à cette problématique, en offrant aux acteurs associatifs, à la population, un lieu adapté aux manifestations de plein air et à leur diversité."

Is-sur-Tille inaugure l'esplanade des capucins

La scène qui forme le centre de l’esplanade permettra d’accueillir spectacles, représentations, ou démonstrations sportives. Elle pourra être modulée, en installant des podiums ou des praticables suivant les configurations requises. Couverte, elle abrite, un local pourvu d’un équipement adapté à la petite restauration, toilettes, local technique, permettant de stocker le matériel le plus souvent utilisé. Une galerie complète la scène. Eclairage et de sonorisation.

Mais ça n’est pas tout.

En acquérant le pré Jacquot, de l’autre côté de la rivière, le site répondait également à d’autres enjeux.
Le premier, pour moi, est la mise en sécurité des élèves se rendant au collège.
La nouvelle passerelle qui permet de traverser l’Ignon mènera à un cheminement adapté aux cycles, que pourront emprunter les enfants se rendant à leur établissement, à l’abri du trafic routier important de la rue des Capucins. J’ai déjà souvent évoqué ce point, car il me tient tout particulièrement à cœur.

Is-sur-Tille inaugure l'esplanade des capucins

D’autres axes sont en préparation, pour les autres secteurs de la ville, mais ce sont des opérations qui prennent du temps, ne serait-ce que pour acquérir le terrain nécessaire à leur réalisation. C’est donc pour moi une satisfaction profonde que de voir progresser la création de l’une de ces voies douce, car c’est un projet porté, petit à petit, depuis désormais 6 ans.

Ce cheminement que l’on appelle « en site propre », car il n’est accessible qu’aux transports alternatifs et interdit à la circulation automobile, seul moyen pour garantir réellement la sécurité des usagers, aura une autre vocation.
Il fera partie d’un ensemble destiné à inviter à la découverte du patrimoine naturel que constituent les Capucins, pour toutes les familles Issoises.
J’ai en effet voulu que ce site puisse à nouveau profiter à tous les Issois. La proximité de l’aire de jeux pour enfants et la beauté des berges en font, en effet, un site propice à des moments de détente familiaux. C’est pourquoi des tables seront installées, non loin également des terrains de pétanques, afin que soient proposées des activités pour tous les âges.

Je vous le disais en introduction, cette esplanade constitue l’annonce des évolutions que vont connaître les Capucins.

S’agissant de sa vocation sportive et ludique, à travers la plaine de jeux, de nouvelles installations viendront la compléter.
Outre les terrains de pétanque sur l’esplanade que je viens d’évoquer, un parcours sportif sera proposé, sur l’un des cheminements. Il sera accessible à tous les publics. Et bien sûr aux familles en promenade. Car tous ceux qui ont des enfants connaissent leur attirance pour ce type d’équipement.
Un espace sera ainsi réalisé à l’intention des propriétaires de chiens, afin qu’ils bénéficient d’un lieu de liberté et de jeu qui leur soit dédié, sans gêne pour les autres usagers. Ils pourront s’y défouler sans laisse, sous la surveillance de leurs propriétaires bien entendu.

Familial et sportif, les Capucins sont aussi et particulièrement un espace naturel, le poumon vert de notre ville. Cette vocation aussi sera largement confortée.

La réfection de l’ensemble des cheminements et de l’éclairage, qui sera effectuée par la suite, encourageront aux déplacements doux et rendront l’ensemble du site plus respectueux de notre environnement. Ces opérations abaisseront notre consommation d’énergie tout en limitant la pollution visuelle, qui a des effets très négatifs sur la faune notamment, en parfaite cohérence avec la rénovation de l’éclairage publique qui, par tranche, est engagé dans l’ensemble de notre commune depuis 2014.

Surtout, ces chemins permettront de découvrir des installations présentes ou à venir.
En effet, une truffière pilote, en partenariat avec la Covati et le Pays, a été installée sur un terrain concédé par la commune.
D’ici une petite dizaine d’année, ne soyons pas trop pressés, il sera peut-être possible de déguster la truffe d’Is lors de la fête de la truffe et des papilles.

Un verger conservatoire, installé en partenariat avec la Région, offrira la possibilité de préserver et de rendre visible des espèces fruitières anciennes. Ces arbres, qui formaient nos campagnes jusqu’à récemment, sont victimes du productivisme et de la standardisation. Cette initiative les protégera de la disparition comme de l’oubli.

Enfin, une zone humide, ou une mare, en fonction des possibilités naturelles du site, sera constituée. Notre commune est une ville d’eau et sa faune comme sa flore sont marquées par sa présence. Cette zone constituera une réserve et un bassin d’expansion.

Des panneaux seront prévus afin de donner quelques explication et de guider les visiteurs.

C’est donc cet ensemble qu’annonce l’esplanade où nous nous trouvons. C’est pourquoi, je suis heureux et fier de pouvoir vous accueillir sur un site rendu aux Issois.

Les travaux qui ont permis cette réalisation ont coûté 314 000 euros, avec un important soutien de l’Etat, mais également du Conseil départemental, de la COVATI et du SICECO, le syndicat gestionnaire de notre électricité.
Ont participé à cette création les entreprises : Serpolet, la SARL Is Couverture, l’EURL Charpente Mortier, la SARL Colaïacovo, la SARL Galand-Chevalier, la SARL Marchand Pascal, Sia revêtement, Elite construction, la SA Royer, la SARL GL Elec, SAS Sagelec et le SICECO, sous la coordination, pour la sécurité, de Halte au Risque, conduite du cabinet BAU et le contrôle du bureau Veritas.

Je remercie l’ensemble des participants pour la qualité de leur travail et de leur investissement, aux côtés des services municipaux et des élus qui ont assuré le suivi de ce chantier.

Je terminerai en vous disant que la réalisation de ce projet ambitieux s’intègre dans un projet cohérent visant à favoriser les échanges et la vie, sous toutes ses formes, conformément aux valeurs qui nous animent : solidarité, fraternité, partage, dynamisme et respect, tant des autres que du cadre qui nous environne, valeurs qui, pour moi, sont l’âme de notre commune et de ses habitants.

Merci à tous de votre attention et je vous invite désormais à partager, dans le respect des gestes barrières, le verre de l’amitié."

 esplanade des Capucins, Is-sur-Tilleesplanade des Capucins, Is-sur-Tilleesplanade des Capucins, Is-sur-Tilleesplanade des Capucins, Is-sur-Tille

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Coup d'envoi pour la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon !
Le projet de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon...
A Savigny-lès-Beaune, l'Office de tourisme s'allie à la poste
Un Office de Tourisme qui favorise le développement de son territoire...
Varois-et-Chaignot : Premiers coups de pelle pour Les Rives du Sauvigny
Renforcer l’attractivité, conforter le dynamisme tout en...
Chenôve : Thierry Falconnet veut conjuguer l'urbain à l'humain
Une double inauguration hautement symbolique. En inaugurant conjointement...
Dijon sur le podium de L'Express des villes où il fait bon vivre et travailler
Soucieux de guider les Parisiens désireux de quitter la capitale vers...
Marsannay-le-Bois, une commune où il fait bon vivre.
C'est dans un climat chaleureux et enthousiaste que Christophe Monot, maire de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.